background preloader

Divers sélection subjective d'infos trouvées sur le web

Facebook Twitter

Viens chez moi, je suis à la bibliothèque. Tricot, yoga, cuisine, jeux vidéo... et même lecture. Les médiathèques municipales ont remplacé le bistrot comme “troisième lieu”, après la maison et le travail. Une mutation qui attire le public, mais déplaît parfois aux puristes de la culture. De derrière la baie vitrée de la bibliothèque Mériadeck, au quatrième étage, la vue est à couper le souffle : Bordeaux, la « ville des 3 M » (Montaigne, Montesquieu, Mauriac), se déploie jusqu'à l'horizon.

Assis sur des chaises longues mises à leur disposition, des usagers en profitent, comme au bord de la mer. D'autres bienheureux n'ont pas résisté, en ce début d'après-midi, à l'appel de Morphée : ils font la sieste. Loin de s'en offusquer, Olivier Caudron, le directeur des bibliothèques municipales de Bordeaux, y voit un excellent signe. « C'est la preuve que nous avons réussi notre pari : faire en sorte que les gens se sentent ici chez eux. Notre ambition est de les rendre heureux. » Pour certains bibliothécaires, la coupe est pleine. Sur Francetv éducation : une websérie pour mieux décrypter les médias. Francetv éducation lance “Les Clés des médias”, une série d'animation destinée à mieux faire comprendre aux élèves des collèges et lycées les médias et leurs fonctionnements. Pédagogue et sans complaisance. « Les journalistes sont-ils objectifs ? » « Qu'est-ce qu'une source ? » « La publicité dans les médias »

. « Depuis les attentats du 7 janvier à Charlie Hebdo, on s'est rendu compte d'une vraie défiance des jeunes vis-à-vis des médias et des journalistes, explique Bruno Duvic, présentateur de Un jour en France sur France Inter et auteur de la websérie, à qui il prête aussi sa voix. A défaut d'être décortiqués, certains travers de la profession (panurgisme, pression de l'audience, de la pub…) sont effectivement pointés du doigt, le tout sur un ton plutôt amusé et ironique, et pas du tout moraliste. (Auto)censure et littérature. Des images à utiliser. Géolocalisation dans Firefox (autoriser / bloquer) Bienfaits et méfaits de la géolocalisation La navigation sur le Web, avec votre géolocalisation précise à quelques mètres près, voire encore plus précise, est une fonctionnalité standard de tous les navigateurs, à partir de la version 5 du langage HTML (le langage utilisé pour représenter les données formant les pages Web que vous consultez).

Archaïque et fantaisiste, la technique basée sur l'adresse IP est abandonnée depuis 2010. Elle repose, dorénavant, sur la mesure d'affaiblissement des signaux Wifi de toutes les bornes de proximité, précisément géolocalisées par du WarDriving. Les premiers travaux formalisés, en ce sens, remontent à 2008, après un an de réflexions. La fonction est opérationnelle depuis 2010 et le standard est stabilisé et promulgué en 2014. Vous géolocaliser est parfois utile. Cette fonctionnalité permet aux sites de demander votre emplacement physique afin d’améliorer votre expérience du Web.