background preloader

France

Facebook Twitter

2. Etude de l'offre

Chiffre d'affaires des cosmétiques bio et naturels en France. Les ventes de cosmétiques bio en France 425.000.000 euros En 2011, le chiffre d’affaires du marché s’élevait environ à 450 millions d’euros en 2012, contre 425 M€ en 2011, contre 379 millions en 2010.

Chiffre d'affaires des cosmétiques bio et naturels en France

Il devrait atteindre 9 milliards en 2018 (1) En 2012 par les cosmétiques naturels s’élevait à 380 millions d’euros. Si on additionne les cosmétiques d’origine naturelle (natural-inspired) le marché devrait atteindre près de 450 millions d’euros en 2013 (source Cosmebio) Il y avait 533 produits cosmétiques labellisés bio en 2012 sur le marché français contre 476 en 2011 et 361 en 2010. Les dernires donnes du march octobre 2015. Reportage sur la cosmétique bio Envoyé spécial 5 Mars 2009 France 2. Plus de 4 millions de Français ont regardé hier soir lémission Envoyé Spécial.

Reportage sur la cosmétique bio Envoyé spécial 5 Mars 2009 France 2

Au sommaire de cette émission, le reportage sur les cosmétiques bio a bien évidemment retenu toute notre attention. Il faut se souvenir que cest un reportage dEnvoyé Spécial au début de lannée 2005 qui avait lancé le « boom » de la cosmétique bio. Dans ce reportage, les journalistes pointaient du doigt la composition de la cosmétique conventionnelle qui utilisait des conservateurs synthétiques dont linnocuité (=absence de danger) nétait pas prouvée.

Pire, certains composants comme les parabens ou le phénoxyéthanol pouvaient être dangereux. Depuis 2005, la cosmétique bio connaît une forte progression (35% de croissance par an) qui ne semble pas faiblir, malgré la crise. Ce nouveau reportage a davantage insisté sur la protection de lenvironnement que sur laspect « santé ». En tant que laboratoire pionnier de la cosmétique bio depuis 1976, nous voulions clarifier quelques points cités dans le reportage : Cosmétiques bio : Des entreprises qui voient la vie en "green" Halte au greenwashing !

Cosmétiques bio : Des entreprises qui voient la vie en "green"

Zoom sur un marché en plein essor… 40% de nos produits d’hygiène-beauté contiennent au moins un perturbateur endocrinien*, révèle une récente étude. De quoi pousser les néophytes à se tourner vers le bio… Et ça tombe bien, le marché de la cosmétique bio est en plein essor, avec une belle carte à jouer pour la France, pionnière dans ce domaine.

Plus glamour, elle s’adresse désormais à une nouvelle clientèle, les « verts clairs », notamment avec le lancement du Label « Nat ». Le marché mondial des cosmétiques bio atteindra 13,2 milliards de dollars en 2018. « Le marché des cosmétiques biologiques se développe à un rythme rapide à travers le monde, » affirme un rapport publié récemment par Transparency Market Research.

Le marché mondial des cosmétiques bio atteindra 13,2 milliards de dollars en 2018

Selon l’étude intitulée Organic Personal Care Products Market for Skin Care, Hair Care, Oral Care and Cosmetics - Global Industry Analysis, Size, Share, Growth, Trends and Forecast, 2012 – 2018, la montée des préoccupations en matière de sécurité sanitaire, la hausse des préoccupations environnementales et la prise de conscience des consommateurs concernant les dangers de produits de synthèse ont alimenté la demande pour les produits cosmétiques naturels ou biologiques dans le monde entier. L'évolution du marché des cosmétiques bio - Article de Novembre 2015. Au niveau mondial, ce secteur explose avec plus de 7 milliards d'euros et une croissance de l'ordre de 7 %.

L'évolution du marché des cosmétiques bio - Article de Novembre 2015

Et si on prend la part de marché global, à l'échelle internationale, elle est exactement de 2,3 %. Nous restons sur un marché de niche, mais qui se développe. La bonne nouvelle, c'est qu'il y a un potentiel de croissance de preque 98 % ! D'après les données communiquées par l'Institut Kline, il y a eu une croissance de 10 % l'année dernière et il est attendu une croissance de 10 % jusqu'en 2019. Un point important à préciser : on commence à faire une segmentation aujourd'hui entre, d'une part, la cosmétique naturelle et biologique et la cosmétique certifiée, et d'autre part la cosmétique naturelle inspirée par la nature.

Vous avez ensuite les phares au niveau mondial de tous les cosmétiques inspirés nature, qui représentent 75 %. Bilan démographique 2015 - Population totale par sexe et âge au 1er janvier 2016, France métropolitaine. Etude de marché des Cosmétiques Bio, mémoire à télécharger gratuitement. En ce qui concerne les cosmétiques biologiques, ceux-ci ont la même fonction d'hygiène et d'embellissement que les cosmétique normaux, cependant leurs règles de fabrication diffèrent par l'utilisation de matières premières naturelles issues de l'agriculture biologique (certifiée par le logo AB)

Etude de marché des Cosmétiques Bio, mémoire à télécharger gratuitement

L'étude de marché des cosmétiques by Letissier Nina on Prezi. Chiffre d'affaires des cosmétiques bio et naturels en France. Les cosmétiques bio progressent en France - Produits Biologiques. Cela reste une niche.

Les cosmétiques bio progressent en France - Produits Biologiques

Lors de son assemblée générale, le 9 juin 2015, Cosmébio a souligné la belle croissance de 7% des ventes de cosmétiques bio en France. « Nous sommes entrés dans une phase de maturité du secteur. En 2014, le marché français a représenté 425 millions d’euros », a expliqué Betty Santonnat, directrice du développement de Cosmébio. Mais cela ne représente encore que 3% du chiffre d’affaires total des cosmétiques. Toujours plus de consommateurs bio en France. Le bio confirme sa résistance à la crise en 2014, avec un marché en légère hausse estimé à 5 milliards d'euros, selon l'Agence bio.

Toujours plus de consommateurs bio en France

La France est devenue la troisième surface bio de l'UE. Selon les chiffres présentés par l'Agence bio mercredi 18 février, la demande française en produits issus de l'agriculture biologique a continué de croître en 2014. "Les nouvelles sont bonnes ! Les Français sont plus nombreux à consommer des produits bio et de plus en plus souvent", s'est félicitée Elisabeth Mercier, directrice de l'Agence bio, devant la presse. Ainsi, selon le dernier sondage de l'institut CSA, 62% des Français ont déclaré consommer régulièrement du bio en 2014, c'est-à-dire au moins une fois par mois contre 49% en 2013. Pour 39% des Français, consommer bio fait évoluer leurs comportements alimentaires. Marché estimé à 5 milliards d'euros Le panier bio continue de "s'élargir", a-t-elle ajouté.