Education

Facebook Twitter

2013 WISE Summit: Reinventing Education for Life. Grandes écoles : les jeunes diplômés moins bien payés. WSJ Social on Facebook. Heidrick & Struggles - 2011 Global Talent Index. Prendre plaisir à aller à l'école. Prendre plaisir à aller à l'école Mais n’est-ce pas les parents qui, anxieux, souhaitent la réussite de leurs enfants ?

Prendre plaisir à aller à l'école

Plus que les enfants eux-mêmes ? M. de K. – Vous avez raison : aujourd’hui, le désir des parents « écrase » bien souvent celui de l’enfant. Www.ofce.sciences-po.fr/pdf/lettres/292.pdf. COMMENT HEC A ENFONCE POLYTECHNIQUE ET L'ENA. Ces trentenaires qui n'ont plus envie de se lever pour bosser.

Ils ont des diplômes, un job, un bon salaire… mais s'ennuient à mourir, découvrant sur le tard les affres de la quête de soi. Alexandre a un parcours plutôt classe : il est diplômé d'une grande école de commerce parisienne, après avoir effectué un parcours universitaire et scolaire à l'étranger. Son CV a de la gueule et c'est une mince consolation. Sa vie professionnelle l'ennuie terriblement (il n'en voit pas le bout). Camille Peugny » Blog Archive » Pour lutter contre la reproduction sociale, vite une révolution... culturelle! Depuis un demi-siècle, la durée de scolarisation a augmenté pour les enfants de toutes les origines sociales. Le collège s’est ouvert aux enfants des classes populaires à la fin des années 1960 puis le lycée à la fin des années 1980.

Jadis largement exclus de l’enseignement secondaire, les enfants d’ouvriers sont désormais presque 50% à obtenir le baccalauréat (49% parmi ceux nés entre 1981 et 1985). C’est dire l’ampleur des progrès de la scolarisation des enfants des classes populaires. Et pourtant, le suivi de leur devenir professionnel entre le début des années 1980 et aujourd’hui (grâce aux enquêtes Emploi de l’Insee) met en évidence le bénéfice tout relatif qu’ils en ont tiré sur le marché du travail. Point positif, la part des enfants d’ouvriers occupant une profession intermédiaire 1 à 4 ans après la sortie de l’école passe de 10% à 20% entre 1983 et 2008, ce qui souligne une progression sensible de l’accès aux “classes moyennes”.

Ces grandes écoles qu’on s’arrache. Les concours d’accession aux grandes écoles sont en train de se terminer et même si on en parle moins que du Bac, des dizaines de milliers d’étudiants ont planché ces dernières semaines et en ce moment encore pour décrocher les grandes écoles d’ingénieurs (Polytechnique, Normale Sup, Centrale, Télécoms etc.) et de commerce.

Ces grandes écoles qu’on s’arrache

Les résultats de ces écoles de commerce (HEC, Essec, EM Lyon, Audencia etc.) seront d’ailleurs connus aujourd’hui. Au-delà de ce calendrier, il y a deux raisons d’évoquer ces écoles. La première est que cela concerne de près l’économie : ceux qui les ont fréquentées formeront dans quelques années l’encadrement des entreprises. La seconde raison (et c’est une donnée plus intéressante) est qu’il y a de plus en plus de candidats à ces concours ouverts aux élèves des classes préparatoires. C’est très vrai pour les écoles de commerce : le nombre de candidats a bondi de 20% en trois ans, entre 2007 et 2010 – alors qu’il n’avait pas bougé pendant longtemps.

Les «prépas» attirent moins les bacheliers - ENSEIGNEMENT. Histoires d’Universités - Blog LeMonde.fr. L'histoire supprimée en Terminale S: Chatel à rebours. Deux appels argumentés circulent contre la suppression des heures obligatoires d’histoire-géographie en Terminale pour les lycéens de la série S (scientifiques).

L'histoire supprimée en Terminale S: Chatel à rebours

Les auteurs des appels ont raison dans leur argumentation sur la nécessité de permettre le plus longtemps possible de renforcer la culture historique des lycéens, y compris des scientifiques. Tout comme ils ont raison de refuser une conception « utilitariste » des programmes d’enseignement des établissements publics. Une réponse à côté. Le blog de Jean-Michel FOURGOUS. « Je me souviens » qu'on a failli s'occuper de la violence à l'école. Untitled. Ecole primaire et égalité des chances : vaincre l'échec scolaire. Aller au contenu principal Christian Forestier, membre du Haut Conseil de l'Education et membre du Comité directeur de l'Institut Montaigne.

Ecole primaire et égalité des chances : vaincre l'échec scolaire

L’échec à l’école est un phénomène préoccupant pour notre pays et il se fabrique très tôt. Le rapport de la Cour des comptes sur l'efficacité du système éd. Le scandale de la génération X. Accrochez-vous à vos accoudoirs, voici un chiffre qui dit toute la vérité sur les mensonges de la France: à l'Ecole polytechnique, un élève sur deux a un parent prof.

Le scandale de la génération X

Oui: un sur deux! Pour parvenir au sommet des sommets du système scolaire national, la crème de la crème de l'élite, pour intégrer les belles positions, assurées ensuite toute la vie durant, il faut être un enfant du système, avoir le «décodeur» que seuls les «insiders» possèdent: les professeurs. Les X ne sont pas les enfants des dirigeants du CAC 40, détrompez-vous. Les riches ont compris depuis une décennie maintenant: ils envoient leurs enfants à la London School ou dans les universités américaines. Sir Ken Robinson: Do schools kill creativity? Des écoles d'ingénieurs « à la française » en Chine - ENSEIGNEME.