background preloader

Camerawar

Facebook Twitter

Recycle

Démarrer. Webmail Numericable - kingoutlaw. US elections 2012. The Political Economy of Global Energy. Les géants de l’agroalimentaire bouffent l’Europe. Nestlé, Coca-Cola ou Danone voient leur influence encore grandir à Bruxelles.

Les géants de l’agroalimentaire bouffent l’Europe

De fait, l'agence européenne chargée de contrôler ce que nous mangeons se révèle de plus en plus poreuse aux lobbies de l'agroalimentaire. Pour preuve, la manière dont la présidente de cette agence vient d'être débauchée par l'un de ces lobbies les plus puissants. Les conflits d’intérêts au sein de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA ou EFSA en anglais) sont de plus en plus dénoncés. Alors que le 8 mai dernier sa présidente, Diana Banati, s’en allait occuper la direction européenne de l’International Life Sciences Institute (ILSI), le plus gros lobby mondial de l’industrie agroalimentaire, les industriels s’appuyaient encore sur des expertises de l’agence.

Controverses Les raisons de son départ reposent sur cette décision de prendre “un poste à responsabilités” à l’ILSI. En poste à l’EFSA depuis 2008, elle a été reconduite pour quatre ans en 2010. Recette Illustrations par Christopher Dombres. Conséquences. Gaz de schiste : petit manuel à l'usage des lobbyistes. Le gaz, nous dit l’Agence internationale de l’énergie (AIE), est incontournable dans les années à venir.

Gaz de schiste : petit manuel à l'usage des lobbyistes

Diversification des sources d’énergie, indépendance énergétique, réduction des coûts à l’échelle mondiale, arguments écologiques... Pour l’AIE, les bénéfices liés à l’essor du gaz sont considérables. La cause est entendue : nous n’y couperons pas. Is the Natural Gas Industry Buying Academics? McDonnell/West Last week the University of Texas provost announced he would reexamine a report by a UT professor that said fracking was safe for groundwater after the revelation that the professor pocketed hundreds of thousands of dollars from a Texas natural gas developer.

Is the Natural Gas Industry Buying Academics?

It's the latest fusillade in the ongoing battle over the basic facts of fracking in America. Texans aren't the only ones having their fracking conversations shaped by industry-funded research. The impact of fracking: Great Barrier Grief. L'Age d'or du gaz n'est plus aussi certain selon l'AIE. Extraction des gaz de schiste: le fédéral doit revoir les règles. Un groupe de travail de Ressources naturelles Canada s'est penché l'an dernier sur cette industrie, dont l'essor a provoqué une vive controverse au Québec et dans d'autres provinces.

Extraction des gaz de schiste: le fédéral doit revoir les règles

Des chercheurs du Québec, de l'Ontario, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de la Colombie-Britannique se sont réunis pour discuter des impacts des forages sur l'eau. Le compte rendu de leurs échanges, publié tout récemment, conclut que le gouvernement fédéral doit mieux encadrer l'extraction du gaz par la fracturation hydraulique des schistes souterrains. En premier lieu parce qu'il faut rassurer la population. «Le groupe estime que le public n'est pas bien informé, mais très déterminé, et qu'il y a un besoin criant pour plus d'information exacte, peut-on y lire.

Le public s'inquiète de ces activités, particulièrement de la fracturation hydraulique, et c'est le mandat du gouvernement de trouver des réponses et de les communiquer. EPA Findings Point to Water Contamination from Hydraulic Fracturing. Recent U.S.

EPA Findings Point to Water Contamination from Hydraulic Fracturing

Schiste ou pas schiste ? XEnvoyer cet article par e-mail.

Schiste ou pas schiste ?

Ecouter. Qu’est-ce que cette foreuse fait dans mon jardin ? Les gaz de schiste pourraient bien concurrencer l’énergie nucléaire... y compris pour la radioactivité !

Qu’est-ce que cette foreuse fait dans mon jardin ?

Selon les documents que s’est procuré Ian Urbina, journaliste au New York Times, les rejets des puits de gaz de schiste de Pennsylvanie contiendraient des quantités effrayantes de matériau radioactif et ultrapolluant. Semées sur la carte d’Ouest en Est de cet état, les relevées de quantités de radium dans l’eau dépassent de 20, 100, 250 parfois même plusieurs milliers de fois les limites légales, atteignant des taux dangereux pour la santé. Derrière ces chiffres, les formules secrètes des « liquides de fracturation » : non communiqués par les industriels, les produits chimiques injectés dans l’eau pour faciliter la destruction des couches de schiste renfermant le gaz et leur extraction comprendraient des substances ou dérivés de radium, uranium, benzène, etc. Dans les couches profondes de schiste, la moitié seulement reste emprisonnée, l’autre remontant à la surface pour être traitée.

Qu'est-ce que cette foreuse fait dans mon jardin ? Content de voir que les questions energetiques font enfin la une des preoccupations sociales.

Qu'est-ce que cette foreuse fait dans mon jardin ?

A l’heure ou nos fournisseurs d’afrique du nord se rebellent, apres des annes de servitudes, il etait temps. IEA golden rules. 29 May 2012 London Exploiting the world’s vast resources of unconventional natural gas holds the key to a golden age of gas, but for that to happen governments, industry and other stakeholders must work together to address legitimate public concerns about the associated environmental and social impacts.

IEA golden rules

A special World Energy Outlook report on unconventional gas, Golden Rules for a Golden Age of Gas, released today in London by the International Energy Agency, presents a set of “Golden Rules” to meet those concerns. “The technology and the know-how already exist for unconventional gas to be produced in an environmentally acceptable way,” said IEA Executive Director Maria van der Hoeven. “But if the social and environmental impacts are not addressed properly, there is a very real possibility that public opposition to drilling for shale gas and other types of unconventional gas will halt the unconventional gas revolution in its tracks.

Gas rebranded as green energy by EU. Energy from gas power stations has been rebranded as a green, low-carbon source of power by a €80bn European Union programme, in a triumph of the deep-pocketed fossil fuel industry lobby over renewable forms of power.

Gas rebranded as green energy by EU

In a secret document seen by the Guardian, a large slice of billions of euros of funds that are supposed to be devoted to research and development into renewables such as solar and wave power are likely to be diverted instead to subsidising the development of the well-established fossil fuel. Campaigners' anger over agency's shale gas report. 29 May 2012Last updated at 09:34 GMT By Roger Harrabin Environment analyst. Fronde de l’AQLPA contre un rapport favorable aux gaz de schiste. Pieuvre.ca L’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) a déclaré mardi avoir accueilli avec froideur accueille avec froideur le rapport Are We Entering a Golden Age for Gas? (Entrons-nous dans l’âge d’or du gaz?) De l’Agence internationale de l’énergie (AIE) favorable au développement du gaz de schiste.

Le document, produit l’an dernier, dresse le portrait d’un monde où les tensions entourant les sources actuelles de combustibles et de sources d’énergie tracent une voie pour que le gaz naturel occupe beaucoup plus d’espace sur les marchés mondiaux, stimulant ainsi à la hausse la demande, et donc les prix pour les producteurs. André Bélisle, de l’AQLPA, est pourtant catégorique : « On doit rejeter cette approche aveugle pour le Québec, car nous sommes privilégiés de vivre au royaume des énergies vertes et renouvelables par excellence.

Dans la catégorie: Science et Environnement. La ruée vers le gaz de schiste 1/3. La ruée vers le gaz de schiste 2/3. La ruée vers le gaz de schiste 3/3. Gaz de schiste, population inquiète. Gaz de schiste - le permis de Cahors. José Bové dénonce le Gaz de Schiste. Pierre Rabhi : la question des gaz de schiste. « Michelle Obama, bloquez le gaz de schiste » - Contrepoints. Un groupe d’activistes nommé « Le Projet des Mères » en appelle à la première dame des États-Unis, Michelle Obama, pour qu’elle fasse tout son possible pour empêcher l’exploitation du gaz de schiste par fracturation hydraulique. Un article de Steve Everley pour Master Resource. Michelle Obama, première dame des États-Unis Dans le cadre de la dernière tentative des activistes anti gaz de schiste pour obscurcir les faits et ignorer les preuves, un groupe intitulé « Le Projet des Mères » a récemment sponsorisé un encart de publicité dans le New York Times, en appelant à la première dame Michelle Obama pour qu’elle fasse tout ce qu’elle peut pour « appuyer sur le bouton pause » de la fracturation hydraulique, ou fracking.

Ce groupe, qui a été fondé par nulle autre qu’Angela Monti Fox, la mère du metteur en scène de Gasland, prétend que la fracturation hydraulique cause des dégâts environnementaux irréversibles. Comme le dit le dicton, si ce n’est pas cassé, ne pas réparer. —-Sur le web. Fracking Hell: The Untold Story. Aux Etats-Unis, le sable à la rescousse de l'emploi peu qualifié.