background preloader

Culture G

Facebook Twitter

Les dix stratégies de manipulation de masses. Le linguiste nord-américain Noam Chomsky a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média.

Les dix stratégies de manipulation de masses

Nous la reproduisons ici. Elle détaille l’éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu’à maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité. 1/ La stratégie de la distraction Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». Moi - Ma personnalité. Psychologie, santé mentale, santé, encyclopédie, actualités, tests. ANFA - Academy of Neuroscience for Architecture.

Quand le Monde.fr surveille le Web pour vous. Golem13. Pourquoi les petites filles portent du rose et les garçons du bleu. Sexe : pourquoi les mecs n'ont pas toujours envie le premier soir. (www.rowenawaack.com/FLICKR/CC) Il semble que ce soit un bon vieux débat sans fin qui agite toujours un peu les langues bien pendues et les plumes affûtées : que penser d’une fille qui couche le premier soir ?

Sexe : pourquoi les mecs n'ont pas toujours envie le premier soir

Faut-il réunir certaines conditions pour que ce soit acceptable ? La sodomie avec bâillon-boule le premier soir, c’est uniquement dans un contexte particulier ? Quelle image est-ce que ça donne ? Est-ce que ça fait salope ? Je vais vous dire le fond de ma pensée : je m’en fous complètement, on devrait peut-être moins intellectualiser et davantage vivre ses propres choix. Pourtant, on trouve rarement des personnes qui prennent le sujet dans l’autre sens : et un mec qui couche le premier soir, on en pense quoi ?

Merci. Des idées rétrogrades Alors non, répandre notre semence n’est pas un besoin physiologique au point que ça devienne un impératif de reproduction de l’espèce, et donc que la quête permanente du coït devienne un comportement instinctif. Drinking Made Easy. Entretien avec Françoise Héritier « La domination masculine est encore partout » « Mauvaiseherbe's Weblog. Propos recueillis par Emilie Lanez Source: Cette anthropologue de renom, disciple de Lévi-Strauss, va faire grincer des dents *.

Entretien avec Françoise Héritier « La domination masculine est encore partout » « Mauvaiseherbe's Weblog

Alors que l’époque salue la progression sociale des femmes, Françoise Héritier démontre que cette idée est fausse et qu’au contraire la suprématie masculine reste universelle. Dans un précédent ouvrage, l’anthropologue Françoise Héritier démontrait que la différence des sexes est à l’origine de toute pensée. AN ENJOYABLE LIFE. Divers (et d'été aussi !) Vybz Kartel - Noisey Jamaica Episode One. Idée reçue : l’homme demande, la femme refuse. Pour les tenants de la différence de sexe, l’homme est un prédateur sexuel, déterminé par sa testostérone à conquérir, c’est à dire demander, exiger, obtenir… Quant à la femme, guidée par sa peur atavique de se retrouver toute seule enceinte de neuf mois, elle ne cède qu’en échange d’une protection… Mais le sexe n’est-il qu’une affaire de transaction ?

Idée reçue : l’homme demande, la femme refuse

Jusqu’à l’invention de la pilule, en Occident, il fallait se refuser jusqu’à la nuit de noce. La sexualité était l’enjeu d’une stratégie. Depuis maintenant deux générations, les femmes peuvent se permettre de faire l’amour sans penser à autre chose qu’à leur plaisir. Mais les mentalités n’évoluent pas aussi vite que les technologies de la contraception, semble-t-il, car de nos jours encore certains sociologues véhiculent un discours marchand sur le sexe en s’appuyant sur ce qu’ils pensent être une vérité absolue : la femme a moins d’appétit sexuel que l’homme, affirment-ils. Transparency. Lion d'or. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lion d'or

Le Lion d'or ou Lion d'or du meilleur film (Leone d'Oro al miglior film) est la principale récompense attribuée à un film au cours de la Mostra de Venise depuis 1949. Historique[modifier | modifier le code] Le prix attribué au meilleur film ne porte ce nom exact que depuis 1954, c'était auparavant, de 1949 à 1953, le « Lion de San Marco », et en 1947 et 1948, le « Grand prix international de Venise ».

Précédemment, et jusqu'en 1942, la plus haute distinction du festival était la « Coupe Mussolini ». Le Lion d'or n'a pas été décerné de 1969 à 1979, après les contestations de 1968. À ce jour, quatre réalisateurs ont réussi à obtenir deux fois le Lion d'or : André Cayatte (en 1950 et 1960), Louis Malle (en 1980 et 1987), Zhang Yimou (en 1992 et 1999) et Ang Lee (en 2005 et 2007). À noter qu'il existe un autre Lion d'or, le Lion d'or de Cannes, qui récompense chaque année les meilleures campagnes de publicité.

Petites et grandes nouvelles dans l'actualité des sciences et de l'environnement. Dust-Distiller.