background preloader

4.2.3 - Recueil des informations relatives au suivi des absences

Facebook Twitter

Samedi et calcul des congés payés. Le samedi est-il décompté comme un jour de congés payés ?

Samedi et calcul des congés payés

La réponse à cette question, fréquemment posée par les salariés, dépend de l'organisation du temps de travail au sein de l'entreprise et de la date du début des congés payés. Premier principe : la période de congés payés se décompte, en principe, en jours "ouvrables". Or, le samedi est considéré comme un jour ouvrable même si le personnel ne travaille pas ce jour-là. Sauf dans les cas très rares où le repos hebdomadaire est le samedi.

Conséquence : le fait d'être en congé payé le samedi compte pour un jour. Voici un exemple concret dans le cas d'une semaine de travail de cinq jours du lundi au vendredi avec un mode de calcul en jours ouvrables. A - Le salarié s'arrête de travailler le vendredi soir 1er juillet et reprend le travail le lundi matin 11 juillet. B - Le salarié s'arrête de travailler le jeudi soir 30 juin et reprend le travail le lundi matin 11 juillet. Voir aussi : Notre video. Les congés payés - Congés et absences. A SAVOIR Pendant ses congés payés, le salarié n’a pas le droit de travailler pour le compte d’un autre employeur ni d’avoir une quelconque activité rémunérée.

Les congés payés - Congés et absences

Qui a droit aux congés payés ? Tout salarié y a droit aux congés payés, quels que soient son emploi, sa catégorie ou sa qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. Le salarié à temps partiel a les mêmes droits que le salarié à temps complet. Les salariés intérimaires perçoivent une indemnité de congés payés quelle que soit la durée de la période travaillée. Les salariés sous contrat de travail à durée déterminée perçoivent une indemnité compensatrice de congés payés dès lors que le régime de congés payés applicable dans l’entreprise ne leur permet pas une prise effective de ces congés. Qu’appelle-t-on période de référence ? La période de référence commence le 1er juin de l’année civile précédente et se termine le 31 mai de l’année civile en cours. « Jour ouvrable » : de quoi s’agit-il ?

Jeunes salariés. Les congés pour évènements familiaux - Congés et absences. Publié le06.12.10 mise à jour18.09.15 Naissance, mariage, conclusion d’un PACS, décès… : lorsque ces événements surviennent, le salarié peut s’absenter pendant une durée de 1 à 4 jours, selon les circonstances.

Les congés pour évènements familiaux - Congés et absences

A la demande d’absence adressée à l’employeur, doit être joint une justification (certificat de naissance, de décès,…) de l’événement.Rémunérées, ces absences sont assimilées à du travail effectif pour le calcul de l’ancienneté du salarié et des congés payés. A SAVOIR Ces journées d’absence sont prises au moment des événements en cause, et pas nécessairement le jour où ils surviennent. Elles sont comptées en jours « ouvrables » (tous les jours sauf les dimanches et jours fériés). L’arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle - Congés et absences.

Les absences liées à la maladie ou à l'accident non professionnel - Congés et absences. Publié le11.07.12 mise à jour22.03.16 En cas d’accident ou de maladie non professionnel, le salarié peut bénéficier d’un arrêt de travail : le contrat de travail est alors simplement suspendu.

Les absences liées à la maladie ou à l'accident non professionnel - Congés et absences

Lors de ces évènements, le salarié doit respecter certaines obligations et peut bénéficier d’une indemnisation. Toutefois, une absence prolongée ou des absences fréquentes peuvent entraîner le licenciement. A SAVOIR Si le salarié tombe malade avant son départ en vacances, il conserve son droit à congés et peut demander à les prendre ultérieurement. En revanche, si un arrêt de travail lui est prescrit alors qu’il est déjà en vacances, il ne peut pas exiger de son employeur de prolonger celles-ci de la durée de son arrêt. Quelles sont les obligations du salarié en cas d’absence pour maladie ou accident non professionnel ? Le salarié doit avertir son employeur de son état et justifier son absence par un certificat médical. Peut-il y avoir licenciement pour maladie ? Que faire en cas de cure thermale ?