background preloader

Étude de gestion

Facebook Twitter

Corpus documentaire

A la découverte des tweens - Veille - Société. Armelle Le Bigot Macaux (ABC +) «Préadolescents», «tweens» ou encore «ado-naissants»...

A la découverte des tweens - Veille - Société

Les termes ne manquent pas pour désigner les 9-13 ans. Une profusion de qualificatifs qui dissimule une méconnaissance de cette cible, difficile à définir. Freud parle de cet âge comme d'une «période de latence», car il n'y a pas de bouleversements en termes de sexualité, et Dolto le qualifie d'«âge de passage».

Ni enfants ni adolescents, les 9-13 ans ne savent pas vraiment eux-mêmes qui ils sont! © © Mira Bavutti - Fotolia.com Une cible hétérogène, au caractère indéfini... Les Tweens, une cible de choix mais difficile à cerner - Marque Repères. Petits enfants mais grands consommateurs. Les annonceurs ne s’y sont pas trompés !

Petits enfants mais grands consommateurs

Ils ont compris depuis longtemps déjà que les enfants étaient des cibles de premier choix et que l’on pouvait vite les transformer en consommateurs avertis. Le Figaro Santé fait état d’une étude qui me semble bien éclairante sur l’influence de la publicité sur les enfants. Elle a été « menée aux Pays–Bas par des chercheurs du Centre sur les enfants, les adolescents et les médias, de l’université d’Amsterdam ». Elle a consisté à faire passer des tests à 466 enfants de 8 à 11 ans pour évaluer leur vulnérabilité face à la publicité. Et tenter de juger si ces enfants devenaient plus matérialistes, et l’impact de cet intérêt sur leur développement affectif et leur épanouissement. Oeil-expert_septembre_2012.pdf. 688-1-reseau-veille-canada-segmentation-de-la-clienteles-pdf.pdf. 1321.pdf. Les préados, une cible ambiguë. - LittleLessConversation. De nouvelles marques de beauté se sont lancées et ont choisi un nouveau créneau : les préados.

Les préados, une cible ambiguë. - LittleLessConversation

C’est le cas de la lingerie avec Jours après lunes ou des cosmétiques avec Benta Berry ou Toofruit. Si ces marchés ne sont pas saturées, ils restent fragile et placent les marques dans une position délicate : elles doivent à la fois plaire aux utilisateurs, les enfants, pour qu’ils les réclament à leurs parents, et rassurer les parents. Les enfants sont effectivement attirés par des produits qui singent les produits destinés à des adultes (avec des codes différents de la génération supérieure) , tandis que les parents craignent que leurs enfants ne soient trop vite « sexualisés ». Pour résoudre ce problème, les marques mettent en avant comme bénéfice l’importance de s’habituer à consommer de bons produits pour éviter le risque qu’il ne prenne par la suite, une fois seul, de mauvaises habitudes de consommation.

C’est le pari que n’a pas réussi à tenir la marque Jours après Lunes. Leave a Reply. Petite fille deviendra accro : des cosmétiques pour les préados. Infosignalée par un internaute La double page scannée de Version femina (14 février 2011) dédiée à la peau des ados. « Préparez sa peau pour l’avenir.

Petite fille deviendra accro : des cosmétiques pour les préados

L’important ? Des produits ciblés et de la régularité. Des habitudes à prendre dès 10-12 ans. » C’est une riveraine, indignée, qui nous a signalé cet article publié dans le magazine Version femina daté du 14 février, qui accompagne les quotidiens régionaux et Le JDD chaque dimanche. Ados : les chiffres sortent de leur chambre. Selon l’étude Teens Research Unlimited de TNS Sofres, 8 adolescents sur 10 reçoivent de l’argent de poche de leurs parents.

Ados : les chiffres sortent de leur chambre

Les cadeaux sont leur 2ème principale rentrée d’argent. Viennent, en troisième place, les grands-parents et leurs enveloppes… Ils dépensent en moyenne 100 € par mois, et la moitié d’entre eux possède déjà une carte de crédit. Tweens et Digital Natives, vers une révolution marketing ? Aujourd'hui, je reçois Mickael Solina, étudiant en communication passionné par les problématiques de communication, pour la quatrième contribution du site.

Tweens et Digital Natives, vers une révolution marketing ?

Il nous livre aujourd'hui une fine analyse sur une cible marketing difficile à cerner : les Tweens et Digital natives. Un article qui diffère des traditionnels dossiers et donne une nouvel dimension au site. Si vous aussi, vous voulez vous exprimez dans des dossiers ou analyses, n'hésitez pas. "The Advertising Times offre une analyse pointue et passionnée de la communication contemporaine, l’occasion ici de s’intéresser aux mutations des publics auxquels elle s’adresse à travers deux cas précis. Tout d’abord les digital natives, issus de la génération Y, que l’on connait déjà depuis un couple d’années mais qui ne cessent d’évoluer, comme les medias qu’ils utilisent.

Les digital natives, l’âge de l’émancipation. Les pré-ados plus que jamais prescripteurs de mode. (c) formatmag.com Les pré-adolescents sont plus que jamais prescripteurs de mode comme le révèle l’étude « Les tendances et phénomènes de mode des 7-11 ans », tirée de l’Observatoire des Cours de Récréation© 2008, du Groupe d’experts jeunesse, Junior city.

Les pré-ados plus que jamais prescripteurs de mode

Les enfants ont une grosse force de prescription. 60% d’entre eux réclament des produits « à la mode » à leurs parents, qui accèdent en grande majorité aux demandes des plus grands et des filles. Devenus une réalité économique et commerciale incontournable, les enfants sont fins stratèges et usent de techniques de manipulations variées, où l’explication et la négociation sont courantes, afin de trouver un équilibre acceptable entre les besoins véritables et les envies créées. Les pré-ados, cible marketing manquée - L'Express Styles. Le pouvoir grandissant des préados dans la consommation - tweens, jeunes, initiatives marque, communication entreprise, efficacité marketing, stratégie de marque - La Poste - /le hub - Le média de la Performance Client - Tendances du marketing relationnel.

L’influence des tweens va bien au-delà des marques qu’ils arborent.

Le pouvoir grandissant des préados dans la consommation - tweens, jeunes, initiatives marque, communication entreprise, efficacité marketing, stratégie de marque - La Poste - /le hub - Le média de la Performance Client - Tendances du marketing relationnel

Les deux tiers des familles écouteraient leur avis avant d’acheter une voiture. Décryptage d’un pouvoir de prescription basé notamment sur le harcèlement.