background preloader

Dévelopement durable

Facebook Twitter

Biens communs

Déchets. Biodiversité. Développement durable. Index of /sites/agriculture-de-conservation.com/IMG/pdf. Agriculture : le guide 2014 des sites Agriculture. Biologie-Environnement. Développement Durable. Nature(s) en ville. La nature, élément du bien-être des citadins La nature « sauvage », qui peut se définir comme l’ensemble des éléments (végétaux et animaux) qui n’ont pas été transformés par l’Homme et qui sont préexistants à lui, a été un espace hostile qu’il s’agissait de dompter.

Nature(s) en ville

Elle n’est jamais « parue si belle que lorsque la machine a fait son intrusion dans le paysage » (Baridon 1998). La nature symbolise alors dans l’imaginaire des hommes la liberté et la beauté. Elle s’oppose, à ce moment de l’histoire humaine, non seulement à l’industrialisation et à l’urbanisation (Stallybrass et White 1986) mais à la ville elle-même qui apparaît plus que jamais comme l’empreinte de la puissance de l’Homme et de son pouvoir de transformation de son milieu.

Un parc au cœur de Manhattan (New York, novembre 2007) © L. Le verdissement de la société On assiste au verdissement de la société. Les urbains plébiscitent les villes vertes, respectueuses de l’environnement. La satisfaction du désir de nature aujourd’hui. Super Art, Le site de l'artiste.

Laine

Rencontre avec les pollinisateurs. VEILLE SUR UNE AGRICULTURE ECOLOGIQUEMENT INTENSIVE. Inra - Département Sciences pour l&rsquo... Christophemahnavon. Agri-web - Par les agriculteurs, Pour les agriculteurs. Actu Environnement : actualité, news, newsletter environnement et développement durable. Laboratoire TVES. VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement.

Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt. Quelle agriculture pour demain ? : Quelle agriculture pour demain ? Revues. Villes en bien commun. PIERRE RABHI. Transition.

Couleur

Largeur.com. Réseaux d’échange de semences. Des réseaux d’agriculteurs tentent de préserver la diversité des semences de blé.

Réseaux d’échange de semences

Pendant des millénaires, la production des semences était le résultat d’un véritable travail de sélection des paysans leur permettant de travailler de manière totalement autonome leurs propres variétés. Avec l’apparition de la profession de semencier pendant la révolution industrielle du XIXème siècle, il s’en est suivi une importante érosion de la diversité génétique des plantes cultivées au point qu’aujourd’hui seules quelques variétés de blé, très proches génétiquement les unes des autres, sont utilisées. Des agriculteurs se sont regroupés pour défendre leur autonomie dans le choix des semences utilisées et pour cultiver une partie de la diversité perdue.

Cette démarche a toujours existé au sein des communautés locales d’agriculture vivrière. Un réseau est décrit mathématiquement par un graphe qui est défini par la donnée d’un ensemble de nœuds et par la présence ou non d’arêtes reliant les nœuds. Six outils pour faire vivre les biens communs. Le concept de bien commun a pris une place importante dans le champ médiatique depuis l’attribution en 2009 du prix (de la Banque royale de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred) Nobel à la politologue étasunienne Elinor Ostrom.

Six outils pour faire vivre les biens communs

Cette dernière a produit une oeuvre scientifique immense démontrant magistralement que de nombreux biens communs (des ressources naturelles et des ressources culturelles) peuvent être bien gérées localement par des communautés très diverses qui se fabriquent des normes ad hoc pour éviter l’effondrement de leurs ressources (autrement appelé « la tragédie des biens communs »). Ostrom montre qu’il n’y a pas de recette toute faite, mais qu’il y a bien des principes de base récurrents [1]. C’est une véritable théorie de l’auto-organisation. Tentons d’entrer dans la matière à reculons. L’idée de faire une liste d’obstacles est venue bien tard, suite à de nombreuses discussions, ateliers, débats et conférences.

Obstacle 1 : on ne les voit pas Notes.

Forums sociaux

Environement. Coordination Rurale (CR), syndicat agricole 100% agriculteurs. Département Sciences pour l’action et le développement. FOOD INTELLIGENCE.