background preloader

Procédés

Facebook Twitter

Réseau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réseau

En premier ressort, un réseau désigne au sens concret « un ensemble de lignes entrelacées » et, au figuré « un ensemble de relations ». Rhizome. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rhizome

Le rhizome est la tige souterraine et parfois subaquatique remplie de réserve alimentaire (ex : chez Iris pseudacorus) chez certaines plantes vivaces. Coupe transversale d'un rhizome de Convallaria, vue en microscopie à fluorescence ; la structure interne du rhizome diffère de celle de la tige et des racines. Ce sont des cellules de propagation, mais aussi de stockage. La pomme de terre est un tubercule qui constitue une réserve d'amidon et une source de propagules.

Elle se développe à l'extrémité d'un rhizome. Comme les racines, le rhizome contribue au décolmatage naturel du sol, voire à la fixation et stabilisation durable des berges ou de certaines zones vaseuses (via les iris et roseaux par exemple) ou des dunes (via le réseau des rhizomes d'oyats).

Il nourrit certaines espèces souterraines capables de le consommer. Marcottage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marcottage

Le marcottage est une méthode de multiplication des végétaux par la rhizogenèse (développement de racines) sur une partie aérienne d'une plante mère. Certaines plantes se marcottent naturellement. En horticulture, le marcottage est souvent utilisé pour cloner les plantes ligneuses, dont le bouturage est difficile. On fait généralement le marcottage à la fin de l'été ou au début de l'automne. Cette technique est déjà décrite au IIe siècle av. Marcottage naturel[modifier | modifier le code] Le marcottage survient naturellement, avec plus ou moins de facilité selon l'espèce.

Le marcottage est également fréquent chez certains conifères, comme le cyprès de Leyland, dont les branches basses s'enracinent spontanément au contact du sol. Marcottage artificiel[modifier | modifier le code] En horticulture, le marcottage consiste à forcer la mise en contact d'une partie aérienne d'une plante avec un substrat humide, jusqu'à l'apparition de racines. Multiplication végétative. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Multiplication végétative

La multiplication végétative est un mode de multiplication permettant aux organismes végétaux de se multiplier sans reproduction sexuée (biogénèse végétale). D'un point de vue génétique, il s'agit d'un mode de multiplication asexuée qui génère de nouveaux individus possédant le même génome et qui sont donc par conséquent des clones ; ceci, contrairement à la reproduction sexuée qui donne de nouveaux individus possédant un nouveau génome, mélange de celui des deux parents. Une forme de reproduction complémentaire de la reproduction sexuée[modifier | modifier le code]

Inflorescence. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inflorescence

On distingue les inflorescences indéfinies et les inflorescences définies, selon que l’axe principal de l’inflorescence est terminé par un bourgeon ou par une fleur. Inflorescences simples[modifier | modifier le code] Inflorescences indéfinies (ou indéterminées)[modifier | modifier le code] Inflorescences définies (ou déterminées)[modifier | modifier le code] Dans une inflorescence définie, l’axe principal se termine par une fleur, qui fleurit en premier, et sa croissance s’arrête. Cyme multipareCyme bipareCyme unipare hélicoïdeCyme unipare scorpioïdeExemple de cyme unipare scorpioïde : Myosotis scorpioides Inflorescences composées[modifier | modifier le code] Lorsque les inflorescences portées par l'axe principal et les axes secondaires sont de même type, on parle d'inflorescence composée, homogène, homomorphe ou homotactique ; dans le cas contraire il s'agit d'inflorescence composée mixte ou hétérotactique. Cyme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cyme

En botanique, une cyme est une inflorescence simple définie (ou sympodique), dans laquelle l'axe principal est terminé par une fleur; cette fleur, qui est la fleur centrale de l'inflorescence fleurit en premier et arrête la croissance de l'axe, d'où le qualificatif de définie. Il en est de même des axes secondaires, tous terminés par une fleur. Contrairement au cas des inflorescences indéfinies, la floraison est centrifuge. Selon leur mode de ramification, on distingue trois types de cymes : Cyme bipare[modifier | modifier le code] 15 000 Volts dans du bois. Cornelia Konrads' Incredible Land Art Installations Hover Above the Landscape. Cornelia Konrads Land Art installations have floated over natural landscapes across the world.

Cornelia Konrads' Incredible Land Art Installations Hover Above the Landscape

Seeming to defy gravity, the works by the German-based artist use materials found within those landscapes, such as rocks and branches, to form installations which strike an ambivalent pose, caught in the midst of a skyward ascension or a downward accumulation. Suspended in time, the works provide a peaceful, contemplative interaction between nature and man-made culture while forming a bridge of mythic other-worldliness between the two.

The Gate (2004) © Cornelia Konrads Konrads works in the field of artists such as Andy Goldsworthy and Rob Mullholland, responding to nature by presenting a way for the viewer, or more commonly, visitor, to reexamine their relationship to place through site-specific installations. Gateways feature heavily within Konrads’ work – Passage, installed in a forest clearing in Germany, provides a literal pathway back into nature. . + Cornelia Konrads Via Colossal.