background preloader

Collaboration

Facebook Twitter

Le côté sombre de l'e-réputation, par Antoine Dupin. Le ninja des médias sociaux Antoine Dupin revient, après avoir exploré l’avatarisation, avec un billet sur l’e-réputation et ses aspects les plus noirs… L’identité numérique, c’est un peu comme un CV qui serait écrit à plusieurs mains.

Le côté sombre de l'e-réputation, par Antoine Dupin

Vous avez beau ne mettre que ce qui vous valorise, il y a toujours d’autres qui pourraient bien ne pas jouer le jeu : vengeance, indiscrétion passagère, humour plus que douteux … Sur Internet, la moindre dérive peut avoir de graves conséquences, et ce aussi bien que cela soit dans votre vie professionnelle (patron, collègues, client, concurrents) que personnelle (amis, familles). Si les internautes ont bien conscience des enjeux de l’e-réputation (70% selon un rapport Microsoft), ils continuent à avoir une attitude paradoxale sur la toile, exhibant données et photos de tout genre ce qui peut nuire à certains.

L’internaute n’a dès lors comme choix que d’en référer à la loi, qui existe mais que trop ignorent voyant le Web comme une zone de non droit. CCNPPS > Identifier les modèles et les acteurs pour la collaboration intersectorielle. Pourquoi devrions-nous travailler en collaboration?

CCNPPS > Identifier les modèles et les acteurs pour la collaboration intersectorielle

1. Parce que la santé est le produit de collectivités en santé et on ne peut les bâtir seulLa plus récente parution (2009) du rapport final du Sous-comité sénatorial sur la santé des populations, Un Canada en santé et productif : une approche axée sur les déterminants de la santé (Note 1), fait partie d'un mouvement axé sur la santé de la population qui dure depuis plusieurs décennies. Le rapport précise que les disparités en santé n'ont pas été réduites et que nous risquons de les voir augmenter.

Selon le rapport du sous-comité, pour surmonter ces enjeux « une approche pangouvernementale est nécessaire et doit se traduire par des actions intersectorielles, en mobilisant les entreprises ainsi que les organisations bénévoles et communautaires. La tâche s'annonce difficile, mais elle peut et doit être accomplie. Formes et enjeux de la collaboration numérique. Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI.

Formes et enjeux de la collaboration numérique

Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. BORZEIX A. et COCHOY, F., 2008, « Travail et théorie de l'activité : vers des workspace studies ? », Sociologie du travail, 50 (3), pp. 273-286.DOI : 10.1016/j.soctra.2008.06.001 BRUNS, A., 2008, Blogs, Wikipedia, Second Life, and Beyond. From Production to Produsage. CARDON, D., 2008, « Le design de la visibilité : un essai de cartographie du web 2.0 », Réseaux no. 152, pp. 93-137.

La boîte à outils en sciences infirmières : un exemple de collaboration entre professeurs et bibliothécaires. Par Vanessa Allnutt avec la collaboration de Marie-Eve Emond-Beaulieu En septembre dernier, le département des sciences infirmières de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) en collaboration avec le Service de la bibliothèque lançait sa boîte à outils technopédagogiques, une initiative visant à favoriser le développement des compétences informationnelles des étudiantes [1] inscrites dans les programmes de 1er et 2e cycles.

La boîte à outils en sciences infirmières : un exemple de collaboration entre professeurs et bibliothécaires

Un projet de longue haleine qui en a valu la peine, la boîte à outils ayant rapidement été intégrée dans leurs habitudes de recherche et lors des formations documentaires. Nous vous présentons ici les différentes étapes qui ont mené à la réalisation de ce projet ainsi que les suites que nous entendons lui donner. Genèse du projet Marie-Ève Émond-Beaulieu, bibliothécaire au campus de Lévis, a activement pris part à la mise sur pied de cet important chantier dès le début du processus. Webinaire : Repoussez les limites de la collaboration avec les communications unifiées en tant que services (UCaaS) Les services de TI sont constamment mis au défi d’offrir aux employés des solutions de collaboration sans cesse plus souples, mobiles et virtualisées.

Webinaire : Repoussez les limites de la collaboration avec les communications unifiées en tant que services (UCaaS)

Les communications unifiées en tant que services (UCaaS) permettent de relever ces défis. Ce sont des solutions innovatrices et pratiques qui contribuent à faire évoluer la stratégie de collaboration. Elles utilisent un modèle de service fondé sur l’utilisation qui accélère et simplifie le déploiement des applications de collaboration évoluées, en faisant converger des éléments comme la voix, la messagerie unifiée, la vidéo, l’accès mobile et les données. Joignez-vous aux experts d’Allstream et de Cisco qui exploreront en profondeur cette technologie émergente prête à passer à l’avant-scène. L'apport de la collaboration à la persévérance chez les enseignants en insertion professionnelle - Dépôt UQTR. Les 10 principes d’une collaboration fructueuse » Schéma-TEC - Ingénierie & Design - Hôtellerie & Restauration.

Sixteen Lessons Learned About Working in Collaboration. Sans titre.