background preloader

Urbanisme

Facebook Twitter

PROJETS - République se dessine en grand. Vendredi, en amont de l’inauguration des traditionnelles Fêtes de la Mer, Frédéric Cuvillier, Député-Maire, avait convié la presse afin d’échanger sur le dossier d’aménagement de République. « Nous voulons que Boulogne monte en gamme et envoyer un signal fort en termes d’économie touristique, a expliqué Frédéric Cuvillier. Alors, c’est vrai, nous nous sommes donné du temps pour concrétiser ce beau projet. Mais c’est la ville que l’on reconstruit. Et Boulogne a pour ambition de devenir la capitale touristique de la Côte d’Opale ». Ainsi, la place de la République accueillera une offre hôtelière diversifiée : le premier bâtiment érigé en face du bassin de plaisance abritera un hôtel "Première classe" (65 chambres) ainsi qu’une résidence 3 étoiles de 63 logements.

C’est cependant un réaménagement plus global, qui va transformer toute cette entrée de ville, qui est sur le point de commencer. « Boulogne est la ville moyenne la plus dense de France, poursuit Frédéric Cuvillier. Ressources humaines : les Shadoks pris au piège du Code de l’urbanisme. La loi Alur, à la suite de la loi Grenelle II, impose une modernisation à marche forcée des documents de planification urbaine : caducité des POS au 31 décembre 2015, mise en compatibilité des PLU et des cartes communales avec le Scot dans un délai d’un an ou trois ans selon les cas, élargissement du périmètre des Scot qui devront être rendus compatibles ou intégrer foultitude d’autres documents, généralisation des PLU intercommunaux, etc. Cette modernisation de la planification est sans précédent. Sans compter la suppression des COS et coefficients d’emprise, qui nécessitent souvent une révision urgente des documents pour réinstaurer une autre forme de contrôle de la densité.

En effet, et fort heureusement, la suppression des COS n’a pas supprimé toute possibilité de contrôle de la densité. Elle impose d’utiliser différemment les outils à disposition (règles de hauteur, prospect, etc.) ou d’en penser de nouveaux : gabarit enveloppe, utilisation de documents graphiques 3D, etc. Un portail national de l'urbanisme pour 2020. Ce portail national, géré par l’Institut Géographique National (IGN), permettra, à compter du 1er janvier 2020, à n’importe quel citoyen de consulter gratuitement ces documents et ce, à tout moment. L’État va mettre en place un portail internet qui centralisera l’ensemble des documents d’urbanisme et des servitudes d’utilité publique.

Les Échos Voir aussi Legifrance – Ordonnance n° 2013-1184 du 19 décembre 2013 relative à l’amélioration des conditions d’accès aux documents d’urbanisme et aux servitudes d’utilité publique. Les urbanistes plébiscités dans un rapport remis au CNFPT. Alors que le Ministère de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique a apporté en mars 2013 une nouvelle réponse à une question parlementaire sur le problème de l’accès des urbanistes diplômés au concours d’ingénieur territorial dans laquelle il précise qu’une « réflexion sera ouverte sur l’évolution des métiers dans la fonction publique et l’adaptation des cadres statutaires », il est utile de se plonger dans le rapport remis en novembre 2011 au CNFPT par le cabinet ARISTAT sur les « Compétences et activités des urbanistes dans les collectivités territoriales ».

Ce rapport, qui peut être consulté sur le site Internet de l’association UT, met en évidence l’apport indispensable des urbanistes diplômés à l’exercice des missions d’urbanisme au sein des collectivités locales. Les Masters d’urbanisme et les Instituts d’urbanisme sont incontournables pour former des « urbanistes territoriaux » La formation scientifique et technique : un faux problème 1. 2. 3.

Urbanisme intercommunal : adapter la planification urbaine à l'échelle des territoires. Environ deux cents communautés disposent de la compétence d'élaboration du plan local d'urbanisme. Une étude analyse les enjeux de cette mutualisation. Plus de deux cents structures intercommunales seraient dotées de la compétence d'élaboration du plan local d'urbanisme (PLU). Une étude de l'Assemblée des communautés de France (AdCF) analyse les enjeux de cet urbanisme intercommunal, à travers les plans locaux d'urbanisme (PLUi).

L'enjeu du PLUi consiste à "adapter la planification urbaine à l'échelle de fonctionnement de nos territoires", précise Daniel Delaveau, président de l'AdCF, en construisant un document "qui assure une mise en œuvre des orientations stratégiques des communautés". À l'inverse, pour les communautés urbaines, il s'agit d'une compétence obligatoire. Faire émerger un "esprit communautaire" Quatre sur cinq tirent un bilan positif de ce transfert de compétence. Marie Gasnier Source : Plans locaux d'urbanisme intercommunaux. T.co / Twitter.

Planification

Urbanisme général. Foncier.