background preloader

FoodTech

Facebook Twitter

INFOGRAPHIE DOGGY BAG V2 01  6 grands scénarios alimentaires à l’horizon 2020 pour nos assiettes. Le bar à bouillons, la friture, le croque-monsieur, les viennoiseries salées ou encore la planche à charcuteries ou à desserts pour accompagner l’apéro ou le café, ces thèmes sont autant de pistes nouvelles à explorer que de concepts ou recettes à imaginer.

6 grands scénarios alimentaires à l’horizon 2020 pour nos assiettes

Ils figurent en tout cas dans les 30 idées à fort potentiel que l’on retrouve dans la 3e partie du Carnet d’Inspirations culinaires 2015-2020 qui vient de sortir, créé et édité par Cate Marketing. Des pistes qui font naturellement la part belle au snacking et à la restauration moderne. Découpé en 3 sections, cet ouvrage de 200 pages est une mine d’informations. Il découle d’une analyse très pointue des cartes de plusieurs dizaines de restaurants indépendants défricheurs avec une radiographie précise des recettes et des ingrédients proposés. En images : les 7 tendances food de 2015. L’infographie du jour : les 10 tendances food de la rentrée.

Inspirations, nouveautés, désirs des clients et des restaurateurs... toutes les tendances food de l’année 2015-2016 ont été listées et reprises dans une jolie infographie réalisée par le site spécialisé britannique thefoodpeople. On vous les résume en vitesse, histoire que vous puissiez vous y mettre tout de suite, en grand précurseur que vous aimez être... On teste les légumes hybrides : on s’initie au broccolini (du brocoli croisé avec du kai-lan ou brocoli chinois) qui aurait un petit goût d’asperge, au broccoflower (du brocoli croisé avec du chou-fleur) ou à la kalette (un croisement entre du chou kale et des choux de Bruxelles). On dîne au plus près des cuisines. Les sièges au bar, au plus près de l’action, deviendront les plus demandés, alors que la cuisine et la salle de restaurant formeront un seul et même espace.

On commence déjà à le voir avec l’arrivée ces dernières années des cuisines ouvertes ou aux vitres transparentes. On apprend à dompter les légumes les moins glamour. Top food : les nouveaux snobismes culinaires. Le it légume Alors que l’offensive du kale se heurte à l’incompréhension quasi générale (bof, pas terrible), le chou fleur est en pleine « rehab ».

Top food : les nouveaux snobismes culinaires

Loin des gratins malodorants des cantines de jadis ou des bouquets crus des buffets fauchés, il fait son retour en couscous (sommités crues râpées) ou blanchi et rôti entier au four, arrosé d’un filet d’huile d’olive, comme à la soirée du Fooding, où les people le croquaient à pleines dents. On pourra l’essayer sous cette forme chez Miznon, antenne parisienne d’un célèbre chef de Tel-Aviv, Eyal Shani, qui en est « l’inventeur » . 22, rue des Écouffes, 75004 Le tic ultime Exit la « Belle Sole » autoproclamée ou les circonvolutions genre « Poêlée des dernières chanterelles de nos forêts sur une crème brûlée topinambours et châtaignes » (sic). La conserve branchée Nous l’avions déjà annoncé à la rentrée, faire ses conserves est du meilleur effet chez toute bonne foodista. La confiserie hype La resto attitude Le chef star.

Les kits de plats à préparer : 15 idées de business dans la foodtech. #FoodTech : La Ville de Paris lance « Smart Food Paris » pour favoriser l'émergence de startups food. Aujourd’hui mercredi 13 janvier est lancée la plateforme « Smart Food Paris », qui vise à favoriser l’émergence de jeunes entreprises innovantes qui travaillent sur les nouveaux usages de consommation et de production de notre alimentation.

#FoodTech : La Ville de Paris lance « Smart Food Paris » pour favoriser l'émergence de startups food

Les enjeux autour de l’alimentation sont à la croisée de nombreuses problématiques, telles que la santé, l’environnement, la diversité de l’offre, la transmission des savoirs faire ou encore le rayonnement international, qui nécessitent des solutions innovantes. La nourriture de demain se prépare aujourd’hui, avec une évolution des circuits d’approvisionnement mais aussi une adaptation à nos modes de vie. Avec son agence d’innovation Paris&Co, en partenariat avec Elior, Carrefour, le groupe UP et Danone, la Ville de Paris a décidé de développer un programme d’open innovation qui contribuera à réinventer la manière de s’alimenter. Smart Food Paris s’axe sur deux principales priorités : #FoodTech : 4 startups qui changent notre façon de nous nourrir et de nous approvisionner. Se nourrir demain, ce ne sera pas s’abreuver de Soylent, cette mixture censée couvrir tous nos besoins nutritionnels et que son créateur présente comme une alternative à la nourriture, la vraie, celle qui titille les papilles.

#FoodTech : 4 startups qui changent notre façon de nous nourrir et de nous approvisionner

La nourriture de demain se prépare aujourd’hui, avec une évolution des circuits d’approvisionnement mais aussi une adaptation à nos modes de vie. Avec Kelbongoo, Wikeeps, Cavacave et Lyophilisé & Co, l’évolution est en marche. Kelbongoo.