background preloader

TRANSMEDIALABs

Facebook Twitter

Social TV et TV connectée : le mélange des genres. Marché européen de la production audiovisuelle, Les Cross Video Days se sont tenus les 12 et 13 juin, au cœur du mythique Stade de France. « Social TV, un booster pour la TV », « Smart TV face au second écran », « Connectée, Sociale, Participative ou la TV nouvelle génération »… inutile de préciser que cette troisième édition était placée sous le signe du média Télévisuel, en phase de mutation (Smart TV, Social TV).

Social TV et TV connectée : le mélange des genres

C’est sur le site du Transmedia lab qu’Amandine Cassi, Head of Research d’Eurodata TV et Natalie Bevan Directrice en charge de la Communication & du Marketing opérationnels de Médiametrie, ont introduit leur présence aux Cross Video Days. L’intervention d’Amandine fut l’une des plus remarquées, puisqu’elle a su témoigner avec justesse de la rapidité avec laquelle la télévision parvient actuellement à s’adapter aux évolutions de son environnement, en initiant de nouveaux formats de narration et en prenant en compte la rapidité du développement de la Social TV. 3 days medialab in ZINC/NOV 2011-RAMI.

Media Labs in questions by ZINC/juin2011-RAMI. Le bazar et la cathédrale De mes explorations préparatoires, je retiendrai : un état des lieux et une idée, développés par Yves Citton : L’état des lieux, c’est d’abord que les madialabs européens, dans leur très grande majorité, se présentent comme autant de cabinets de curiosités, bien plus que des laboratoires.

Media Labs in questions by ZINC/juin2011-RAMI

Au sens littéral du terme (mais aussi dans sa réalité pragmatique), le laboratoire est un lieu de labeur, un lieu de production de savoirs, de techniques et d’objets. C’est un lieu qui énonce, énumère, hiérarchise, discrimine, valide ; c’est un espace social méthodologique, et même méthodique ; c’est enfin une organisation productive. Ces trois choses (la validité, la méthode, la production) sont les conditions minimales pour créer quelque chose de nouveau, du registre de l’innovation. Or force est de reconnaitre deux ou trois choses : Tout cela pour dire quoi ? A l’idéal du bazar s’adosse une pédagogie de l’autonomie, à celui de a cathédrale une pédagogie de l’éducation. LABtoLAB@Nantes/JUIN 2011-RAMI. LABtoLAB est un projet porté par quatre structures internationales partenaires : Kitchen Budapest (Budapest), Medialab Prado (Madrid), Constant (Bruxelles) et PiNG (Nantes).

LABtoLAB@Nantes/JUIN 2011-RAMI

Ces 3 jours d’échanges internationaux autour de la création numérique s’inscrivent dans une série de rencontres nomades qui ont lieu depuis 2009 dans les média labs européens partenaires. Ce projet est axé sur l’échange de savoirs, de pratiques et de compétences entre acteurs du champ de la Création et de l’Innovation Numériques (artistes, structures, bidouilleurs, designers, chercheurs, universitaires…) « dans un esprit Do It Yourself et avec un souci de promouvoir la culture libre ». Lab to Lab est donc avant tout un projet de réseau sur la formation informelle. L’idée est de nourrir la réflexion pour aboutir à des stratégies innovantes en la matière (produire des ressources, initier des collaborations, penser le futur des labs et de ces espaces d’éducation informelle). Laurentguerin's posterous - New Media, Transmedia, Crossmedia, Storytelling, Brand Content, Social Media, Convergence Culture, ARG,...

B. Razon : « la TV passe d’une audience de masse à une audience de communauté » Qui ?

B. Razon : « la TV passe d’une audience de masse à une audience de communauté »

Boris Razon, directeur des Nouvelles Ecritures et du Transmedia chez France Télévisions. Après des études à l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay Saint-Cloud, il rejoint l'équipe de Don Quichotte, un fanzine, devenu un magazine en kiosque, et partenaire du Monde. En 2000, fin de l'aventure, il rentre au monde.fr comme chef des informations avant de rejoindre France Télévisions cette année. Quoi ? Le 7e épisode de la série "Around the Transmedia World", par Laurent Guérin. Comment ? Les enjeux pour France Télévisions ? Les projets ? Des nouveaux talents ? L’état du marché Arte a fait des choses super en France, Channel 4 a fait des choses très étonnantes en Angleterre. Les webdocumentaires du Monde, retour d’expérience et rentabilité Ils ont tous très bien marché avec des audiences de plus de 100 000 visiteurs.

Etudes de cas : Un regard transmedia sur l’industrie de la musique. Faced with the evolution of uses and new media consumption habits, the music industry has to face similar problems to those seen in the audiovisual industry: unstable audiences, growing competition and pirating.

Etudes de cas : Un regard transmedia sur l’industrie de la musique

However, new economic models and multiplatform projects are emerging: Jay Z, Gorillaz or Nine Inch Nails for example, are reinforcing their relationships with their audiences through storytelling. 1New distribution models The authors of record labels are faced with one main problem these days: the decreasing sales of material media (CD, DVD), which is directly linked to the digital explosion. Even though it’s often brought up as producers’ number one fear, music only represents 2,9% of illegal downloads, as shown in this Ars Technica study. For example Spotify is a free music access provider that had 10 000 000 users last year with a service financed by advertizing. New Spotify Users will still be able to enjoy free service as it is offered now for the next 6 months.

Conclusion. Transmedia lab. Photos de Transmedia Lab - Photos du mur. (1) transmedialab (transmedialab) TeaserOrangeV3.f4v.