background preloader

Buleuse

Facebook Twitter

Touristes gourmets. 2007 Tomas Ljeto 2007. Croatia2015. Croatie 004 (brochure gastronomie croate)(1) Document. Hvaska gastronomia. La gastronomie et lnologie en Croatie 2012 fr. Région. Tableau pourcentage gastronome. Doc Le role de la gastronomie dans le tourisme. Capture. Agrotourisme au québec. La popularité du tourisme gastronomique n’est plus à démontrer; un véritable déluge de promotions, de blogues et de magazines alléchants le prouve.

Agrotourisme au québec

Les voyageurs sont toujours plus conscientisés par la qualité, la provenance et la préparation des aliments et cherchent des destinations où ils pourront goûter aux saveurs propres à la région ou au pays. Que ce soit pour la pure gastronomie, l’agrotourisme ou une expérience spa, quelques bonnes pratiques méritent d’être soulignées.

Subdivisé en plusieurs niches, le tourisme gastronomique est difficile à définir et à analyser, sans compter que chacun y va de son interprétation. Celle de l’International Culinary Tourism Association est simple et inspirante: «la recherche d’expériences gustatives uniques et mémorables». Parallèlement, le touriste gastronome est tout aussi difficile à cerner et donc à dénombrer. Quelques exemples de niches de tourisme gastronomique: Un partenariat audacieux Un centre de villégiature axé sur l’agriculture. Agritourisme et gastronomie. » Le tourisme durable par la voie culinaire.

La gastronomie est devenue un élément indispensable pour connaître la culture et le mode de vie d’un territoire.

» Le tourisme durable par la voie culinaire

Elle englobe quelques dimensions du tourisme d’aujourd’hui: respect des cultures et des traditions, mode de vie sain, authenticité, durabilité, expérience. Elle représente également une occasion de revitaliser et de diversifier l’offre touristique, de promouvoir le développement économique local, d’impliquer des professionnels de différents secteurs et d’ouvrir de nouvelles voies au secteur primaire. Du mouvement Slow Food à la certification Fourchette bleue, les valeurs préconisées par le tourisme durable s’apprécient même à la table! Lorsque la gastronomie cadre avec le tourisme durable Selon le Global Report on Food Tourism de l’Organisation Mondiale du Tourisme, la popularité du tourisme culinaire résulte de la croissance des offres de qualité et de la consolidation d’un marché distinct.

Le territoire est la colonne vertébrale de l’offre gastronomique. Le slow food Source: Voyager pour goûter le monde : essor du tourisme culinaire. On ne parle pas ici de tourisme gastronomique, un tourisme élitiste qui amène les bien nantis bien vêtus, d’un étoilé Michelin à l’autre.

Voyager pour goûter le monde : essor du tourisme culinaire

Non, il s’agit d’une nouvelle forme de tourisme qui permet de découvrir les produits locaux et de goûter les spécialités régionales. Dans cette mouvance, les marchés deviennent des attractions touristiques d’autant plus intéressantes qu’ils permettent le contact avec la population. Le touriste culinaire voyage pour manger.

Comme le soulignaient Amélie Racine et Maïthé Levasseur dans Le tourisme durable par la voie culinaire, paru en décembre dernier dans veilletourisme.ca, « la gastronomie est devenue un élément indispensable pour connaître la culture et le mode de vie d’un territoire. » Elles citent le Global Report on Food Tourism de l’OMT selon lequel « la popularité du tourisme culinaire résulte de la croissance des offres de qualité et de la consolidation d’un marché distinct ». L’Italie et la France dans le peloton de tête.