background preloader

2016

Facebook Twitter

Les Millennials français bouleversent lordre établi en matière de voyage. Une nouvelle étude mondiale publiée par la plateforme de données de voyage ADARA révèle l’influence révolutionnaire des Millennials français vis-à-vis des pratiques de voyage traditionnelles.

Les Millennials français bouleversent lordre établi en matière de voyage

Les membres de cette génération seraient ainsi des voyageurs passionnés : 2 individus sur 3 (66 %) privilégient en effet les voyages à tout autre type de dépense. Ils se montrent cependant friands de bonnes affaires et n’hésitent pas à aller au-delà des offres basiques pour profiter d’options plus luxueuses. Les individus de cette génération a également tendance à réserver des vols directs et à éviter les programmes de fidélité. L’enquête menée par ADARA avait pour but de mettre en évidence leurs habitudes en matière de voyages. Elle a également mené des groupes de discussion et des recherches qui ont permis de comparer les comportements des 18-34 ans et celles des 35 ans et plus. La Cité du Vin à Bordeaux! Un superbe projet, une réalisation éblouissante!

La Cité du Vin à Bordeaux!

Cette Cité du Vin de Bordeaux donne encore au sud-ouest de la France une bonne avance pour les projets de Tourisme Culturel ! Après Nantes et son expérience globale du Voyage à Nantes, porté par la création . Après l’Abbaye de Fontevraud, novatrice elle aussi car elle assigne au patrimoine le rôle, nouveau, de répondre aux questions d’aujourd’hui (et pas à celles du seul Passé…), voici donc Bordeaux et la Cité du Vin qui est, à notre avis, une très belle réussite ! . Admettons tout d’abord que nous n’avions aucun site culturel, en France, pour nous présenter l’histoire du Vin et ses savoir-faire, le travail des vignerons, des œnologues ou de ses commerçants chez nous mais aussi et dans le monde. I – PRÉSENTATION: pourquoi ce voyage complet autour du Vin me plait-il autant?

Les CCI font du tourisme un enjeu d'attractivité des territoires. La France reste la première destination touristique mondiale avec 85 millions de touristes étrangers en 2015.

Les CCI font du tourisme un enjeu d'attractivité des territoires

Cette économie est une richesse pour les territoires que les chambres de commerce et d'industrie (CCI) accompagnent sur le numérique, l'innovation, le développement durable et l'accueil des clients internationaux. Prochaine cible : les amateurs de football attendus en nombre à partir du 10 juin pour l'Euro 2016. En France, le tourisme représente 7,4% du produit intérieur brut (PIB).

"Il nous appartient d'accompagner les professionnels de ce secteur qui est un des piliers, actuel et futur, de notre économie", a déclaré Roland Bernard, élu de la commission Tourisme de la chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Rhône-Alpes, en ouverture avec Laurent Andureu, chargé du tourisme à CCI France, de la séquence "tourisme" de l'assemblée générale de CCI France qui s'est tenue le 24 mai 2016.

Au premier trimestre 2016, la fréquentation touristique se redresse (+1,0 % sur un an) La fréquentation touristique repart à la hausse en France métropolitaine Au premier trimestre 2016 en France métropolitaine, la fréquentation touristique dans les hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, se redresse : +1,0 % par rapport à la même période de 2015, après un net repli au quatrième trimestre (-1,8 %), imputable aux attentats de novembre.

Au premier trimestre 2016, la fréquentation touristique se redresse (+1,0 % sur un an)

Ce rebond intègre l'effet favorable de l'année bissextile. La fréquentation progresse à nouveau grâce à la clientèle française. Les nuitées de clients étrangers continuent de baisser (-2,7 %), mais nettement moins que le trimestre précédent, où elles avaient chuté (-8,7 %). Les nuitées en hôtels augmentent sauf en région parisienne. La Réunion : le tourisme grimpe de 1% pour le premier trimestre 2016.

Aquitaine Limousin Poitou-Charentes : un tourisme urbain très attractif pour la clientèle hexagonale. Une baisse de la fréquentation sur le littoral et dans l’intérieurSur l’ensemble du mois d’avril, la fréquentation touristique est en retrait par rapport à celle d’avril 2015.

Aquitaine Limousin Poitou-Charentes : un tourisme urbain très attractif pour la clientèle hexagonale

Le premier bilan des vacances scolaires montre que celles-ci ont été moins réussies que l’an dernier, notamment sur le littoral. Voyages-sncf.com veut sa part de Chine. Voyages-sncf.com crée une filiale en Chine afin d'améliorer ses ventes sur place.

Voyages-sncf.com veut sa part de Chine

Bien décidé à développer l'international, le site acquiert aussi un opérateur australien. L'international est l’un des piliers de la stratégie de Voyages-sncf.com, un portail arrivé à maturité sur le marché français. En témoigne la création par la filiale de la SNCF d'une filiale à Shanghai, annoncée jeudi. L'ouverture d'une structure locale, composée de six collaborateurs chinois, lui permettra d'être hébergé sur le territoire chinois, ce qui fera "gagner en temps de réponse", souligne un communiqué.

L'objectif est aussi de gagner en visibilité sur le web de l'Empire du Milieu (sur Weibo et Baidu notamment) pour promouvoir les trains européens auprès, notamment, des classes moyennes chinoises qui s’ouvrent aux voyages internationaux. Icelandair débarque à Orly. La compagnie islandaise proposera des vols réguliers vers Reykjavik au départ de l’aéroport d’Orly à partir du 28 mars.

Icelandair débarque à Orly

Déjà présente à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, Icelandair étoffe son offre en France en reliant Reykjavik, la capitale islandaise, depuis l’aéroport d’Orly. Ces vols réguliers seront mis en place à partir du 28 mars 2016. Cet été, la compagnie proposera ainsi 23 vols hebdomadaires entre Paris et l’Islande : 17 de Roissy-Charles De Gaulle et jusqu'à 6 depuis Orly. Norwegian : des vols transatlantiques à moins de 200 euros. La low cost Norwegian confirme le lancement, dès cet été, de trois lignes régulières directes au départ de Paris-Charles de Gaulle pour New York, Los Angeles et Fort Landerdale/Miami.

Norwegian : des vols transatlantiques à moins de 200 euros

Si les prix sont attractifs, ils n’incluent ni le repas ni le bagage en soute. C’est une offensive qui a de quoi inquiéter les compagnies déjà présentes sur les routes reliant Paris aux Etats-Unis. La compagnie à bas coûts Norwegian a confirmé ce 19 février l’ouverture de trois lignes transatlantiques régulières, à partir du 29 juillet. Des options payantes à prévoir Quatre vols hebdomadaires seront opérés depuis l’aéroport de Roissy vers New York JFK à partir de 179 euros l'aller-simple, deux vols hebdomadaires vers Los Angeles et un vol par semaine vers Miami/Fort Lauderdale à partir de 199 euros l'aller simple, précise le transporteur norvégien dans un communiqué.

Air Transat ajoute un vol de Toulouse. A partir du 23 juin, la compagnie canadienne programmera un vol direct supplémentaire sur l’axe Toulouse-Montréal, chaque jeudi.

Air Transat ajoute un vol de Toulouse

Air Transat met les pleins gaz en 2016. Sa capacité globale au départ de la France augmente pour la saison estivale de 6% par rapport à l’été 2015. La compagnie aérienne canadienne améliore son programme de vols au départ de différentes villes. Toulouse bénéficiera ainsi d'une nouvelle rotation, et donc dorénavant de trois vols par semaine vers Montréal, les mardis, jeudis et dimanches. Le premier vol vers Montréal décollera de Toulouse le dimanche 8 mai. Attentats de Paris : le tourisme reste en berne. En ce début d'année 2016, le tourisme français continue de payer un lourd tribut aux événements du 13 novembre.

Attentats de Paris : le tourisme reste en berne

Dans les secteurs de l'hôtellerie comme de l'aérien, les indicateurs peinent à sortir de la zone rouge depuis novembre dernier. L'impact des attentats de Paris du 13 novembre continue de peser sur la fréquentation touristique. MKG Hospitality a présenté, ce matin, un bilan hôtelier 2015 largement assombri par les attaques qui ont visé la capitale. Selon le cabinet d'études, le manque à gagner en termes de chiffres d’affaires devrait s’élever à 270 millions d’euros pour le secteur hôtelier en France, sur la période de novembre 2015 à mars 2016, soit l'équivalent de 1,7% du chiffre d’affaires annuel global des hôtels (hébergement, restauration, divers, etc.).

Ce sont les hôteliers parisiens qui sont le plus touchés, comptabilisant à eux seuls 146 millions de pertes. Américains et Chinois boudent Paris Hôtellerie : un bilan 2015 « sauvé » par les régions.