background preloader

Système solaire

Facebook Twitter

Les dernières nouvelles de l’Univers & l’actualité de l’observation du ciel. Le ciel à découvert - 25. L’exobiologie ou la recherche de vie extraterrestre - CNRS Éditions. 1Sommes-nous seuls ?

Le ciel à découvert - 25. L’exobiologie ou la recherche de vie extraterrestre - CNRS Éditions

Y a-t-il une vie ailleurs dans l’Univers ? Ces questions sont au cœur de l’exobiologie, plus connue à l’étranger sous le nom d’astrobiologie, science qui étudie l’origine, la distribution et l’évolution de la vie dans l’Univers. Ce vaste domaine pluridisciplinaire de recherche fait appel aux sciences de l’Univers, aux sciences de la Terre, la physique, la chimie, la biologie ainsi qu’à des sciences sociales comme la sociologie et l’épistémologie. Cette recherche se double d’une composante socio culturelle, tournée vers la société et comprend l’explication de ces recherches à un public aussi large que possible. 2Mais quel type de vie cherche-t-on ?

3Sur Terre, le passage de la matière à la vie se fit dans l’eau, véritable berceau de la vie. 4Les formes de carbone les plus simples capables de produire des molécules organiques sont gazeuses : dioxyde de carbone et monoxyde de carbone pour les formes oxydées, méthane pour la forme réduite. Pourquoi l’eau ? Mars Europe.

Météorites, cratères

Hands-On Astronomy Activities « Astronomical Society. PGJ - Date de Passage au périhélie des Comètes. Suivez le plongeon d’une comète vers le Soleil. Depuis quelques heures, l’observatoire spatial SOHO observe la vaporisation spectaculaire d’un noyau cométaire qui plonge vers notre étoile.

Suivez le plongeon d’une comète vers le Soleil

La comète fonce vers le Soleil (cercle blanc) dans le champ du coronographe LASCO C2 de la sonde SOHO (ESA/NASA). L’éclat éblouissant de notre étoile est occulté (disque rouge) ; sur le côté gauche, une éruption solaire est bien visible, elle n’est absolument pas provoquée par l’arrivée de la comète. Crédits : ESA/NASA/LASCO/SOHO Le 2 août au matin, un infime point lumineux est apparu sur le bord du champ du coronographe LASCO C3 de la sonde solaire américano-européenne SOHO, qui est bien plus large que celui du coronographe LASCO C2 visible ci-dessus. Le principe de fonctionnement d’un coronographe est d’occulter avec un petit disque l’éclat éblouissant de notre étoile afin de surveiller ses éruptions. En bleu, champ du coronographe LASCO C3 de la sonde SOHO (ESA/NASA). Ce groupe cométaire porte le nom de l’astronome allemand Heinrich Carl Kreutz. Here's What The Sun Looks Like From Every Planet In Our Solar System. Our Solar System is a seriously beautiful place.

Here's What The Sun Looks Like From Every Planet In Our Solar System

Whether it’s the pockmarked volcanic surface of Mercury, the dusty crimson plains of Mars, the beautiful rings of Saturn, or even the blues and viridians of our own world, it’s a diverse place full of remarkable sights and natural wonders. We’d be nowhere without the Sun, mind you, and a series of truly stunning visualizations of our local star – as seen from each planet, and poor demoted Pluto – by artist and illustrator Ron Miller serve to remind you of this fact. He’s spent more than 40 years illustrating the dark realms of space, both near and far, and has come up with the most realistic depictions of the Sun as seen from these far-flung worlds as possible. Système solaire.

Tous sur Mars ! - L'Esprit Sorcier - Dossier #14. Regardez l’émission qui accompagne ce dossier : L’aventure martienne Retrouvez toutes nos vidéos sur la chaîne Youtube de l’Esprit Sorcier Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Tous sur Mars ! - L'Esprit Sorcier - Dossier #14

Construction d'un système stellaire ; vitesse+distance+masse modulables. Animation Système Solaire - P. Cosentino. Type : planète rocheuse Satellites : 0 Masse : 4,9.1024 kg Diamètre : 12 102 km Densité : 5,2 Distance au soleil : 1,08.108 km Période de rotation : 243 j Période de révolution : 224,7 j Pression atmosphérique : ???

Animation Système Solaire - P. Cosentino

Températures : moy=462°C, min=446°C, max=490°C Vénus est souvent décrite comme une « sœur jumelle » de la Terre en raison de ses caractéristiques globales très proches de celles de notre planète : son diamètre vaut en effet 95 % de celui de la Terre. Néanmoins, les conditions qui règnent à sa surface diffèrent radicalement des conditions terrestres : son atmosphère, extrêmement dense est occupée par d'épais nuages de dioxyde de soufre. Earth Blamed for Cracks in Moon. Photo The moon is shrinking, and is to blame for how the ’s crust has cracked.

Earth Blamed for Cracks in Moon

Scientists reported the shrinkage in 2010, when researchers, led by Thomas R. Watters of the Smithsonian’s National Air and Space Museum, picked out cracks in images taken by ’s Lunar Reconnaissance Orbiter. They counted 14 ridges, formed when one side of the fracture slips over the other, but the orbiter’s high-resolution camera had covered only about 10 percent of the moon’s surface. To Scale: The Solar System. P/1999 R1 (SOHO) at perihelion, September 2015 – In-The-Sky.org.

Comet P/1999 R1 (SOHO) will make its closest approach to the Sun, at a distance of 0.05 AU.

P/1999 R1 (SOHO) at perihelion, September 2015 – In-The-Sky.org

From Ottawa (click to change) however, it will not be readily observable since it will be very close to the Sun, at a separation of only 2° from it. For more information about its path across the sky, see In-The-Sky.org's ephemeris page for comet P/1999 R1 (SOHO). Preds15.pdf. Comet observations table. 2015 August 18 - Announcing Comet Catalina. Discover the cosmos!

2015 August 18 - Announcing Comet Catalina

Each day a different image or photograph of our fascinating universe is featured, along with a brief explanation written by a professional astronomer. 2015 August 18 Explanation: Will Comet Catalina become visible to the unaided eye? Given the unpredictability of comets, no one can say for sure, but it seems like a good bet. The comet was discovered in 2013 by observations of the Catalina Sky Survey. What's Up in Space: Comet Catalina previews a bright future. Kepler-452b, une cousine de la Terre à 1400 années-lumière. La Nasa vient d'annoncer la découverte d'une exoplanète de 1,6 rayon terrestre située dans la zone habitable d'une étoile comparable au Soleil.

Kepler-452b, une cousine de la Terre à 1400 années-lumière

La zone habitable est la région ni trop proche ni trop éloignée, autour d'une étoile, où la température à la surface d'une planète permet la présence d'eau liquide. Si les propriétés de Kepler-452b sont encore trop floues pour estimer sa composition (sa masse, notamment, est inconnue), il s'agit tout de même, avec Kepler-186f, d'une étape intéressante vers la découverte d'une « Terre 2.0 ». Clin d'œil stellaire Kepler-452b a été découverte par le satellite américain Kepler par la méthode dite « des transits ». C'est l'infime baisse d'éclat de son étoile, lorsque l'exoplanète est passée devant, qui a trahi sa présence. Depuis son lancement en 2009, Kepler a fourni le plus gros bataillon de planètes extrasolaires découvertes : 1030, sur 1935 à ce jour. Une planète habitable ? 521 nouvelles planètes potentielles. Space Images.