background preloader

Penseurs de pédagogie

Facebook Twitter

[Dossier] Sciences cognitives et apprentissage – 1/5 - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs. S’appuyant sur les avancées scientifiques, un certain nombre de théories se sont succédées autour de nos façons d’apprendre, bousculant les rôles de l’apprenant (actif ou passif) et du pédagogue, et intégrant les évolutions de nos environnements (outils, culture…).

[Dossier] Sciences cognitives et apprentissage – 1/5 - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

Behaviorisme La théorie behavioriste est la première méthodologie d’apprentissage proposée, au XXème siècle, par le psychologue américain John Broadus Watson. En fondant ses travaux sur la théorie de l’évolution de Darwin, celui-ci considère le cerveau comme une boite noire qui permet à l’individu de s’adapter à son environnement en réagissant de manière conditionnée aux différents stimuli. Il propose ainsi, comme son contemporain russe Ivan Pavlov, une approche de type stimulus-réponse. Pour que l’homme apprenne, il faut conditionner son esprit à fournir une réponse donnée à un stimulus donné via des systèmes de récompenses et/ou de punitions. Cognitivisme Constructivisme. E_jiref_1_1_lebrun_65_78.pdf. Des logiciels pratiques pour contrer la dyslexie. Une étude récente a démontré qu’il serait possible de prédire les problèmes de lecture et de dyslexie chez les enfants à l’aide d’un scanneur du cerveau.

Des logiciels pratiques pour contrer la dyslexie

Voici un peu d’information sur outils TIC qui permettent d’alléger le fardeau des élèves atteints de ce trouble. « Il serait possible de prédire les problèmes de lecture et de dyslexie chez les enfants à l’aide d’un scanneur du cerveau », révèle une étude mise en lumière dans la revue scientifique Psychological Science. En effet, des chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco ont examiné l’imagerie cérébrale de 38 élèves de la maternelle.

Tel qu’indiqué sur le site Canoe, ils ont par la suite suivi l’évolution de la matière blanche du cerveau de ces enfants jusqu’à la 3e année. Ils ont découvert des différences notables parmi les enfants qui avaient de la difficulté à lire. Ces aides technologiques permettent entre autres aux jeunes, dès le primaire, à combler leur manque de fluidité et de précision en lecture. Philippe Meirieu : accueil et actualité de la pédagogie. LdL: die drei zentralen aufsätze: 1988 – 2002 – 2009. Mlebrun. Les membres du collectif. Ce collectif est parrainé par Philippe Aigrain, Hervé Le Crosnier et Olivier Ertzscheid qui approuvent et soutiennent notre démarche et notre positionnement.

Les membres du collectif

Philippe Aigrain est l’un des fondateurs de La Quadrature du Net un collectif citoyen qui s’oppose à des projets de lois et à d’autres dispositifs dangereux pour les libertés dans l’espace numérique et promeut des propositions assurant la synergie entre les libertés d’échange sur internet et le financement de la création. Il anime le blog Communs/commons. Olivier Ertzscheid est Enseignant-chercheur (Maître de Conférences) en Sciences de l’information et de la communication.

Il anime le blog Affordance. Hervé Le Crosnier, après avoir exercé dix ans comme conservateur de bibliothèque et fondé la liste biblio-fr est actuellement enseignant chercheur en informatique et sciences de l’information. Voici la liste des membres de SavoirsCom1 : Certains membres souhaitent conserver l’anonymat ou emprunter un pseudonyme. Diversifier, un site sur la diversification en pédagogie, François Muller.

L'autonomie, une question de compétence ? Construire des compétences. Construire des compétences, tout un programme ! Veille et analyses en éducation. Actionsfle. Bruno Devauchelle - Veille et Analyse TICE. Après près de huit mois au cours desquels les politiques, relayés par les médias et leurs usagers, ont proposé aux citoyens leur candidature, on ne peut que s’interroger sur l’effet éducatif de tout ce qui a été fait, vu, dit et montré.

Bruno Devauchelle - Veille et Analyse TICE

L’exacerbation des passions peut parfois amener à des dérapages, des glissements éthiques et autres, mais il semble que désormais, à l’instar d’autres pays, nous ayons largement dépassé des limites que le simple sens de l’autre, du bien commun bref d’un peu d’humanité sont en mesure de nous proposer chaque jour. A moins que je ne sache pas ce qu’est la politique (ce que certains ont déclaré lors de telles critiques), en tout cas, en tant qu’éducateur, je ne vois pas qu’on puisse laisser autant de faits dans le silence, l’acceptation simple, bref le déni… Le mensonge, la calomnie, l’injure, l’information fabriquée transformée modifiée etc.… autant de faits que nous avons pu observer, tous, enfants, jeunes y compris.

A suivre et à débattre BD.