background preloader

L'IMAGE

Facebook Twitter

Je suis Charlie expliqué. Pour mémoire, voici l’attentat de Charlie Hebdo du 7 janvier 2015 expliqué, des images et des pistes pour aborder le sujet; le tout au plus pressé pour répondre à l’actualité.

Je suis Charlie expliqué

Charlie Hebdo est un journal satirique (c’est à dire d’humour critique) français qui existe depuis 1969. l’équipe de dessinateurs et de journalistes de Charlie Hebdo ont toujours eu pour parti-pris de diffuser l’information de façon engagée, critique, humoristique en affirmant leurs opinions, tout aussi polémiques soient-elles. Dossiers et pistes séquences AP - L'image. Les artistes jouent avec les codes de représentation. Voici quelques images choisies qui traitent de l’intégration des différents codes de représentation par les artistes.

Les artistes jouent avec les codes de représentation

Un melting pot de codes empruntés aux journaux, à la bande dessinée, à la peinture, à la photographie… Les arts ne cessent de se déjouer des frontières. Erro « Ding-Dong »Peinture glycérophtalique sur toile 1970 Au cours de ses voyages à travers le monde entier, Erró collecte des images (publicités, photos d’actualité, bandes dessinées, affiches, documents politiques) qui sont sa source d’inspiration. Il les choisit, les assemble, les accumule selon son bon plaisir sur les toiles. Il révèle et dénonce les aberrations de notre société: consommation dirigée, érotisme mercantile, révolutions, américanisation de l’existence… Dans certaines de ses compositions, il insère habilement des personnages de toiles d’Ingres, Delacroix, Léger ou Picasso, lesquels se retrouvent cohabitant avec des stars du cinéma, des hommes politiques ou des héros de bandes dessinées.

Pop Art. Image & publicité. Dessins de presse. Education à l'image.

L'IMAGE DE LA FEMME

Les Plans l’échelle des plans. Permet de mettre en avant le contexte en montrant l’ensemble d’un décor, d’un paysage, dans lesquels peuvent être intégrés des personnages. l’ensemble d’un décor, d’un paysage, dans lesquels peuvent être intégrés des personnages.

les Plans l’échelle des plans

S Le plan de demi-ensemble cadre les personnages tout en faisant apparaître le décor dans lequel ils évoluent. Le plan moyen (ou plan en pieds) cadre le personnage en entier. Le plan américain prend le personnage à mi-cuisses : son nom vient du fait qu’il a été beaucoup utilisé dans les westerns. L'image pariétale - Visite de Lascaux. La découverte de Lascaux en 1940 a ouvert une nouvelle page dans la connaissance de l’art préhistorique et de nos origines.

L'image pariétale - Visite de Lascaux

Œuvre monumentale, la grotte continue de nourrir l’imaginaire collectif et d’émouvoir les nouvelles générations du monde entier. C’est à ce haut lieu de la Préhistoire qu’est dédiée la nouvelle publication multimédia du ministère de la Culture et de la Communication, publication qui réactualise autant la forme que le contenu scientifique de ce site mis en ligne en 1998, à la lumière des dernières avancées de la recherche archéologique. Au delà de l’émotion et à la lumière des recherches les plus récentes, le site internet est destiné à faire comprendre les secrets des artistes qui ont peint et gravé le bestiaire de Lascaux il y a 19000 ans et à présenter les orientations actuelles de la recherche scientifique sur les grottes ornées.

Vache rouge à tête noire. Diverticule axial. Haut de page. Des peintures rupestre à l'infographine. Fractales La 4ème dimension. Principes de base. Le montage est l'action de choisir et d'assembler des plans de bases dans un ordre donné et cohérent pour servir la narration.

Principes de base

Les plans ainsi montés formeront eux-mêmes, les différentes séquences du film. Il sera suivi, ou précédé, des effets spéciaux, et du montage audio. Le tout formant le montage final (final cut). Au début du cinéma le montage n'existé pratiquement pas. La plupart des films des frères Lumières ou de Méliès étaient de simples plans-séquences. Le montage traditionnel s'effectue à partir du premier positif, les rushes. L'image cinétographique. Au XIXème siècle, sans doute sous la pression de l'engouement pour la technique et les sciences, la découverte de la photographie va permettre de systématiser la reproduction à la camera oscura.

L'image cinétographique

On découvre en effet que si l'on remplace le verre de la camera oscura par une surface enduite d'une couche sensible à la lumière, on obtient une image directement. Après de multiples essais et des procédés divers dont le plus répandu fut le Daguerréotype, le procédé au gélatino-bromure d'argent finit par s'imposer. Avec ce procédé, les émulsions deviennent plus sensibles à la lumière et il devient possible de prendre des vues instantanées. Les cristaux d'argents sont liés par de la gélatine animale - qui leur confère aussi la sensibilité à la lumière - et couchés sur une bande transparente: le film d'acétate (auto-combustible) puis, après guerre, le film celluloïd.. L'animation de l'image. Précédent L’histoire de l’animation débute au XIXème siècle grâce à ce qu’on appelle des jouets optiques.

L'animation de l'image

Ces jouets servent à donner une impression d'animé en utilisant des effets d’optiques. Parmis ceux-ci, le folioscope (ou feuilloscope) : ce jouet d’optique créé au XIXème siècle est le premier d’une longue série. Il consiste à réunir, dans un carnet, des feuilles et sur chacune, un (ou des) dessin(s) différent(s). En faisant défiler ces pages, on a l’impression que l’image s’anime.Nous avons créé nous même un folioscope (voir vidéo). Un feuilloscope Feuilloscope "Pacman" réalisé par Nicky Nguyen D’autres objets ont été inventé à la même époque : - le thaumathrope par John Hershel : inventé en 1827, il 'sagit d'un disque découpé dans du papier auquel un dessin différent et complémentaire se trouve sur chacune des faces (par exemple un oiseau d'un côté et une cage de l'autre).

DataVision Design numérique. L'image numérique en 3 & 4D.