background preloader

Energie Hydrolienne, Eolienne sous-marine

Facebook Twitter

Vidéo Hydrolienne marine

Hydrolienne en Bretagne. Marine Current Turbines. Marine Current Turbines Ltd (MCT) is a United Kingdom-based company which is developing tidal stream generators.

Marine Current Turbines

MCT was founded in 2000 to develop ideas of tidal power developed by Peter Fraenkel, who had previously been a founder partner of IT Power,[2] a consultancy established to further the development of sustainable energy technologies. The company is based in Bristol and employed 15 people in 2007.[3] They now have contracts to install a full tidal farm in the Skerries, off northwest Wales and projects in the Bay of Fundy, Nova Scotia and Vancouver, Canada.

In February 2012 Siemens acquired a majority share in the company, raising its holding from 45% to over 90%.[1] Technology[edit] The technology developed by MCT works much the same as a submerged windmill, driven by the flow of water rather than air. Two approaches are being followed, one for relatively shallow waters, up to 30 metres (98 ft), and the other for deeper waters. SeaFlow[edit] SeaFlow with its rotors raised. Les Hydroliennes. Les Hydroliennes.

Les Hydroliennes

On retrouve en effet dans les racines étymologiques des hydroliennes et des éoliennes le même suffixe -ienne qui montre bien que le principe est le même. Le préfix quant à lui permet d’identifier la nature de l’élément utilisé pour produire cette énergie. On a Éole- pour l’énergie du vent et hydro- pour l’énergie de l’eau. Le principe consiste donc à faire tourner des hélices ou des turbines par les courants marins. Une hélice d’hydrolienne fonctionne exactement comme celle d’un avion, mais au lieu que ce soit elle qui fasse subir, c'est elle qui subit.

Ocean Energy Inc Atlantic Florida University. L’hydrolienne, éolienne sous-marine. Une hydrolienne permet de produire autant de puissance qu’une éolienne avec un diamètre 4 fois plus petit © Marine Current Turbines Les hydroliennes exploitent l’énergie des courants de marées (ou des fleuves).

L’hydrolienne, éolienne sous-marine

Une source d’énergie particulièrement intéressante car elle est régulière et inépuisable . La production d’électricité est prévisible, puisque les marées peuvent être calculées à l’avance. Principe de fonctionnement d'une hydrolienne A l'image de l’éolien qui utilise l’énergie cinétique de l’air, l’hydrolien utilise l’énergie cinétique de l’eau.

La turbine de l’hydrolienne permet la transformation de l’énergie hydraulique en énergie mécanique, qui est alors transformée en énergie électrique par un alternateur. La rotation des pales d'une hydrolienne est limitée (10 à 20 tours par minute pour les grandes hydroliennes marines) Le fort potentiel de l'hydrolien en France et en Europe Avantages : Production prévisible (en fonction des marées) Hydroliennes : les éoliennes sous-marines. A l’heure où les prix du pétrole explosent, où l’énergie nucléaire se voit de plus en plus contestée après la catastrophe de Fukushima, les sources d’énergies que la mer peut offrir, avec ses courants, ses marées, voire ses variations de température, intéressent de plus en plus chercheurs et industriels.

Hydroliennes : les éoliennes sous-marines

Ces nouvelles ressources portent désormais un nom, et même un acronyme : les énergies marines renouvelables (EMR). Plusieurs projets d’éolien offshore, qui adapte au milieu marin les technologies des éoliennes terrestres, ont déjà été lancés en France, et la première éolienne en mer française, encore expérimentale, a été inaugurée le 19 mars dernier sur le site du Carnet à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique. Autre technologie développée dans le cadre des énergies marines renouvelables : les hydroliennes. Contrairement aux éoliennes parfois accusées de gâcher le paysage, les hydroliennes sont par définition invisibles puisqu’elles sont sous l’eau. Www.coriolis.polytechnique.fr/Confs/Benoit_conf.pdf. Energies marines - Parc Hydrolien de Paimpol-Bréhat.

Le projet de parc hydrolien de Paimpol-Bréhat : une première mondiale pour une technologie innovante.

Energies marines - Parc Hydrolien de Paimpol-Bréhat

EDF a décidé en juillet 2008 de tester une technologie innovante de production d'électricité à partir de l'énergie prédictible des courants de marée. Le prototype de Paimpol-Bréhat qui va s'installer au large de Ploubazlanec dans les Côtes d'Armor en Bretagne, est une première mondiale. L'objectif d'EDF est d'installer et de tester en conditions réelles des hydroliennes de la technologie OpenHydro qu'elle a retenue, et leur connexion à un convertisseur implanté sur le site de la Horaine. La mise en service industrielle du parc démonstrateur devrait intervenir durant l'année 2014.Ce projet innovant, doté d'un budget de plus de 40 millions d'euros, a fait l'objet d'une concertation mûrement menée avec tous les acteurs de la mer : pêcheurs, ostréiculteurs, riverains, plaisanciers et élus des collectivités (municipalités, communautés de communes,...).

Cliquer sur les photos pour les agrandir. Media/files/OpenHydro_Presentation_20110913.pdf. [Energie marine], vidéo [Energie marine], vidéo - Archives vidéos. Eoliennes sous marines, vidéo Eoliennes sous marines, vidéo - Archives vidéos. Énergie des océans : marémotrices, houlomotrices, hydroliennes. Hydrolienne.