background preloader

Alfred

Facebook Twitter

Daho - L'homme qui chante. Planète Bd (résumé + avis spécialistes) Deux frères italiens reviennent au pays pour un dernier hommage à leur père.

Planète Bd (résumé + avis spécialistes)

Un road movie humain et sincère, très joliment mis en image. L'histoire : Fabio vit en France depuis quelques années. C'est au pied d'un ring de boxe que Giovanni vient le retrouver, après de longues années sans nouvelles. Les deux frères n'ont pas fait les mêmes choix dans cette Italie de la fin des années 30 où le pouvoir fasciste s'imposait, Fabio ayant choisi le chemin qu'il pensait pouvoir lui offrir la plus grande liberté. Mais ce que Giovanni vient proposer à son frère devenu un homme mur, c'est une sorte de retour en arrière sans conditions. Ce qu'on en pense sur la planète BD : Alfred est désormais un auteur qui compte tant pour le volume de sa production, que pour l'exigence de son travail.

Les avis des terriens. France Inter (article-interview) On avait laissé Alfred fin janvier au festival de la bande dessinée d'Angoulème, quelque heures avant qu'il reçoive le Fauve d'or 2014 pour Come Prima.

France Inter (article-interview)

Il confiait sa joie d’avoir retrouvé l’envie de dessiner grâce à cet album. On le retrouve au Festival Regard 9 à Bordeaux dont il est la tête d'affiche A l’image du Pulp Festival de la Ferme du Buisson en région parisienne, cette manifestation propose un autre évènement autour de la BD à Bordeaux. Bdangouleme (article - interview) Le mercredi 12 février 2014 à 17h06 Le Fauve d’or, Prix du meilleur album 2014, lui a été décerné cette année à Angoulême pour Come Prima, aux éditions Delcourt : l’histoire d’un road trip initiatique d'une fratrie qui, n'ayant plus rien en commun, s'oblige à revenir au pays après la mort du père.

Bdangouleme (article - interview)

Déjà récompensé à Angoulême d’un prix Essentiel pour l’album Pourquoi j’ai tué Pierre écrit par Olivier Ka, en 2007, nous vous proposons d’en apprendre un petit peu plus sur Alfred, grâce à cette mini-interview qu’il nous a accordée après la remise des prix. Maintenant que vous avez été primé à Angoulême, n’avez-vous pas peur d’être enfermé dans une case ? Alfred : Non, pas une seule seconde ! Chaque livre que je fais n’a généralement rien à avoir avec le précédent, ce n’est donc pas une chose qui m’angoisse, bien au contraire, cela m’encouragerait plutôt à aller creuser ailleurs.

Avez-vous l’impression d’avoir une carrière toute tracée devant vous ? Télérama (article) Deux frères se retrouvent après une brouille familiale dans l'Italie post mussolinienne.

Télérama (article)

Alfred commente trois planches de sa nouvelle BD. Chaque semaine, la rédaction de Télérama.fr pioche parmi ses bandes dessinées préférées du moment et demande à un auteur de commenter trois de ses planches. Entre road-movie heurté et hommage au cinéma italien des années 60, Come Prima conte les retrouvailles de deux frères, Fabio et Giovanni : l'un, ancienne chemise noire, fuit une famille qui ne le comprend pas ; tandis que l'autre tente de le ramener chez eux, par respect pour un père décédé. D'un trait lumineux, Alfred (Pourquoi j'ai tué Pierre avec Olivier Ka, Je mourrai pas gibier d'après le roman de Guillaume Guéraud) emmène son lecteur sur des sentiers inattendus, creuse un passé douloureux, des névroses installées.

Oscillant constamment – et gracieusement – entre rires et larmes. Comme un combat de boxe Cliquez sur la planche pour l’agrandir Le passé italien Cliquez sur la planche pour l’agrandir. Wikipédia (info auteur) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wikipédia (info auteur)

Pour les articles homonymes, voir Alfred. Alfred lors du festival Delcourt 2006 Lionel Papagalli, dit Alfred, né à Grenoble le , est un auteur de bande dessinée français. Il a gagné le Fauve d'or (prix du meilleur album) au festival d’Angoulême en 2014, pour l'album Come Prima. Né dans une famille de comédiens de théâtre, dévoreur de livres, musique, cinéma, il obtient un baccalauréat littéraire avec brio et tente de devenir dessinateur de bande dessinée. Il rencontre le scénariste David Chauvel en 2000, avec qui il réalise la série Octave(entre 2003 et 2006), qui lui permet de développer de nouvelles orientations graphiques[1]. En 2004, il adapte le roman Café Panique de Roland Topor (Éditions Charrette). Le blog d'Alfred.

Edition Delcourt (info auteur) Bédéthèque (info auteur) Alfred vient au monde en mai 1976.

Bédéthèque (info auteur)

Au milieu d'une famille d'artistes, il découvre très vite le plaisir de créer des univers, des personnages, des ambiances... Il se nourrit avant tout de livres, de théâtre, de musique et de cinéma. Raconter des histoires avec des dessins devient rapidement une idée fixe. Complètement autodidacte, des années de fanzinat et de micro-édition lui forgent le caractère.