background preloader

Mondialisme/Mondialisation : Solutions pour le futur ?

Facebook Twitter

L’Inde va-t-elle bouleverser le marché de l’argent ? par Charles Sannat. La victoire annoncée du casino mondial. Liliane Held-Khawam+ Représentation visuelle. On parle beaucoup des ultra-riches en tant que personnes physiques.

La victoire annoncée du casino mondial. Liliane Held-Khawam+ Représentation visuelle

La remise à zéro globale de l’économie a commencé, place nette au Gouvernement Mondial. Par Brandon Smith – Le 9 décembre 2015 – Source alt-market Dans mon dernier article, j’ai souligné la tendance délibérée vers une harmonisation forcée des économies nationales et des politiques monétaires, ainsi que l’objectif de la fin ultime des mondialistes : un système unique de monnaie mondiale contrôlée par le Fond monétaire international et, par extension, la gouvernance mondiale, les internationalistes se référant parfois, dans leurs moments publics les plus honnêtes, au nouvel ordre mondial.

La remise à zéro globale de l’économie a commencé, place nette au Gouvernement Mondial

Le schéma pour le nouvel ordre mondial, selon les aveux des internationalistes, peut ne pas inclure le maintien de la domination géopolitique et économique par les États-Unis. La chute de l’Amérique signale la montée du Nouvel Ordre Mondial. « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » Abraham Maslow (The Psychology of Science, 1966) Par Brandon Smith – Le 2 décembre 2015 – Source alt-market «La quête contemporaine pour l’ordre du monde va requérir une stratégie cohérente pour établir un concept d’ordre dans les différentes régions et relier ces ordres régionaux à un autre.» – Henry Kissinger, lors de l’assemblée du Nouvel Ordre Mondial «Une partie de la préoccupation des gens est tout simplement la conscience que partout dans le monde, l’ordre ancien ne tient pas et que nous ne sommes pas encore tout à fait là où nous devrions être concernant ce nouvel ordre qui est basé sur un ensemble différent de principes, sur un sens commun de l’humanité et sur des économies qui fonctionnent pour tous les peuples.» – Barack Obama Certains partisans de la Liberté sont plus qu’heureux de croire dans certaines dynamiques particulières des médias traditionnels.

La chute de l’Amérique signale la montée du Nouvel Ordre Mondial

Vers où va-t-on ?: l’ONU a lancé «Les objectifs mondiaux» – Un plan d’action pour un Monde unifié. Article original de Michael Snyder, publié le 28 septembre 2015 sur le site par le blog Avez-vous entendu parler des objectifs globaux?

Vers où va-t-on ?: l’ONU a lancé «Les objectifs mondiaux» – Un plan d’action pour un Monde unifié

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, soyez assuré que vous allez en entendre beaucoup parler dans les jours à venir. Le 25 septembre dernier, l’ONU a lancé un ensemble de 17 objectifs ambitieux qu’il envisage de réaliser au cours des 15 prochaines années. Vers où va-t-on ?: Rêve d’élite : mondialiser le gouvernement, l’économie et la religion. Article original de Michael Snyder, publié le 18 Octobre 2015 sur le site par le blog Les élites mondiales n’ont jamais été aussi proches de leur objectif d’un monde unifié.

Vers où va-t-on ?: Rêve d’élite : mondialiser le gouvernement, l’économie et la religion

Par la grâce d’une série de traités et d’accords internationaux entrelacés, la gouvernance de cette planète est de plus en plus globalisée et centralisée, mais la plupart des gens ne semblent pas du tout alarmés par cela. Grande trouille au Pentagone : La Russie peut pulvériser ses armées. Photo : « La Russie ne plaisante pas.

Grande trouille au Pentagone : La Russie peut pulvériser ses armées

Jamais avant nous n’avons vu pareille chose. Poutine a dévoilé les intentions de l’Occident et est devenu le « Leader le plus populaire du monde. Le Président russe sait parfaitement comment « jouer la carte diplomatique » et « n’a jamais fait d’erreurs », selon un expert de Press TV.

Poutine a dévoilé les intentions de l’Occident et est devenu le « Leader le plus populaire du monde

L’oeil de l’ONU dans tous ses états. Les plans de l’ONU pour mettre en œuvre une identification biométrique universelle pour toute l’humanité d’ici à 2030 Par Michael Snyder – Le 02 novembre 2015 – Source theeconomiccollapseblog.com Saviez-vous que l’ONU a l’intention de mettre des cartes d’identification biométriques entre les mains de chaque homme, femme et enfant sur toute la planète d’ici à 2030 ?

L’oeil de l’ONU dans tous ses états

Et saviez-vous que la collecte de données de plusieurs de ces cartes sera centralisée à Genève, en Suisse, dans une base de donnée ? J’ai récemment écrit au sujet des 17 nouveaux « objectifs mondiaux » que l’ONU a lancé fin septembre. Etienne Chouard : « C’est une idée idiote de supprimer les frontières  L’afflux de réfugiés en Europe est organisé par les Etats-Unis. Entretien avec Philippe de Villiers Le moment est venu de dire ce que j'ai vu.

The Lie We Live - Français. The Lie We Live. Peter Sutherland,représentant de l'ONU,pour les migrations. Du Club de Rome (1968) à nos jours : la longue saga de la dépossession des peuples. Les contours de la nouvelle organisation du monde : les mythes, la réalité et les institutions ...

Du Club de Rome (1968) à nos jours : la longue saga de la dépossession des peuples

L'essence de ce concept [le développement durable] consiste à élaborer et mettre en œuvre la feuille de route de la promotion du cheval de Troie de l'écologie dans tous les autres domaines, qui ne sont pas liés à l'écologie, mais sont attirés artificiellement à elle pour la mise en œuvre du dessein mondialiste, corporatiste et élitiste oligarchique, qui n'a rien en commun avec les intérêts des peuples V.

Rêve d’élite : mondialiser le gouvernement, l’économie et la religion. Par Michael Snyder – Le 18 octobre 2015 – Source Les élites mondiales n’ont jamais été aussi proches de leur objectif d’un monde unifié.

Rêve d’élite : mondialiser le gouvernement, l’économie et la religion

Par la grâce d’une série de traités et d’accords internationaux entrelacés, la gouvernance de cette planète est de plus en plus globalisée et centralisée, mais la plupart des gens ne semblent pas du tout alarmés par cela. Au cours des trente derniers jours, nous avons vu certains des plus grands pas vers un gouvernement mondial, une économie-monde et une seule religion mondiale que nous n’en avions jamais vu, mais ces événements ont suscité peu de discussions ou de débats publics. Alors s’il vous plaît, partagez cet article avec autant de personnes que vous le pouvez. Réveillez-vous! Par Jacques Attali! Encore une fois, on l’aime ou pas, telle n’est pas la question, c’est toujours utile de savoir ce qu’exprime Attali tout en sachant qu’il n’est de secret pour personne que Jacques Attali souhaite voir l’émergence d’un pouvoir mondial et d’un gouvernement mondial.

Pour lui la solution est dans toujours plus de mondialisation, de globalisation et la création d’une civilisation unique. Je pense au contraire que la solution est dans les nations, la différence et la diversité. Je préfère des civilisation multiples. Le Fumoir: Le mondialisme contre les peuples. Les plus clairvoyants ne cessaient de le répéter à qui voulait l’entendre, depuis des décennies : les nations occidentales vont disparaître, démantelées volontairement par nos gouvernements et ceux qui les manipulent dans l’ombre. Tout au plus ce genre de théorie était-elle accueillie avec ironie, un haussement d’épaules et un ricanement moqueur.

Aujourd’hui, l’heure du bilan a sonné. Et force est de constater que cet effondrement annoncé a bien lieu, sous nos yeux, dans l’indifférence générale. Il n’y a plus rien à faire qu’à regarder le naufrage en direct, et se préparer au pire. Les plus pessimistes ont toujours inspiré la raillerie et la dérision. The Silver Bear Cafe. Will Globalists Trigger Yet Another World War? Giordano Bruno World War III is the most iconic event in American culture that never happened. Since the early 1950's, generations have been preparing for it, writing books about it, producing films and fictional accounts on it, and even playing video games based on it. The concept of another world war is so ingrained into our popular consciousness that it has become almost mythological. It is a legend, a fantasy story of something far away and incomprehensible, often associated with Tim Lahaye novels and action adventure narratives of religious prophecy and Armageddon. The cartoon-ization of a "last great global conflict" is due to a natural tendency of human beings to cope with terrifying ideas, often by intellectually trivializing them, and thereby making them easily digestible, much like the proverbial public speaking tactic of imagining the audience with their clothes off.

The Economic End Game Explained. Throughout history, in most cases of economic collapse the societies in question believed they were financially invincible just before their disastrous fall. Rarely does anyone see the edge of the cliff or even the bottom of the abyss before it has swallowed a nation whole. This lack of foresight, however, is not entirely the fault of the public. It is, rather, a consequence caused by the manipulation of the fundamental information available to the public by governments and social gatekeepers. In the years leading up to the Great Depression, numerous mainstream “experts” and politicians were quick to discount the idea of economic collapse, and most people were more than ready to believe them. Equities markets were, of course, the primary tool used to falsely elicit popular optimism. John Maynard Keynes in 1927: “We will not have any more crashes in our time.” Has America Been Set Up As History's Ultimate Bumbling Villain?

The high priests of academic and “official” history love a good villain for two reasons: First, because good official villains make the struggles and accomplishments of good official heroes even more awe-inspiring. And, second, because nothing teaches (or propagandizes) the masses more thoroughly than the social or political lessons inherent in the documented rise and fall of the world's most despicable inhabitants. We get shivers of fear and excitement when we discuss the evils and the follies of ancient monsters like Nero, Attila the Hun, Caligula, etc, or more modern monsters, like Mussolini, Stalin, Hitler, Goebbels, Mao, Pol Pot, Idi Amin, and so on. We take solace in the idea that “we are nothing like them”, and our nation has “moved beyond” such animalistic behavior. Crise syrienne : et après.