background preloader

Samuel Beckett

Facebook Twitter

Dans le cadre de l'utilisation des TIC en classe, nous utilisons l'outil de Pearltress afin de présenter la vie, l’œuvre de Samuel Beckett afin d'amener la classe de première L à prendre contact avec le théâtre de l'absurde.

Samuel beckett interview, 1987. Untitled. « Oh les beaux jours » de Samuel Beckett, au théâtre de la Madeleine. Critiques // Critique • « Oh les beaux jours » de Samuel Beckett, au théâtre de la Madeleine Critique d’Anne-Marie Watelet 1961.

« Oh les beaux jours » de Samuel Beckett, au théâtre de la Madeleine

Beckett a depuis des décennies sonné le glas du sens et des codes habituels de l’écriture. Ses textes d’une puissance inouïe sont marqués par l’anéantissement de deux guerres mondiales. Ils sont une aubaine encore et toujours. « J’ai pensé que qu’il n’y aurait qu’une femme pour faire face à cette situation et sombrer en chantant » déclare t-il à propos de Oh les beaux jours. La situation: quelque part dans un désert brûlant, Winnie est bien vivante mais enlisée dans le sol et prisonnière de son immobilité.

Dans cette représentation de l’angoisse et de l’acharnement à vivre, nous sommes quelques uns à rire (le public n’a pas trop osé… ou su). C’est nous, encore aujourd’hui, que nous voyons à travers Winnie, c’est notre angoisse à remplir à tout prix et au mieux ce temps qui nous est imparti; à comprendre notre condition et notre destin. Be Sociable, Share! Untitled. « Premier amour », de Samuel Beckett (critique), Off du Festival d’Avignon 2007, Théâtre des Amants à Avignon. Par Cédric Enjalbert Les Trois Coups.com Entendre « Premier amour » au Théâtre des Amants a assurément quelque chose d’extrêmement charmant.

« Premier amour », de Samuel Beckett (critique), Off du Festival d’Avignon 2007, Théâtre des Amants à Avignon

Ajoutez à cela l’intimité d’un lieu, une petite chapelle du xviie siècle, et cette union trop parfaite d’un texte et d’un contexte prend une dimension quasi mystique. Pour lever le voile et découvrir ce que cache cet amour mystérieux, rendez-vous tous les jours, jusqu’au 28 juillet, place du Grand-Paradis… Premier amour, c’est l’histoire d’une initiation amoureuse et une exploration de l’intimité des sentiments humains. La mise en scène joue de la profondeur d’une nouvelle qui se développe à sauts et à gambade, suivant le cours des idées, par aphorismes parfois. Mais sa présence de comédien tend à s’imposer au texte. Quant à la part faite au mystère, elle frôle l’hermétisme. Les révélations de la Pythie n’étaient-elle pas nimbées de brouillard ?

Cédric Enjalbert. Untitled. Untitled. Untitled. Samuel Beckett. Chronologie 1906.

Samuel Beckett

Le 13 avril, naissance à Foxrock, au sud de Dublin, de Samuel Barclay Beckett, deuxième fils d'une famille protestante. Son père a fait des études d"ingénieur et exerce, dans le domaine de l'architecture, le métier de métreur-vérificateur. 1915. Entre à l'Earlsfort House School où l'on enseigne le français.1920. (Chronologie établie par Edith Fournier) Bibliographie : * Murphy (Bordas, 1947 ; Minuit, 1954)

« En attendant Godot », de Samuel Beckett (critique), Théâtre de Clermont-l’Hérault. Par Dominique Dessein Les Trois Coups.com Sur la scène du Théâtre de Clermont-l’Hérault, la Cie Interstices joue « En attendant Godot » de Samuel Beckett, entre clownerie déjantée et interrogation métaphysique, comme une danse toujours frénétique mais jamais insensée. « En attendant Godot » | © Denise Oliver-Fierro Celui qui parle le mieux de l’œuvre de Samuel Beckett, c’est sans doute l’auteur lui-même : « Je n’ai pas d’idée sur le théâtre.

« En attendant Godot », de Samuel Beckett (critique), Théâtre de Clermont-l’Hérault

Je n’y connais rien. Dans la mise en scène de Marie Lamachère, on reconnaît les éléments habituels de la pièce si célèbre de Beckett : l’arbre, seul élément de décor, est placé dans la salle, près des spectateurs, ce qui induit de la part des acteurs des déplacements et un jeu très proche du public. Magnifique Estragon Au début du spectacle, le jeu des acteurs qui incarnent Vladimir et Estragon est marqué par l’exagération comique. De nouvelles fraternités Le rythme est soutenu, l’adresse à la salle pertinente et efficace. Dominique Dessein. En attendant Godot 2. Beckett.