background preloader

Histoire

Facebook Twitter

La question des nationalités au cœur de l’Europe du dix-neuvième siècle (1814-1871).

1999 Georges Mauco expert en immigration. Parcours. Présentation A travers deux documents - une rétrospective sur le travail des femmes datant de 2000 et un reportage de 1974 sur l'appel du MLF à la "grève des femmes" - on évoque les grandes étapes de la conquête des femmes pour l'égalité de droit et de fait dans la société française depuis 1945. Place dans le programme Troisième > Histoire : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et socialesPremière > Bac Pro > Histoire : Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos joursPremière > L et ES > Histoire : Les Français et la République > La République et les évolutions de la société française > La place des femmes dans la vie politique et sociale de la FrancePremière > S > Histoire : Les Français et la République > La République et les évolutions de la société française > La place des femmes dans la vie politique et sociale de la France Objectifs pédagogiques Durée de l'activité 2 heures pour visionner les documents et répondre aux questions.

Parcours. Parcours. Parcours. George Sand - Entre romantisme et politique : un itinéraire italien de George Sand. Revue Histoire de l’éducation 2014/1. Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers. Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Les prix ici indiqués sont les prix TTC. Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Ce numéro d’Histoire de l’éducation comporte un dossier thématique et trois articles de varia. Page 7 à 8 À nos lecteurs Dossier Page 11 à 29 Les caractères originaux de l’histoire de l’État enseignant français XIXe-XXe siècles Page 31 à 49 La Commission de l’instruction publique et la préservation de l’État enseignant (1815-1820) Page 51 à 72 Corporation universitaire et société civile : les débats sur la composition du Conseil supérieur de l’instruction publique pendant la Troisième République Page 73 à 91 Entre collaboration et contrepouvoir : les syndicats enseignants et l’État (1945-1968) Page 93 à 113 Page 115 à 132 Varia Page 135 à 156 Page 157 à 174 Page 175 à 192 Notes critiques Page 193 à 195.

Revue Histoire de l’éducation 2010/2, Ecole, histoire et nation. Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers. Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Les prix ici indiqués sont les prix TTC. Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Page 11 à 32 L'enseignement de l'histoire nationale à l'école primaire avant la IIIe République Page 33 à 54 École et nation : l'exemple des livres de lecture scolaires (XIXe et première moitié du XXe siècles) Page 55 à 76 L'école et les deux corps de la nation en France (1900-1940) Page 77 à 96 L'école et la question nationale en Catalogne (XVIIIe-XXe siècle) Page 97 à 120 Quelle histoire d'avenir pour le Québec ?

Page 121 à 154 Les programmes d'histoire en France : la construction progressive d'une « citoyenneté plurielle » (1980-2010) Fiche technique Histoire de l’éducation 2010/2 (n° 126). 160 pages. Revue Bulletin de l'Institut Pierre Renouvin 2015/2. France Culture - (ré)écouter. Le « mélodrame » du Risorgimento. Notes Traduction de Rose Celli, Paris, Seuil, 1965, p. 77.

Les traductions qui suivent sont, sauf mention contraire, réalisées par nos soins (NdT). Sur les débats récents autour du Verdi politique : George W. Martin, “Verdi, politics and ‘Va pensiero’: the scholars squabble”, The Opera Quarterly, 23(1), 2005, p. 109-132 ; Roger Parker et Mary Ann Smart, “Verdi, 2001 and us”, Studi verdiani, 18, 2004, p. 295-312. Voir Peter Brooks, The Melodramatic Imagination. Balzac, Henry James, and the Mode of Excess, New Haven-Londres, Yale University Press, 1976. Peter Stamatov, “Interpretative activism and the political usages of Verdi’s operas in the 1840s”, American Sociological Review, 67(3), 2002, p. 345-366. On peut en trouver une belle description littéraire dans le roman de Giuseppe Rovani, Cento anni, Milan, 1863, livre XII, chap. 8. Giovanni Visconti Venosta, Ricordi di gioventù. Selon les mots d’Enrico Nestore Legnazzi (Sorio e Montebello 8 aprile 1848. Voir Alessandro Poerio, A Venezia. P. Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la mémoire ? Problématique et enjeux de mémoire par Jean-Pierre Husson.

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la mémoire ? Problématique des rapports entre histoire et mémoire par Jean-Pierre Husson. Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la mémoire ? - Que signifie enseigner la mémoire ? « La " mémoire " peut se définir de manière large comme la manière dont des sociétés, des groupes et des individus se représentent le passé. Son étude constitue un champ de recherche historique relativement récent, qui s’intéresse donc, principalement à travers les productions culturelles et les pratiques mémorielles, aux représentations du passé dans son ensemble, ou de tel personnage ou événement spécifique ». André LOEZ, Petit répertoire critique des concepts de la Grande Guerre, CRID 14-18, décembre 2005 . Article " Mémoire " « La mémoire, c'est le fait qu'une collectivité se souvienne de son passé et cherche à lui donner une explication au présent, à lui donner un sens » La mémoire se réfère au passé tout en s'adressant au présent.

D'où les conflits de mémoire qui se rallument périodiquement à l'occasion d'affaires ou de procès comme celui de Maurice PAPON. Enseigner la mémoire pose de multiples questions. Enseigner la mémoire qu'est-ce que cela signifie aujourd'hui ? Revue Revue d’histoire du XIXe siècle 2004/1. Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers. Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Les prix ici indiqués sont les prix TTC.

Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Page 1 à 1 Le mot du président Articles Page 3 à 3 Le patriotisme nomade : les exilés des États pontificaux de 1820 à 1838 Page 4 à 4 Papauté et culture au XIXe siècle. Page 5 à 5 Les catholiques libéraux en révolution avant l'heure. Page 6 à 6 La politique religieuse de la Seconde République Page 7 à 7 L'épineuse couronne de la féminité. Page 8 à 8 Protestantisme et bonapartisme Page 9 à 9 La religion et l'essor du sport en Grande-Bretagne Page 10 à 10 Spiritisme et politique Page 11 à 11 La loi de séparation de 1905 ou l'impossible rupture Lectures Page 12 à 12 Gavin Daly, Inside Napoleonic France. Page 13 à 13 Page 14 à 14 Michel Cordillot [dir.], Le Coup d'État du 2 décembre 1851 dans l'Yonne. Page 15 à 15.

Histoire de l'opéra slave...la Pologne et la Bohème. Les années 1850 : l'essor de l'opéra national Considéré comme "le prince de la musique polonaise, le roi étant, naturellement, Frédéric Chopin", Stanisław Moniuszko est le premier à avoir établi un style national polonais. ♦ Opéra | Halka Composé sur un livret de Włodzimierz Wolski, jeune poète avec les positions politiques radicales, Halka est créé à Varsovie le 1er janvier 1858. ♦ Opéra | Le Manoir hanté Créé en 1865 sur le livret de Jan Chęciński, cette oeuvre cache derrière une intrigue légère un fond patriotique fort en réaction à l'insurrection de 1863.

L'ouvrage fut censuré par l'occupant russe au bout de trois représentations. Bedřich Smetana est considéré comme le père de la musique tchèque. . ♦ Opéra | La fiancée vendue Un opéra-comique sur un livret de Karel Sabina qui fut présenté la première fois au Théâtre provisoire de Prague le 30 mai 1866. . ♦ Opéra | Rusalka Opéra majeur d'Antonín Dvořák sur un livret en tchèque de Jaroslav Kvapil, créé à Prague le 31 mars 1901. 002585139. Louis Jacquinot, un indépendant en politique | PUPS. Génération politique | PUPS. L’explosion des nationalismes de Valmy à Maastricht. Verdi, un militant malgré lui. La création de l’État grec au XIXe siècle. Anastassios Anastassiadis est professeur assistant d’histoire grecque à l’université McGill de Montréal. Auteur d’une thèse soutenue en 2006 à Paris, il s’intéresse tout particulièrement à la formation de l’État grec moderne au XIXe siècle, en croisant les méthodes et les concepts de l’histoire, de la sociologie et de la science politique.

Ses travaux portent notamment sur les relations entre « tradition » et « modernité », sur les transferts culturels entre Europe de l’ouest et Europe méditerranéenne, ou sur le rôle de l’Église et de l’évergétisme dans la société grecque du XIXe siècle. Première partie. La création de l’État grec au XIXe siècle La faillite de l’État grec : la longue durée d’un lieu commun L’État grec au XIXe siècle : entre « clientélisme » et tutelle internationale Deuxième partie. La redistribution sans l’imposition Une crise économique et démocratique La faillite de l’État grec : la longue durée d’un lieu commun En Grèce, les deux discours se rencontrent. Propos recueillis. La présence musulmane en Europe, de l’Ancien régime aux Temps modernes / ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES. Centre d’histoire sociale du XXème siècle. Centre d’histoire sociale du XXème siècle - Prost Antoine. Professeur émérite à l’université Paris1 Contact : ap-prost@3dnet.fr Thèmes de recherche Mes recherches s’organisent en deux chantiers.

Premier chantier : l’histoire des politiques éducatives en France. Il a été marqué par la publication au Seuil en 2013, d’un livre sur les réformes de l’éducation de 1936 à nos jours, Du changement dans l’école, qui exploite des recherches d’archives étalées sur une vingtaine d’années, et d’un ouvrage collectif issu de mon séminaire qui a porté pendant les trois années 2010-2013 sur La formation des maîtres 1940-2010, paru en 2014 aux Presses universitaires de Rennes.

Il porte depuis sur le Conseil national des programmes (1989-2005) dont les archives sont disponibles, et dont le témoignage des principaux acteurs est sollicité. Second chantier : l’histoire de la Grande Guerre. BIBLIOGRAPHIE RECENTE (depuis 2011) Ouvrages Du changement dans l’école. Si nous vivions en 1913, Paris, Grasset/France Inter, 2014, 138 p.

Dir. Dir. av. Dir. av. Rapport Articles Dir. Éditions rue d'Ulm. 【Version papier disponible en impression à la demande sur ce site, au prix indiqué ci-dessus.】 Collection Actes de la recherche à l’Ens (publications électroniques) Résumé La politique extérieure russe est (re)devenue un objet majeur de préoccupation pour l’Europe au cours des dernières années, notamment depuis la guerre russo-géorgienne de l’été 2008. Les prises de parole d’« experts » se sont alors multipliées, souvent en dehors du champ universitaire. Les auteurs Stéphanie BURGAUD est ancienne élève de l’ENS Ulm, docteur en histoire de l’université Paris 4 Sorbonne, professeur agrégé à l’IEP de Toulouse et chercheur au LaSSP (Laboratoire des sciences sociales du politique).

Delphine PLACIDI-FROT est professeur des universités en science politique à l’université de Poitiers et chercheuse au CECOJI (Centre d’études sur la coopération juridique internationale). Sommaire Avant-propos, par Marie-Pierre REY Introduction, par Stéphanie BURGAUD et Delphine PLACIDI-FROT. Éditions rue d'Ulm. Collection ITALICA Résumé L’Italie a-t-elle enfin réussi à faire ses Italiens ? Seul le portrait des Italiens peints par eux-mêmes pouvait laisser espérer une réponse. Ce volume issu de la grande entreprise collective dirigée par Mario Isnenghi sur les Luoghi della memoria (« Lieux de la mémoire ») en Italie témoigne de l’évolution du processus de construction de l’identité du pays.

Vieille nation et jeune État, l’Italie contemporaine née au milieu du XIXe siècle a trouvé ses dates fondatrices, imaginé ses lieux symboliques et façonné ses héros ou anti-héros mythiques. En l’espace de 150 ans, des traditions italiennes nouvelles ont été inventées puis violemment contestées, l’histoire exaltée puis réprouvée. Bref, les Italiens ont vécu. Sous la direction de Mario ISNENGHI Préface de Gilles Pécout 2e édition revue On en parle • Radici n°70 - novembre / décembre 2013 • Guerres et conflits - février 2014 L’auteur Né en 1938, Mario ISNENGHI est vénitien. Sommaire Note de l’éditeur I.

II. III. Revue Vingtième Siècle. Revue d'histoire - Cairn.info. Cadrage%20histoire%20contemporaine.pdf.