background preloader

Objectif 4 : Identifier les politiques d'enseigne et les stratég

Facebook Twitter

Les grandes enseignes multiplient les engagements en faveur de la qualité.

Zone de chalandise

Cours Identifier les politiques d' enseigne. Un client satisfait. EXEMPLES D'ENSEIGNES jardinerie animalerie. Livraison et Retour : 2 critères de différenciation majeurs en e-commerce. En e-commerce, la livraison et la gestion des retours sont deux sujets majeurs qu’il ne faut pas négliger.

Livraison et Retour : 2 critères de différenciation majeurs en e-commerce

Aujourd’hui, si un internaute est intéressé par votre offre produit et que vos tarifs sont intéressants, il sera susceptible d’acheter sur votre site. Mais avant de passer commande, il va inévitablement s’informer et s’intéresser à plusieurs informations concernant la livraison de son colis : les frais de port, les solutions de livraison proposées et la possibilité d’effectuer un retour. Quelle stratégie de différenciation ?- Le courrier du meuble et de l’habitat. Mettre en oeuvre une stratégie de différenciation évite de proposer, dans la mesure du possible, des offres identiques ou similaires sur le marché, entraînant une guerre des prix et une détérioration des marges.

Quelle stratégie de différenciation ?- Le courrier du meuble et de l’habitat

C’est la raison pour laquelle tout chef d’entreprise cherche à proposer une offre « spécifique », à un prix acceptable par le client et rentable pour son entreprise. Voici quelques principes à respecter permettant de réussir sa stratégie de différenciation. Ce que l’expérience client signifie vraiment. Marketing Le 21/11/2016 Elle est primordiale, car elle construit la fidélité et la recommandation.

Ce que l’expérience client signifie vraiment

Pourtant, l’expérience client est trop souvent mal comprise. Le concept de « customer experience » est né à la fin des années 1990 avec l’ouvrage de Joseph B. Pine et James H. Le positionnement et l'image de marque d'une unité commerciale - le-sav-du-commerce. Se différencier de ses concurrents: Mais au fait, on se différencie comment ? ... Il n'existe pas moins de 37 pistes pour différencier son offre de celles de ses concurrents.

Se différencier de ses concurrents: Mais au fait, on se différencie comment ? ...

C'est en tous les cas le nombre de sujets, que j'ai recensés, susceptibles d'être analysés par des clients au moment de leur acte d'achat. Oui, il y a bien au minimum 37 critères différents de sélection d'un produit ou d'un service, et donc autant de pistes à creuser pour différencier son offre et la rendre plus remarquable que l'offre de son voisin. Je vous propose ici de lister ces 37 éléments potentiellement différentiateurs, que l'on peut regrouper en 6 grandes catégories : les critères liés au produit, les critères liés aux services associés, les critères liés au personnel, les critères liés au lieu de vente, les critères liés à l'image, et les critères liés aux prix. Tableau criteres differenciation. DEFINITION de "politique d'enseigne" Le marketing d’enseigne.

Untitled. Untitled. Untitled. Définition de "RETAILING MIX" Untitled. Etude d'implantation d'un commerce et choix de l'emplacement. Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir l'implantation d'un magasin ?

Etude d'implantation d'un commerce et choix de l'emplacement

Avant de choisir votre emplacement, effectuez des vérifications de base telles que : facilité d'accès au magasin (présence d'obstacles psychologiques tels qu’autoroute ou chemin de fer à traverser...), les forces/faiblesses des concurrents en place, situation du point de vente dans sa zone de chalandise (plus le point de vente est au centre, mieux c'est), proximité d'autres pôles commerciaux d'attraction... Si l'implantation envisagée est dans un pôle commercial, prendre comme référence les commerçants déjà présents en étudiant leur propre zone de chalandise.

Le chiffre d'affaires du marché local étant égal au nombre d'habitants dans la zone x montant des achats d'un habitant dans le type de produit vendu par le point de vente. Pour évaluer le chiffre d'affaires prévisionnel, appliquez au chiffre précédent une part de marché (PDM) estimée. Articles. L'enseigne : un capital pour le distributeur. Les sources de différenciation des enseignes de distribution. Décroissance du temps consacré aux courses, augmentation du nombre d'enseignes et de canaux fréquentés, réduction des distances entre les clients et les marchandises, déspécialisation du tissu commercial des villes, proximités psychologiques réinventées : le commerce de détail se recompose.

Les sources de différenciation des enseignes de distribution

De son côté, " le magasin se consomme ". Aussi, tout vrai concept d'offre et de distribution se doit de transformer un bénéfice-client réel en avantage concurrentiel durable dans le temps. C'est pourquoi nous analyserons par ordre croissant d'avantage concurrentiel et d'implication pour le management, les principales sources de différenciation des enseignes de distribution, exemples à l'appui.

La différenciation par le prix bas Alimentée par la réaction consumériste contre la fétichisation et l'hyper-sophistication des marques, cette stratégie classique va du marketing de la pénurie (Le Mois Carrefour) aux offres promotionnelles quasi-permanentes. La personnalisation comme stratégie des enseignes de distribution. Mises au pied du mur par l’essor du e-commerce, les enseignes de distribution réinventent leurs stratégies de fidélisation.

La personnalisation comme stratégie des enseignes de distribution

Objectif à atteindre : faire revenir les clients en magasins physiques. Pour cela, quelques « nouvelles » pratiques incontournables : la personnalisation et l’individualisation de la relation-client. Ce sont des scènes connues des vieux films, lorsque le héros entre dans un grand restaurant ou dans un grand hôtel, et que le « maitre d’hôtel » lui lance un « comme d’habitude ? », avec un sourire de connivence. Au-delà du cliché, c’est un peu aussi ce que nous attendons d’une relation-client : une certaine forme de récompense pour notre fidélité à un lieu, une marque ou des produits. Retail : les distributeurs dans une stratégie d’expansion. Top 100 LSA des enseignes : découvrez le... Avec une activité de 44,8 milliards d’euros en 2014, Carrefour était le premier groupe de distribution en 2014.

Top 100 LSA des enseignes : découvrez le...

Top 100 LSA : fragile reprise pour les... Est-ce la fin de la chute du top 100 ?

Top 100 LSA : fragile reprise pour les...

Après trois exercices successifs de décélération de la croissance des ventes, le chiffre d’affaires global réalisé par les 100 premières enseignes de distribution en France est reparti à la hausse. Bien que légère, elle vient rompre la spirale négative qui s’était installée. Et qu’on ne vienne pas accuser l’inflation de fausser la lecture : elle était de 0% tout rond en 2015, selon l’Insee. Derrière cet optimisme de façade, de grandes mutations sont en cours, notamment dans l’évolution des formats de magasins. Et pour les grandes surfaces qui vendent aussi de l’essence, la baisse du prix des carburants (- 9,8% sur un an, après - 4% en 2014) a également pesé sur les ventes.

La proximité, une valeur refuge. Gamm Vert. Distributeurs : qui a la meilleure politique... Les distributeurs se mettent au vert !

Distributeurs : qui a la meilleure politique...

La chaire grande consommation de l’Essec, Pwc et la FCD ont collecté de nombreuses données auprès de sept distributeurs. Objectif : voir l’évolution de l’engagement sociétal de ces entreprises. Globalement, les enseignes de la FCD, qui ont signé le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire en juin 2013, ont amélioré leur RSE entre 2012 et 2014. En témoignent ces résultats chiffrés : Environnement, société, santé... 10... Environnement, société, santé... 10 enseignes qui s’engagent [En images] Quelles stratégies environnementales sont mises en œuvre par les enseignes pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui ? Comment le développement durable est-il intégré dans les stratégies commerciales ? COP 21 : les grandes enseignes s’engagent... - Grande Distribution et consommation. Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueille la 21e conférence des Nations unies sur les changements climatiques, la COP 21. Chez les acteurs économiques, cette mobilisation prend également la forme d’une dynamique collective initiée par plusieurs enseignes qui composent le Club Génération Responsable.

Du 4 au 11 décembre 2015, ces enseignes, à savoir Carglass, Les Mousquetaires (Intermarché, Bricomarché), Maisons du Monde, Picard, Kingfisher (Castorama et Brico Dépôt), membres et partenaires de Solutions COP21, seront réunis au sein du Pavillon "Commerce et Climat", au Grand Palais à Paris. L’objectif : proposer un espace de réflexion et un accès à l’expertise à tous les acteurs qui souhaitent s’inspirer, partager et échanger.

Gamm Vert : News de l'enseigne de jardinerie sur LSA Conso. Présentation de Gamm Vert Gamm Vert est le leader français de la jardinerie de proximité, avec un réseau de 1020 magasins, implantés sur tout le territoire français, en milieu rural et urbain, avec une présence au Portugal et au Luxembourg. Créée en 1977 par le groupe InVivo et quelques coopératives franchisées, l’enseigne de jardinerie inaugure son 100ème magasin en 1986. En 2007, Gamma Vert crée l’enseigne Comptoir du Village avant se lancer dans l’e-commerce, cinq ans plus tard, en acquérant plantes-et-jardins.com, la plus grande jardinerie en ligne. En 2014, L’enseigne rachète les réseaux Delbard et Jardineries du terroir auprès du groupe Nalod’s, lui permettant ainsi de gagner plus de 160 points de vente supplémentaires.

Gamm Vert propose une offre complète de fleurs et plantes d’extérieur, de graines à semer, d’outillages, de décorations-jardin et de mobiliers pour le jardin, avec un service de conseils en jardinage offert par les vendeurs en magasin. Fiche signalétique. Et les enseignes les plus attractives de... 6 conseils pour améliorer l'image prix des... - Produits Frais. La perception prix, un élément crucial pour les distributeurs. Selon la dernière étude du cabinet Dunnhumby, qui a interrogé 5 000 clients au mois de juin et juillet 2016, la moitié d’entre eux assurent avoir une bonne perception prix de leur enseigne principale, qu’ils jugent « très bonne » ou « plutôt bon marché ». Plus d'un client sur deux reste donc à convaincre que la valeur perçue des prix affichés en rayons est satisfaisante… Voici quleques conseils avisés pour affiner et optimiser leur stratégie prix. 1.

Réduire les promotions inutiles. 21% des enseignes personnalisent leur... Chiffre phare de cette quatrième édition du baromètre omnicanal de Capgemini Consulting : 21% des enseignes ont engagé la personnalisation de l’expérience client en magasin via les informations clients omnicanal. L’étude a également demandé aux enseignes de s’auto-évaluer sur le sujet. La note globale atteint 2,6 sur 5. « Une note très réaliste », assure Olivier Trouvé, vice-président de Capgemini Consulting en charge du retail. L’épine dorsale de ces projets est la base client. Nature et Découvertes surfe sur la vague naturaliste. Grand Est - Jardiland annonce l'acquisition des 14 jardineries du Groupe Prieux - www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr. Le Groupe Jardiland étend son réseau en propre dans la région Grand Est – L’enseigne annonce l’acquisition des 14 magasins du Groupe familial Prieux, son plus important franchisé.

Joinville-Le-Pont, le 5 décembre 2016 : Le Groupe Jardiland a signé avec le groupe Prieux un accord portant sur l’acquisition de 14 magasins situés dans la région Grand Est pour un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros. COURS politique d'enseigne. Gauthier Pimont le nouveau responsable du...