background preloader

Le Cloud et la rationalisation des coûts

Facebook Twitter

Rationaliser le système d'information grâce au Cloud Computing

Les ETI françaises utilisent davantage le Cloud que les TPE et PME. D’après l'Insee et Eurostat, 12% seulement des TPE et PME françaises ont utilisé des services cloud en 2014, contre 19 % en moyenne au niveau européen.

Les ETI françaises utilisent davantage le Cloud que les TPE et PME

C’est aussi trois fois moins que les sociétés françaises de 250 salariés ou plus ! Ces deux instituts d'études en statistiques, l’un français et l’autre européen, prennent à contre-pied les études Cloud menées par la plupart des cabinets anglo-saxons (Forrester, Gartner, IDC, etc.). Selon l'Insee et Eurostat, 12% seulement des sociétés françaises de moins de 250 salariés, lesquelles opèrent principalement dans les secteurs marchands, ont acheté des services Cloud en 2014 !

Ce pourcentage, certes comparable à celui des sociétés allemandes (11%), est beaucoup plus élevé dans la plupart des autres pays européens, dont l’Espagne (14%), la Belgique (21%), le Royaume-Uni (24%), les Pays-Bas (28%), l'Italie (40%) et la Finlande (51%). Investissement, coûts IT, Cloud computing : OPEX vs CAPEX. Cloud Computing : Avantages et risques. Sécurité et Cloud indissociables pour une évolution de son SI - RATIONALISATION.

Une des caractéristiques principale de l'IT est sa capacité à réduire les coûts de l'entreprise.

Sécurité et Cloud indissociables pour une évolution de son SI - RATIONALISATION

Elle réduit les processus, aide la qualité et la satisfaction client, aide à la commercialisation de produits, à une meilleure gestion des achats, des outils de production, etc. Dans un monde en constante évolution, les technologies IT permettent elles-mêmes de réduire les coûts des systèmes d'information. En générale, la transformation du SI commence par la rationalisation des infrastructures. La mutualisation/centralisation de l'infrastructure (réseaux, datacenters,...) et l'utilisation de technologies comme la virtualisation, les communications unifiées sont deux facteurs importants de la rationalisation. Cela permet d'effectuer rapidement et souvent des économies non négligeables.

A mesure que les datacenters d'entreprise se transforment en clouds, les entreprises doivent repenser l'ensemble de leur stratégie de mise en réseau et leur infrastructure. Cloud computing et entreprise/Avantages et Limites du Cloud computing — Wikiversité. Une page de Wikiversité.

Cloud computing et entreprise/Avantages et Limites du Cloud computing — Wikiversité

Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Cloud computing et entreprise : Avantages et Limites du Cloud computingCloud computing et entreprise/Avantages et Limites du Cloud computing », n'a pu être restituée correctement ci-dessus. Avantages[modifier | modifier le wikicode] Le Cloud Computing est aujourd’hui devenue une tendance majeure. Pour les entreprises, le Cloud va transformer le SI en un service aussi flexible et disponible qu’un service en ligne d’Internet, comme en témoigne le très prometteur exemple du New York Times : en 2009, le journal a souhaité convertir environ 70 ans de journaux papier au format pdf, soit un total de 4 Téraoctets de données.

Cet exemple illustre bien les principales qualités du Cloud : Limites[modifier | modifier le wikicode] Les avantages économiques du Cloud computing - Les bouleversements économiques du Cloud computing ne sont pas de simples promesses, et de nombreuses entreprises prennent conscience du potentiel de ce phénomène qui réduit leur TCO de 30 à 80%[1](coût de possession des infrastructures) du fait, entre autres, de la mutualisation des ressources.

Les avantages économiques du Cloud computing -

Différents facteurs impliquent un même résultat : la création d’économies d’échelle. Les entreprises externalisent leurs infrastructures informatiques dans de très grands centres de données des prestataires de Cloud, ils bénéficient tous d’avantages économiques, que l’on peut segmenter de la sorte selon l’acteur économique (trois segments principaux) : Source : – Evolution des TCOs -Des économies d’échelle du côté des fournisseurs, puisque les Datacenters réduisent les coûts par serveur.

Le fournisseur de Cloud peut en effet diminuer ses coûts dans certains domaines. -Un groupement côté demandeur, ce qui permet d’optimiser le taux d’utilisation des serveurs. . [1] Qu’est ce que le Cloud Computing ? Définition et avantages du Cloud.