background preloader

Japonaise

Facebook Twitter

Felice Beato, Back View of Five Japanese Women in Kimonos, 1881. The Kano School of Painting. The Japanese Tea Ceremony. Shiro Kasamatsu. École Rimpa. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

École Rimpa

Paysage de printemps, par un peintre inconnu de l'école Rimpa, XVIIIee siècle, paravent à six panneaux à l'encre et à la feuille d'or, sur papier L'école Rimpa (琳派), transcrite également sous la forme Rinpa, est une des écoles historiques majeures de la peinture japonaise décorative. Elle fut créée au XVIIe siècle par les artistes Hon'ami Kōetsu (1558-1637) et Tawaraya Sōtatsu (mort aux alentours de 1643). Une cinquantaine d'années plus tard, ce style fut encore affirmé par les frères Ogata Kōrin et Kenzan.

Fondateurs de l'école Rimpa[modifier | modifier le code] Les artistes qui ont fondé l'école venaient tous deux de familles bien connues sur le plan artistique ; Kōetsu faisait partie d'une famille de polisseurs de sabres, qui avait servi la cour impériale ainsi que les deux plus grands chefs militaires de l'époque, Oda Nobunaga et Toyotomi Hideyoshi ; ils entretenaient par ailleurs des relations avec les shoguns Ashikaga. 360° - GÉO-Japon. Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 69 stations du Kiso Kaidō : page de titre de la série d'estampes ukiyo-e.

Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō

Flickr - Partage de photos ! The Language of Art, by Paul Rand. My introduction to the field of design came when I stumbled upon one of Paul Rand’s books while I was an undergrad at MIT.

The Language of Art, by Paul Rand

It was a little over a decade later when I had the fortune of meeting Mr. Rand at his studio in Connecticut in the mid 90s. He was alone, and that day his assistant hadn’t arrived yet. So he asked me to stay for the day and work on the final touches of his book. It was Mr. As I was looking at his book just yesterday — I hadn’t touched it for years — the two pages fell out and onto the floor. Les premiers ateliers de photographie japonais 1859-1872. L’auteur tient à remercier André Gunthert et Thierry Gervais pour leur aide et leurs encouragements.

Les premiers ateliers de photographie japonais 1859-1872

Fig. 1. Hikoma Ueno. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hikoma Ueno

Autoportrait, vers 1870. Les premiers ateliers de photographie japonais 1859-1872. L'estampe japonaise. Ukiyo-e. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ukiyo-e

Estampe à fond micacé de Utamaro : Trois Beautés de notre temps, un détournement de la classique triade bouddhiste, dont Toyohina est la « divinité » centrale[1]. L'ukiyo-e (浮世絵, ukiyo-e? , terme japonais signifiant « image du monde flottant ») est un mouvement artistique japonais de l'époque d’Edo (1603-1868) comprenant non seulement une peinture populaire et narrative originale, mais aussi et surtout les estampes japonaises gravées sur bois. Après des siècles de déliquescence du pouvoir central suivie de guerres civiles, le Japon connaît à cette époque, avec l'autorité désormais incontestée du shogunat Tokugawa, une ère de paix et de prospérité qui se traduit par la perte d'influence de l'aristocratie militaire des daimyos, et l'émergence d'une bourgeoisie urbaine et marchande.

Interprétation de l'expression « Monde flottant »[modifier | modifier le code] Cent vues d'Edo. Hiroshige. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hiroshige

Utagawa Hiroshige est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école) précède donc le prénom (ou le nom d'artiste). Hiroshige Portrait posthume à la mémoire d'Hiroshige[N 1] peint par le peintre et ami Kunisada Utagawa (Toyokuni III) (1786 -1864). Œuvres réputées Utagawa Hiroshige (歌川広重, Utagawa Hiroshige?) Auteur prolifique, actif entre 1818 et 1858, il crée une œuvre constituée de plus de 5 400 estampes[N 2]. Il est avec Hokusai, avec qui on le compare souvent — pour les opposer — l'un des derniers très grands noms de l'Ukiyo-e et en particulier de l'estampe de paysage, qu'il aura menée à un sommet inégalé avant le déclin de la xylographie au Japon.

Le style d'Hiroshige est cependant bien différent de celui de Hokusai. Les divers noms d'Hiroshige[modifier | modifier le code] Comment voyager léger avec un paréo. Part 4. Je cherchais depuis longtemps un chawan noir, couleur nuit, ardoise, magma saisi par la vague.

Part 4

Un noir mat parce que la nuit ne brille pas. Japon 1. Top 10 des meilleurs design japonais. LUXUO Blog Luxe - Page4. Par admin publié dans Actualité du Luxe le 9 octobre 2009 | 0 Comments Selon Reuters, La maison Versace va liquider sa filiale japonaise d’ici la fin de l’année, face à la chute des dépenses de consommation au Japon.

LUXUO Blog Luxe - Page4

Versace Japan, qui s’est retiré des activités de gros au Japon il y a quelques années, a déjà fermé trois boutiques exploitées en direct depuis juillet. Versace a commencé à vendre au Japon en 1981. La marque s’est fortement développée durant la bulle de la fin des années 80. Par admin publié dans Hotels de Luxe le 6 mai 2009 | 3 Comments Tokyo est une ville exceptionnelle à plus d’un titre. La capitale nippone propose plusieurs hôtels d’exception aux charmes éclectiques, à l’image de l’excentricité de la ville. Kansei, exposition de design japonais. Dans le cadre de la célébration du 150e anniversaire du Traité des relations franco-japonaises, le Musée des Arts Décoratifs accueillent l’évènement « Kansei, exposition de design japonais », du 12 au 21 décembre 2008.

Kansei, exposition de design japonais

Au delà de la représentation de la création contemporaine japonaise, cette exposition a pour ambition de faire découvrir la dimension sensible et philosophique du design. « Le Kansei est l’expression d’une sensibilité propre aux Japonais née de l’histoire, de la culture et du territoire de leur pays. Il se manifeste par une attention particulière accordée à la finesse et la simplicité, au rapport à la nature, au choix des matériaux, au sens aigu des couleurs et du détail. Le design cristallise la passion du créateur et exacerbe sa sensibilité qui se conjugue harmonieusement avec la technique. A travers le design, le Kansei peut se ressentir des différentes manières : Une exposition prometteuse sur nos rapports aux objets au quotidien et dans la création. Itō Chūta. Ryokan (Japanese inn)

A ryokan (旅館?) Is a type of traditional Japanese inn that originated in the Edo period (1603–1868), when such inns served travelers along Japan's highways. They typically feature tatami-matted rooms, communal baths, and other public areas where visitors may wear yukata and talk with the owner.[1] Ryokan are difficult to find in Tokyo and other large cities because many are expensive compared to hotels, and Japanese people increasingly use hotels for urban tourism. Nonetheless, some major cities do have reasonably priced ryokan, with some costing as little as $40 a night. However, ryokan are more typically located in scenic areas, such as in the mountains or by the sea,[2] and in recent years many ryokan have been redeveloped to their original style particularly by resort chain Hoshino Resorts, whose first ryokan opened in Karuizawa in 1914.[3] A traditional breakfast at a Kyoto ryokan.

Wabi-sabi. Iki (aesthetic ideal) Iki (いき, often written 粋) is a traditional aesthetic ideal of human behavior or volition in Japan, roughly "chic, stylish". The basis of iki is thought to have formed among urbane commoners (Chōnin) in Edo in the Tokugawa period.[1] Iki is sometimes misunderstood as simply "anything Japanese", but it is actually a specific aesthetic ideal, distinct from more ethereal notions of transcendence or poverty. As such, samurai, for example, would typically, as a class, be considered devoid of iki, (see yabo). At the same time, individual warriors are often depicted in contemporary popular imagination as embodying the iki ideals of a clear, stylish manner and blunt, unwavering directness. The term became widespread in modern intellectual circles through the book The Structure of "Iki" (1930) by Kuki Shūzō.

‎cosmoshouse.com/works/papers/aes-every-e.pdf. Le grand tour - Le Japon des samouraïs - France 3 - 3/10/12. Hiroshige.