background preloader

Biblioquest/Presse

Facebook Twitter

Les “pure players” ou le pari de la presse en ligne - Médias / Net. La presse papier est en crise ?

Les “pure players” ou le pari de la presse en ligne - Médias / Net

De plus en plus de médias font le pari d'une présence exclusive sur le Net. Entre quête du clic et précarité financière, ces “pure players” peuvent-ils tirer leur épingle du jeu ? Rue89, Mediapart, Slate, Huffington Post, Owni... depuis 2007, de nouveaux médias en ligne avec des drôles de noms bousculent le paysage traditionnel des Figaro(.fr), Le Monde(.fr), Libé(.fr). Pas de presse Française sur le Newsstand d’Apple. 4 grands syndicats de la presse Française refusent les conditions d’Apple Il y a quelques jours, 8 éditeurs de presse réunis en Groupement d’intérêt économique semblaient prêts à refuser de rendre leurs journaux et magazines disponibles sur le Newsstand d’Apple, une des grandes nouveauté d’ iOs 5.

Pas de presse Française sur le Newsstand d’Apple

Aujourd’hui, on apprend que les 4 principaux syndicats Français de presse ont dit non aux conditions d’Apple. Plutôt que de souscrire à différentes offres de presse et devoir ensuite aller vérifier chaque souscription pour voir si le dernier numéro est téléchargeable, le Newsstand d’Apple propose une interface calquée sur iBooks, mais qui affiche les offres de presse auxquelles on est abonné. A chaque nouvelle sortie, une notification sur l’icône de l’application Newsstand permet de voir que le dernier numéro d’une des souscriptions est disponible.

[Première] France Soir bascule au 100% numérique. Alexandre Pougatchev, le propriétaire de France Soir, a annoncé officiellement vendredi dernier la fin de la version papier du quotidien.

[Première] France Soir bascule au 100% numérique

France Soir sera donc le premier quotidien français a basculer au tout numérique. Selon le milliardaire russe, le transfert pourrait s’effectuer d’ici le mois de décembre. Une décision qui entraînera la suppression de 89 postes dont 76 licenciements sur un total de 117 salariés et une vingtaine de pigistes. Parallèlement, la rédaction web devrait se voir renforcée avec des effectifs qui passeraient de 10 journalistes aujourd’hui à 32 à terme. Ces mesures visent à engendrer 1,2M € de recettes publicitaires l’année prochaine, puis 4,8M en 2015, contre 300 000 € actuellement.

A la suite de cette annonce, les salariés se sont immédiatement mobilisés. Fondé par Pierre Lazareff quelques temps après la seconde guerre mondiale, France Soir s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires par jour dans les années 60. Les éditeurs de presse font bloc contre le kiosque numérique d’Apple   Kindle : l’abonnement aux journaux est une mauvaise affaire. En plus d’une large offre d’ebooks, Amazon.fr propose aux utilisateurs de Kindle de s’abonner à plusieurs quotidiens français (ou internationaux) et magazines.

Kindle : l’abonnement aux journaux est une mauvaise affaire

Deux formules de paiement sont proposées, l’abonnement au mois ou l’achat au numéro. Les prix sont dans les fourchettes habituelles d’un abonnement numérique tandis que l’achat à l’unité peut être très attractif sur certaines publications. Cependant, l’abonnement à ces versions numériques n’est peut-être pas une si bonne affaire.

Prenons les grands quotidiens nationaux français proposés : Le Figaro, les Échos, Le Monde et Libération. Les tarifs des abonnements oscillent entre 11,99 € et 15 €/mois, avec une période d’essai gratuite de 14 jours. Une édition Kindle n’est pas d’un grand luxe et à tout à envier d’un PDF couleur ou d’une version pour iPad. Le « Huffington Post » en France à la mi-novembre. La presse en ligne se cherche encore un modèle économique. Gratuit ou payant ?

La presse en ligne se cherche encore un modèle économique

Telle est l'éternelle question qui taraude les sites d'information. Que ce soient les pure players ou les sites traditionnels, tous avancent à tâtons pour trouver l'équilibre. Si le New York Times vient de lancer son nouveau Pay Wall, d'autres modèles économiques, plus alternatifs, émergent également outre-Atlantique.

Pour tous, le maître mot reste la diversification des revenus. Etat des lieux. Médias & Publicité : Les lecteurs de presse en ligne attachés au papier. Plus de quatre lecteurs de presse écrite sur dix se sont convertis aux supports numériques, selon une étude de l'institut GfK.

Médias & Publicité : Les lecteurs de presse en ligne attachés au papier

Papier contre Écran. Il y a un peu plus de cinq ans, j'ai publiquement déclaré avoir résilié mon abonnement au New York Times.

Papier contre Écran

Je n'avais alors aucun problème avec le Times en lui-même, sa ligne éditoriale ou sa façon de traiter le Moyen-Orient, les minorités ethniques, la religion et le sexe (entre autres sujets sensibles pouvant amener certains lecteurs à se désabonner). Si je ne voulais plus de la version papier, c'était avant tout parce qu'avec son élégante nouvelle mouture, le site du New York Times était devenu un meilleur vecteur d'information que le quotidien papier en tant que tel. publicité Autre argument en faveur de la version Internet: le site était gratuit (la version papier me coûtait alors 621,40 dollars par an). Mais d'une manière générale, j'estimais que le nouvel habillage du site était mieux adapté à mon mode de vie, à mon travail. Nostalgie du New York Times papier Un moins bon souvenir des articles.