background preloader

Préparer sa retraite

Facebook Twitter

Portail Adhérent CIPAV. Attendre 65 ans pour obtenir le taux plein : un bon plan ? Assurance Retraite Vos droits au cas par cas - Retraités. ARRCO Démarches - Quand,comment demander sa retraite. Quatre mois environ avant la date de départ en retraite souhaitée.

ARRCO Démarches - Quand,comment demander sa retraite

Si vous faites votre demande de retraite par téléphone ou par Internet, le Cicas ou votre caisse de retraite vous enverra des documents, à compléter, à signer dans tous les cas et à retourner à l’adresse indiquée : Retraite complémentaire AGIRC-ARRCO Accueil - Calcul des points de retraite, cotisations, demande de retraite, pension de réversion, cumul emploi-retraite... Espace Informations Carrière et Droits. Cipav - Caisse interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance vieillesse des professionnels libéraux. Cipav - Caisse interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance vieillesse des professionnels libéraux.

CIPAV Portail Adhérent RIS - Relevé situation individuelle en ligne. CIPAV FORMULAIRE Demande de retraite de Base et Complémentaire. Préparer sa retraite. Réforme des retraites. La retraiteA quel âge pour moi ?

Réforme des retraites

Calculer votre départ « Je suis une femme et je travaille à temps partiel, comment mes trimestres vont-ils être pris en compte ? Demander sa retraite. Le guide pratique "Retraite, mode d'emploi" Guide des retraites 2009. Ouvrir son dossier Retraite. Retraite : calculer ses années de référence. Droits à retraite du demandeur d’emploi. Pour percevoir une retraite à taux plein, il faut avoir validé un certain nombre de trimestres.

Droits à retraite du demandeur d’emploi

Lorsque je suis demandeur d’emploi, quelles sont les règles qui s’appliquent par rapport à mes futurs droits à retraite ? Ces règles sont différentes selon que l’on soit demandeur d’emploi indemnisé ou demandeur d’emploi non indemnisé. Première situation : les personnes indemnisées. Les périodes de chômage permettent-elles de cotiser pour la retraite ? Code de la sécurité sociale. - Article R351-12. Pour l'application de l'article L. 351-3, sont comptés comme périodes d'assurance, depuis le 1er juillet 1930, pour l'ouverture du droit à pension : 1°) le trimestre civil au cours duquel l'assuré a bénéficié, au titre du 5° de l'article L. 321-1, du soixantième jour d'indemnisation, un trimestre étant également décompté pour chaque nouvelle période d'indemnisation de soixante jours ; 2°) le trimestre civil au cours duquel est survenu l'accouchement ; 3°) chaque trimestre civil comportant une échéance du paiement des arrérages de la pension d'invalidité ; 4°) autant de trimestres qu'au cours de l'année civile correspond de fois à cinquante jours la durée : a. de la détention provisoire, dans la mesure où elle ne s'impute pas sur la durée de la peine ; -la première période de chômage non indemnisé, qu'elle soit continue ou non, est prise en compte dans la limite d'un an et demi, sans que plus de six trimestres d'assurance puissent être comptés à ce titre ;

Code de la sécurité sociale. - Article R351-12

Loi Minimum et maximum de la pension de retraite. Minimum vieillesse Si vous avez cotisé sur des salaires modestes et que vous n'avez pas liquidé votre pension de retraite de base à taux plein, vous pouvez sous conditions (d'âge, de ressources, de résidence stable et régulière en France) percevoir l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

Loi Minimum et maximum de la pension de retraite

Minimum vieillesse, allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et minimimum contributif. Le système de retraite français est fondé sur une logique contributive, c'est-à-dire que chaque retraité perçoit une pension proportionnelle aux cotisations versées au cours de sa carrière.

Minimum vieillesse, allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et minimimum contributif

Toutefois, dans un souci de solidarité, des mécanismes complémentaires ont été mis en place. Il en existe principalement deux : - le minimum vieillesse, qui est accordé à toute personne de plus de 65 ans dont les ressources se situent en dessous d'un certain niveau ; - le minimum contributif, qui revalorise les pensions de ceux qui ont cotisé sur la base de salaires très faibles. 1. Le minimum contributif Le minimum contributif est le « montant plancher » de la retraite de base, pour les assurés qui ont cotisé la durée légale (entre 160 et 172 trimestres suivant la date de naissance) ou qui ont dépassé l'âge de la retraite à taux plein (entre 65 et 67 ans).

Pour les salariés, commerçants, artisans, on parle de « minimum contributif ». 1.1. 1.2. Majoration pour enfant Retraite de base de la Sécurité sociale - Sécurité sociale. Majoration pour enfant Depuis le 1er avril 2010, les conditions pour bénéficier de la majoration de durée d'assurance pour enfants sont modifiées. 3 nouvelles majorations ont été créées : Majoration maternité : une majoration "maternité" de 4 trimestres est attribuée à la mère assurée sociale pour chacun de ses enfants au titre de l'incidence sur sa vie professionnelle, de la maternité, notamment de la grossesse et de l'accouchement.

Majoration pour enfant Retraite de base de la Sécurité sociale - Sécurité sociale

Cette majoration de 4 trimestres est également accordée à la mère d'un enfant mort-né. Majoration éducation : une majoration "éducation" de 4 trimestres maximum par enfant est attribuée à la mère biologique ou adoptive au titre de son éducation pendant les 4 ans suivant sa naissance ou son adoption. Une majoration "éducation" est accordée à la mère sauf si le père prouve qu'il a élevé seul son enfant pendant une ou plusieurs années au cours des 4 premières années de l'enfant ou des 4 ans suivant l'adoption. Majorations familiales Agirc et Arrco - Réversion Agirc sans condition d’âge.

Majorations Enfants CNRS. Pension de réversion ARRCO. Lorsqu'un salarié ou retraité décède, appelé l’ouvrant droit, une fraction de sa retraite complémentaire est susceptible d’être versée à un ou plusieurs bénéficiaires, appelés ayants droit.

Pension de réversion ARRCO

Les ayants droit sont : les conjoints : la veuve ou le veuf, et le cas échéant, l’ex-conjointe ou les ex-conjointes, l’ex-conjoint ou les ex-conjoints ; les orphelins des deux parents. Trimestres manquants pour la retraite : Pas de trace de cotisations, quels sont vos recours ? Tous vos trimestres de retraite ne figurent pas sur votre relevé de carrière, faute pour les caisses d'avoir une trace de vos cotisations de salarié. Pas facile à expliquer... Mais tout n'est pas perdu ! Sophie, assistante maternelle, a gardé 3 ans une petite fille. Julie, la maman qui l'employait, lui avait promis que la CAF verserait pour elle les cotisations sociales à l'Urssaf... une fois un litige réglé sur le bénéfice de la PAJE.

Mais Julie a déménagé, sans laisser d'adresse, ni honorer sa promesse ! Si c'est un simple « loupé » de la caisse. ARRCO Non paiement des cotisations. Non paiement des cotisations Les droits des salariés sont sauvegardés même si l’employeur n’a pas versé les cotisations auprès des caisses de retraite complémentaire, dans la mesure où les cotisations salariales ont été prélevées sur les salaires et les cotisations versées au régime de base de la Sécurité sociale ou de la Mutualité sociale agricole.

ARRCO Non paiement des cotisations

Cette disposition ne s’applique pas aux dirigeants d’entreprise qui sont responsables du paiement des cotisations. Le savez-vous ? Des droits sont aussi attribués aux salariés qui ont travaillé dans des entreprises du secteur privé avant que l'affiliation à une caisse de retraite complémentaire soit obligatoire. Non paiement des salaires Lorsque l’entreprise est en redressement ou liquidation judiciaire et ne dispose pas des fonds nécessaires pour régler les créances salariales, l’Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés (AGS) prend le relais pour le règlement des cotisations dues.

Simulateur M@REL : Ma retraite en ligne.