Pearltrees

Facebook Twitter

Pearltrees > blog. Puis-je utiliser les « arbres de perles » réalisés avec Pearltre. Pearltrees : ce que c'est, ce que ça pourrait être - L’Hémoblogu. J'ai eu envie de répondre à un billet de Read Write Web sur Pearltrees.

Pearltrees : ce que c'est, ce que ça pourrait être - L’Hémoblogu

Le billet a un peu tardé car je comptais modifier pas mal le blog, mais cela prenant un peu plus de temps que prévu, je publie le billet quand même. Pearltrees propose aux internautes de devenir éditeurs du web en créant du sens dans l'enchainement de sites web. Pearltrees, deuxième impression - L’Hémobloguine. J'ai écrit un premier billet sur Pearltrees en ayant seulement testé le site en tant que visiteur, sans m'y inscrire.

Pearltrees, deuxième impression - L’Hémobloguine

J'avais déjà pu parcourir des cartes, lire les commentaires et profiter d'une bonne partie des fonctionnalités. Depuis, j'ai créer un compte et tester de manière plus active. J'ai commencé par m'inscrire et installer le plugin pour firefox (la Pearlbar), puis j'ai créé quelques cartes. Je suis partis pour cela du capharnaüm que constituent mes marques pages, en naviguant un peu autour. Emparez-vous du Web Avec Pearltrees ! 01net. le 30/09/09 à 18h23 Mais que se cache-t-il derrière l'énigmatique Pearltrees ?

Emparez-vous du Web Avec Pearltrees !

Composé de pearl (perle) et de trees (arbres), ce mot a de quoi susciter les interrogations… Apparu en mars 2009, ce service en ligne permet littéralement de représenter « son Web » sous la forme d'un arbre de perles. Pearltrees : un nouveau client, une nouvelle promesse. Pearltrees, le réseau d’intérêts collaboratif qui révolutionne l’organisation du web vient de choisir Ogilvy PR pour accompagner son développement et valoriser les nouveaux usages qui se construisent au sein de l’outil.

Pearltrees : un nouveau client, une nouvelle promesse

Nous suivons avec attention Pearltrees depuis des mois : d’abord parce que les start-up françaises qui investissent le web social ne sont pas légions mais surtout car nous avons tout de suite été séduit par la promesse de Pearltrees : offrir une nouvelle organisation démocratique des contenus du web. Tout le service a donc été formé à l’utilisation de Pearltrees et s’en sert désormais quotidiennement pour suivre sa veille, classer les retombées média, rechercher de nouveaux interlocuteurs et, au-delà du professionnel organiser le monde de ses intérêts : mode/design/lifestyle pour Trang, geekerie/buzz/marketing pour Tristan, social media/journalisme pour Laurent, BD/média/musique pour Antoine et série TV/blogs/influence pour Eric.