background preloader

Veille technologique

Facebook Twitter

GitHub affiche maintenant la signature GPG des commits et étiquettes. GitHub vient d'annoncer l'affichage des commits et étiquettes signés avec GPG, dans le but logique de pouvoir certifier l'identité de l'émetteur.

GitHub affiche maintenant la signature GPG des commits et étiquettes

Le système de signature, supporté par Git, fait donc son entrée sur la principale plateforme l'exploitant. GPG fait sa grande entrée sur GitHub. La signature des commits et étiquettes (tags) est désormais affichée sur la plateforme d'hébergement de projets open source, a-t-elle annoncé hier. Le logiciel Git supporte déjà les signatures GPG, GitHub intègre simplement cette fonctionnalité. Raspberry Pi 3 : SoC plus rapide, Wi-Fi et Bluetooth pour 35 dollars. Ubuntu va être porté sur les Xperia Z1 et OnePlus One.

Deux nouveaux smartphones pourront bientôt être utilisés avec Ubuntu via des portages actuellement en cours : le Xperia Z1 de Sony et le One de OnePlus.

Ubuntu va être porté sur les Xperia Z1 et OnePlus One

Ils seront en démonstration au MWC de Barcelone. Ubuntu n'aura pas à compter que sur BQ ou Meizu pour assurer sa position dans le domaine des smartphones. En effet, Canonical vient d'annoncer deux portages pour des appareils existants : le Sony Xperia Z1 et le OnePlus One. Ils auront donc bientôt droit à une image dédiée afin de permettre l'installation du système d'exploitation, comme c'est déjà le cas pour certains autres appareils (voir la liste). GitHub : des modèles pour les retours et un site plus autonome. GitHub, critiqué pour son manque de réactivité, passe à l’offensive.

GitHub : des modèles pour les retours et un site plus autonome

En réponse à la lettre ouverte d’un grand nombre de développeurs, la société a dégaine plusieurs fonctionnalités, dont les modèles pour les retours des utilisateurs et un site nettement plus autonome. Le service GitHub est une référence dans l’hébergement de projets, mais il n’est pas exempt de critiques. Plus d’un millier de développeurs ont signé une lettre ouverte pour manifester leur mécontentement : GitHub n’écoute pas ses utilisateurs et laisse le sentiment que les retours qui lui sont faits ne servent à rien. Des modèles pour formater les retours des utilisateurs Le service avait répondu une semaine plus tard en s’excusant d’abord d’avoir pu donner cette impression.

Google publie la version finale de son langage Go 1.6. Google a publié en fin de semaine dernière la version finale de son langage Go 1.6.

Google publie la version finale de son langage Go 1.6

On ne note pas vraiment d’apports majeurs, mais Go s’ouvre à de nouveaux portages et ajoute la compatibilité avec HTTP/2. Go est pour rappel un langage créé par Google pour accélérer le développement logiciel. Pour l’éditeur, cet objectif peut être atteint à la fois par la simplicité d’apprentissage de Go et par sa compilation rapide. Chrome 49 bêta fait le plein de nouveautés pour les développeurs. Chrome 48 était disponible depuis peu, Google propose désormais la bêta 49.

Chrome 49 bêta fait le plein de nouveautés pour les développeurs

La plupart des nouveautés sont orientées vers les développeurs web, mais quelques fonctionnalités ont été ajoutées pour les utilisateurs. Chrome 48 ne s’est pas démarqué par une longue liste de nouveautés. Cette version était particulièrement orientée vers la sécurité avec pas moins de 37 failles corrigées et la suppression de certaines technologies obsolètes, telles que le RC4. La version 49 s’annonce plus substantielle avec nombre d’améliorations pensées pour simplifier le travail des développeurs web. Les service workers pour finir les opérations dans les onglets fermés L’une des principales est clairement l’arrivée de l’API Background Sync. Google corrige dix failles dans Android 5.1.1 et 6.0.1, dont cinq critiques. La mise à jour de sécurité du mois de février est disponible pour Android.

Google corrige dix failles dans Android 5.1.1 et 6.0.1, dont cinq critiques

Elle corrige pas moins de 10 failles, dont deux permettant d'exécuter du code à distance. Deux versions seulement sont concernées : 6.0.1 et 5.1.1. Google ouvre la lutte aux contenus trompeurs intégrés aux pages. Alors que la lutte contre le phising et les sites maveillants n'est pas nouvelle, Google a décidé de s'attaquer à ceux qui intègrent des éléments, parfois publicitaires, tendant à induire l'internaute en erreur.

Google ouvre la lutte aux contenus trompeurs intégrés aux pages

Une définition qui peut convenir à de nombreux acteurs. Google continue de renforcer ses diverses croisades pour un web « plus propre ». Ainsi, outre les travaux en cours pour l'extension de SSL/TLS ou contre les interstitiels sur mobile, la société a choisi de s'engager afin de lutter contre les différentes formes de contenus trompeurs. La chasse aux contenus trompeurs n'est pas nouvelle Des actions sont en cours depuis un moment à travers son initiative Safe Browsing. BQ : la tablette Aquaris M10 sera proposée avec Ubuntu. Canonical a annoncé hier la toute première tablette embarquant Ubuntu pour une expérience utilisateur décrite comme unifiée.

BQ : la tablette Aquaris M10 sera proposée avec Ubuntu

La tablette se suffit à elle-même ou peut être utilisée comme un ordinateur classique, mais il ne s'agit finalement que d'une variante Ubuntu d'un modèle existant. Canonical n’a pas manqué de souligner son idée de la convergence depuis environ deux ans. La société vise à peu près le même créneau que Microsoft avec une plateforme logicielle capable aussi bien de convenir aux PC, smartphones et tablettes. VLC 2.2.2 corrige bon nombre de failles de sécurité. Le lecteur multimédia VLC est désormais disponible en mouture 2.2.2.

VLC 2.2.2 corrige bon nombre de failles de sécurité

Lancée samedi, elle s’occupe surtout de colmater des brèches de sécurité et de réparer certains bugs. Elle est en outre officiellement compatible avec OS X El Capitan. VLC 2.2.2 est une révision mineure du lecteur multimédia, mais les utilisateurs sont encouragés à l’installer. Depuis la mouture précédente, l’équipe de développement annonce avoir corrigé plus d’une centaine de bugs, essentiellement dans deux catégories : des failles de sécurité (notamment pour le MP4, RealRtsp et Sparkle) et des problèmes de plantages pour les modules MXF, ADPCM, Telextext, Skins et Qt. Android Studio 2.0 : une bêta enrichie, plus stable et proche de la version finale. L’environnement de développement Android Studio s’avance vers sa prochaine version majeure.

Après une première version, elle passe désormais en phase de bêta publique, avec des fonctionnalités enrichies et plusieurs nouveautés. Pendant un temps, le développement des applications Android passait le plus souvent par l’environnement Eclipse équipé des modules idoines. Google, par souci de centralisation des outils et ressources dans un tout soigneusement contrôlé, a proposé Android Studio, son propre outil dédié à la création d'applications.

Les versions 1.X souffraient de nombreuses lacunes et les demandes des développeurs ont été entendues, tout du moins en bonne partie. Instant Run ajoute le Cold Swap, pour redémarrer une application Dans la préversion, il existait deux modes de répercussion : Hot Swap pour les méthodes et Warm Swap pour les ressources, ce dernier réclamant un redémarrage de l’activité en cours. Un émulateur nettement plus rapide IntelliJ 15, Fast ADB et GPU Profiler. Oracle corrige une faille critique dans l'installeur de Java. Oracle a publié une mise à jour critique pour Java, hors de son cycle habituel réservé aux correctifs.

Oracle corrige une faille critique dans l'installeur de Java

L’éditeur veut colmater une brèche curieuse, pas nécessairement simple à exploiter, mais qui peut compromettre intégralement la machine si exploitée. Même si l’intensité de l’actualité a diminué autour de la sécurité de Java, notamment grâce à la mise en place d’un cycle mensuel pour les correctifs, il arrive encore à la technologie de faire parler d’elle. C’est le cas aujourd’hui avec un bulletin critique hors cycle au sujet d’une faille touchant l’installeur de Java pour les versions 6, 7 et 8. Cette faille, identifiée par la référence CVE-2016-0603, n’est pas simple à exploiter. D’une manière ou d’une autre, un pirate doit enjoindre un utilisateur de récupérer un exécutable d’installation de Java et lui faire lancer. La brèche ne peut pas être exploitée à distance véritablement puisqu’elle requiert l’intervention « volontaire » de la victime.

La réalité augmentée: principe et outils de développement (SDK) - Geek mais pas que. La réalité augmentée est plus que jamais au cœur de l’actualité technologique. Dans le but de savoir comment marche tout ça, j’ai mené ma petite enquête sur le principe et les outils de développement existant. La réalité augmentée, kezako et comment ça marche? Selon Wikipedia, « La réalité augmentée désigne les systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel » .

Bien que la plupart des applications actuelles sont visuelles, l’utilisation de « perception » permet de rappeler que nos 5 sens sont concernés. (comme vous pourrez le voir dans cette video). Google : un casque de réalité virtuelle est en préparation. Et pas un Cardboard VR. Les ambitions de Google dans la réalité virtuelle vont bien au-delà du Cardboard VR. D'ailleurs, début janvier, la firme a créé sa propre division dédiée à ce domaine technologique.

Et les équipes au sein de cette nouvelle division plancheraient sur la conception d'un casque de réalité virtuelle. Big_data. Mise en cache de requêtes SQL. Google libère le code de TensorFlow, son logiciel d'apprentissage automatique. Les algorithmes qui permettent les réponses intelligentes du moteur de recherche, la compréhension du langage et bien d’autres comportements des divers produits du géant américain sont aujourd’hui disponible auprès des développeurs. Google franchit une étape supplémentaire dans l’apprentissage automatique, le machine learning, en libérant le code source de TensorFlow, le logiciel responsable de nombreuses avancées dans le traitement des requêtes et des opérateurs mathématiques octroyant un caractère humain aux ordinateurs. L’objectif est de susciter l’intérêt des ingénieurs pour la transformation d’une quantité phénoménale de données (le « big data ») en quelque chose qui a du sens, notamment pour l’élaboration de projets dans, par exemple, les villes intelligentes, la recherche scientifique et l’écologie.

L’autre but est le développement de ce logiciel qui passe aujourd’hui sous licence Apache 2.0. Davantage d’informations se trouvent sur le site tensorflow.org Articles similaires: