J’ai lu Graeber sur la dette et depuis, je balade mon banquier - Le nouvel Observateur

J’ai lu Graeber sur la dette et depuis, je balade mon banquier - Le nouvel Observateur

Son histoire de la dette est un best-seller aux Etats-Unis. Et pour cause : l’anthropologue David Graeber y milite pour qu’on efface l’ardoise. Fiche de lecture. David Graeber, à l’université de Yale, en 2005 (MICHELLE MCLOUGHLIN/AP/SIPA) Aux pays du crédit, il est une star en exil.
La dette sera-t-elle le catalyseur de la prochaine grande révolte ? La dette sera-t-elle le catalyseur de la prochaine grande révolte ? Tout le monde doit payer ses dettes… N’est-ce pas ? Pour David Graeber, anthropologue et figure centrale du mouvement Occupy, il est temps de remettre en question cette proposition morale universellement admise. Dans son dernier livre, Dette : 5 000 ans d’histoire (ed.
L'anthropologue américain David Graeber explique dans son livre "Dette : 5.000 ans d'histoire", que l'histoire de la dette est un mécanisme inhérent à toute vie en société. Il en profite pour s'interroger sur la relation de pouvoir qui existe entre le débiteur et son créditeur, et sur l'élément moral qui justifie la violence exercée par le prêteur sur son obligé. Entretien. En plus de démontrer que la dette est inhérente à toute organisation sociale depuis toujours, à quelle question vouliez-vous répondre avec cet ouvrage ? "En pratique, un monde sans dette serait un désastre" (David Graeber) "En pratique, un monde sans dette serait un désastre" (David Graeber)
France Inter - (ré)écouter - Mardi 1 Octobre 00:06:37
Entretien avec David Graeber mené par Jade Lindgaard, journaliste à Mediapart et Nicolas Haeringer, conseil scientifique d’Attac.Avec le philosophe Maurizio Lazzarato et l’économiste Cédric Durand. David Graeber est un anthropologue américain et l’un des initiateurs du mouvement Occupy Wall Street aux Etats-Unis. Il vient de publier un livre magistral sur l’histoire de la dette à travers les âges, qui a remporté un succès incroyable aux Etats-Unis, où il a été très débattu, mais aussi en Allemagne et en Grande Bretagne (où il vient d’être recruté par la prestigieuse London School of Economics). Pourquoi un tel succès ? Car c’est à la fois un livre qui traverse les siècles et les continents, très bien écrit, très vivant mais aussi une proposition politique très forte : il demande l’abolition de la dette des personnes privées, et s’appuie sur de nombreux exemples historiques d’annulation d’endettement. David Graeber - Dette: 5 000 ans d'histoire David Graeber - Dette: 5 000 ans d'histoire
April 15, 2013 Pete Marovich for The Chronicle David Graeber, an anthropologist who studies and participates in the radical left, finds fans of his work inside academe and out. Here he speaks with audience members during a talk at a public library in Washington, D.C. A Radical Anthropologist Finds Himself in Academic 'Exile' - Faculty A Radical Anthropologist Finds Himself in Academic 'Exile' - Faculty
A Reply to Robert Murphy’s ‘Have Anthropologists Overturned Menger? By David Graeber, who currently holds the position of Reader in Social Anthropology at Goldsmiths University London. Prior to this he was an associate professor of anthropology at Yale University. David Graeber: On the Invention of Money – Notes on Sex, Adventure, Monomaniacal Sociopathy and the True Function of Economics David Graeber: On the Invention of Money – Notes on Sex, Adventure, Monomaniacal Sociopathy and the True Function of Economics
Aux origines de la dette À propos de : GRAEBER David [2011], Debt:. The first 5000 Years, Melville House. Aux origines de la dette
david graeber : Le voyageur social
Pourquoi des manifestants occupent-ils Wall Street ? Pourquoi les étincelles de cette occupation - malgré la récente répression policière - ont-elles gagné en quelques jours toute l’Amérique, donnant envie à des centaines de personnes d’envoyer des pizzas, de l’argent, du matériel et, aujourd’hui de lancer leurs propres mouvements appelés OccupyChicago, OccupyFlorida, dans OccupyDenver ou encore OccupyLA ? Il existe des raisons évidentes. Nous assistons au début de l’affirmation revendicative d’une nouvelle génération d’Américains, une génération qui fait face à la perspective de terminer ses études sans trouver d’emploi, une génération sans avenir, mais lestée d’une dette exigible énorme. Occuper Wall Street, ré-imaginer le monde, par David Graeber Occuper Wall Street, ré-imaginer le monde, par David Graeber
David Graeber Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. David Graeber David Graeber en 2002. David Graeber (né le 12 février 1961) est un anthropologue et anarchiste américain. Biographie[modifier | modifier le code] Il a un passé d'activiste social et politique, notamment du fait de sa participation à la protestation contre le Forum économique mondial à New York (2002). David Graeber
L'anthropologue anarchiste David-Graeber. Photo Jennifer S Altman Avec son livre sur l’histoire de la dette, l’anthropologue britannique David Graeber jette un autre pavé dans la mare : la plupart des économistes se trompent sur la nature de la monnaie, du crédit et de l’endettement. Un livre « fascinant « , juge Gillian Tett dans le Financial Times. Selon le schéma classique présenté par les historiens de l’économie depuis Adam Smith, la monnaie a remplacé le troc, et le crédit s’est développé par la suite. David Graeber : les « Mésopotamiens, qui n’avaient pas de monnaie, pratiquaient le prêt à intérêt » David Graeber : les « Mésopotamiens, qui n’avaient pas de monnaie, pratiquaient le prêt à intérêt »
Throughout its 5000 year history, debt has always involved institutions – whether Mesopotamian sacred kingship, Mosaic jubilees, Sharia or Canon Law – that place controls on debt's potentially catastrophic social consequences. It is only in the current era, writes anthropologist David Graeber, that we have begun to see the creation of the first effective planetary administrative system largely in order to protect the interests of creditors. What follows is a fragment of a much larger project of research on debt and debt money in human history. The first and overwhelming conclusion of this project is that in studying economic history, we tend to systematically ignore the role of violence, the absolutely central role of war and slavery in creating and shaping the basic institutions of what we now call "the economy". What's more, origins matter.

Debt: The first five thousand years - David Graeber

Appel pour une marche nocturne des femmes, meufs, gouines, trans et toutes les autres ! Parce que la rue la nuit nous appartient aussi et qu’on en a marre d’être des proies potentielles. Parce qu’on veut être ensemble à un moment et dans un lieu dont on nous exclut et dont on s’exclut : retrouvons-nous pour une marche nocturne. Un collectif féministe (les Poupées en pantalon) avait déjà organisé il y a 3 ans une telle marche. Elle a suscité beaucoup de réactions violentes qui mettent en lumière (...) Liliane Kandel et Françoise Picq Le mythe des origines, à propos de la journée internationale des femmes La Revue d’En face, n° 12, automne 1982 Quelle est l’origine de la journée internationale des femmes ? L'ALSACE LIBERTAIRE » Traduction : David Graeber, « Dette les 5000 premières années »