background preloader

Pascal POOT - Conservatoire de la tomate

Facebook Twitter

Pascal Poot cultive 450 variétés de tomates sans eau ni pesticides. Pascal Poot est un cultivateur qui a réussi à faire pousser plus de 400 variétés de tomates sans utiliser ni d’eau ni pesticides.

Pascal Poot cultive 450 variétés de tomates sans eau ni pesticides

Il se trouve dans l’Hérault et a développé une méthode lui permettant sans arrosage ni produits phytosanitaires de faire pousser environ 400 variétés de tomates. Il a d’ailleurs été qualifié de « fou » mais aujourd’hui, il nous donne une sacrée leçon ! Ce producteur bio exerce depuis une vingtaine d’années. Il est installé dans les Cévennes où il cultive pas moins de 450 variétés de tomates sur un terrain de 3 ha.

Il y a d’ailleurs créé le conservatoire de la tomate. . « Pourquoi les agriculteurs et les jardiniers se donnent-ils tant de mal à cultiver leurs légumes alors qu’à côté les mauvaises herbes poussent facilement sans rien exiger ? C’est avec cette phrase pleine de bon sens que Pascal Poot arrive à cultiver aujourd’hui des tomates sans arrosage ni produits phytosanitaires. Pascal explique que ses voisins le prenaient pour un fou au début. Pascal Poot : tomates sans eau ni pesticides - vidéo dailymotion. Tomates sans eau ni pesticide : cette méthode fascine les biologistes.

Ici, le terrain est si caillouteux et le climat si aride que les chênes vieux de 50 ans sont plus petits que les hommes.

Tomates sans eau ni pesticide : cette méthode fascine les biologistes

Pourtant, à l’entrée de la ferme de Pascal Poot, sur les hauteurs de Lodève (Hérault), trône une vieille pancarte en carton : « Conservatoire de la tomate ». Les tomates poussent, sans eau et sans tuteur, dans la ferme de Pascal Poot en 2014 - DR Pourtant, chaque été, les tomates Poire jaune et autres Noires de Crimée poussent ici dans une abondance folle. Sans arrosage malgré la sécheresse, sans tuteur, sans entretien et bien sûr sans pesticide ni engrais, ses milliers de plants produisent jusqu’à 25 kg de tomates chacun.

Son secret ? C’est le début de la fin de l’hiver dans la région, le temps est venu pour lui de confier ses graines à la terre. L’homme a 52 ans mais semble sans âge. Pascal Poot et sa couche chaude dans sa serre, à Lodève le 26 février 2015 - Thibaut Schepman/Rue89 La technique, appelée couche chaude, est très ancienne. Stage Agriculture naturelle : cultiver légumes et fruitiers bio sans apport d'eau - Languedoc-Roussillon - Apprendre - Formation écologie, naturel, arrosage, rendement, légume, fruits, terre, terrain, méthode alternative, observation, culture, association. « Pourquoi les agriculteurs et les jardiniers se donnent-ils tant de mal à cultiver leurs légumes alors qu'à côté les mauvaises herbes poussent facilement sans rien exiger ?

Stage Agriculture naturelle : cultiver légumes et fruitiers bio sans apport d'eau - Languedoc-Roussillon - Apprendre - Formation écologie, naturel, arrosage, rendement, légume, fruits, terre, terrain, méthode alternative, observation, culture, association

» C'est sur la base de ce constat que Pascal a développé une méthode qui lui permet aujourd'hui de cultiver et de sélectionner quelques 400 variétés de tomates et 150 variétés légumières anciennes, sans arrosage (ou uniquement à la plantation) ni utilisation de produits phytosanitaires. Et Pascal n'a pas choisi la facilité. Il est installé au pied du plateau du Larzac, dans des terrains que personne ne voulait tant il y a de cailloux et où il ne pleut guère entre juin et septembre.Au-delà des pratiques de paillage connues (Pain, BRF, ...) il applique, aujourd'hui avec sa compagne Rachel Brousse, des techniques qui sont le fruit de recherches personnelles en agriculture naturelle et agroforesterie. Il lie la culture des légumes et arbres fruitiers tout en laissant se développer plantes sauvages et arbres de garrigue.

Le Conservatoire de la Tomates. Pascal Poot, l'homme qui fait pousser 400 variétés de tomates sans eau ni pesticides. Dans l'Hérault, Pascal Poot a développé une méthode qui lui permet aujourd'hui de cultiver et de sélectionner quelques 400 variétés de tomates bio sans arrosage ni utilisation de produits phytosanitaires.

Pascal Poot, l'homme qui fait pousser 400 variétés de tomates sans eau ni pesticides

Celui qu'on a pris "pour un fou" inspire aujourd'hui les plus grands chercheurs. Pascal Poot est producteurs bio de semences depuis 20 ans. Installé sur 3ha à Olmet dans les Cévennes (Hérault), il conserve environ 450 variétés de tomates (il a créé le "Conservatoire de la tomate") et autres variétés légumières anciennes. Dans cette région au climat très aride et à la terre pleine de cailloux, Pascal fait pousser des tomates bio. La particularité de sa production : il n'arrose pas les plants, ne les entretient pas, et n'utilise aucun engrais ni pesticide ! Eduquer les légumes pour leur apprendre à se défendre eux-mêmes Celui qu'on a pris "pour un fou" inspire aujourd'hui les plus grands chercheurs.