background preloader

Philosophie contemporaine

Facebook Twitter

La tendre indifférence du monde. Recensé : Laurent Bove, Albert Camus.

La tendre indifférence du monde

De la transfiguration – Pour une expérimentation vitale de l’immanence, Publications de la Sorbonne, collection « La philosophie et l’œuvre », Paris, 2014. 168 p., 19 €. André Stanguennec : Leçons sur le rationnel et l'irrationnel. Louis Althusser : Initiation à la philosophie pour les non-philosophes. Voir le nom d’Althusser associé à celui d’une « initiation à la philosophie » n’a pas à surprendre.

Louis Althusser : Initiation à la philosophie pour les non-philosophes

Sa carrière d’enseignant et sa constante volonté de transmission pédagogique en témoignent suffisamment. Initiation à la philosophie pour les non-philosophes, paru aux PUF [1] au début de l’année 2014, sous la direction de G.M. Goshgarian et préfacé par G. Sibertin-Blanc, est une illustration de l’ambition althussérienne d’ « écrire des manuels ». [2]. Cependant, « initier » ne signifie pas dans son esprit « brader » : loin d’être une « philosophie pour les Nuls », cette Initiation est un ouvrage de vulgarisation au sens noble du terme, exigeant et soucieux d’élever son lecteur en le soumettant à une lecture et une réflexion claires, pédagogiques, mais ardues. Marc Herceg : Le souci de la métaphysique. Mon livre [1] traite de la pensée de deux philosophes contemporains, Dominique Janicaud et Jean-François Mattéi.

Marc Herceg : Le souci de la métaphysique

S’individuer dans la société. Recensé : Vincent Descombes, Les Embarras de l’identité, Paris, Gallimard, « Les Essais », 2013, 282 pages, 21 euros.

S’individuer dans la société

Dénoncer la fausseté de l’individualisme a constitué l’une des opérations les plus banales de la pensée sociale et politique moderne pendant ces deux derniers siècles. Nous commettrions à la fois une erreur cognitive et une faute morale, disait-on, si nous nous pensions comme des individus qui doivent l’essentiel de ce qu’ils sont à eux-mêmes, qui ont à d’abord s’occuper d’eux-mêmes, à se soucier de la réalisation de leurs droits et aux conditions de leur propre épanouissement.

V. Descombes se situe très loin de la perspective autoritaire que l’on pourrait croire impliquée par cette dénonciation classique. Pour lui, l’individualisme, comme volonté de vivre une vie propre en prenant ses distances à l’égard des conformismes que réclament les institutions et les groupes sociaux, constitue l’atmosphère dans laquelle nous vivons. Bruno Karsenti : Moïse et l'idée de peuple.

Comviz - Matière. René Magritte par Jacques Meuris En cette question des titres aussi, pour Magritte tout se résolvait dans le poétique et donc, dans le mystère qui lui est connexe.

Comviz - Matière

"La relation (entre images et titres) ne retient des objets que certaines de leurs caractéristiques habituellement ignorées par la conscience, mais parfois pressenties à l'occasion d'événements extraordinaires que la raison n'est point encore parvenue à élucider" (ibid.). Si La leçon d'esthétique (1946) se traduisait, pour le peintre, par ceci: "Dans la forêt, un chasseur rencontre un spectacle d'art", on comprend bien que cette description ait pour but de signaler aux spectateurs du tableau autre chose que ce qu'il représente.

Nietzsche

Walter Benjamin. Phénoménologie. Philosophie analytique. Foucault. Simone Weil (1909-1943), Pensées sans ordre concernant l’amour de Dieu. Simone Weil : Pensées sans ordre concernant l'amour de Dieu. En 1962, soit presque vingt ans après la disparition de Simone Weil, les éditions Gallimard publièrent, dans la collection « Espoir » les Pensées sans ordre concernant l’amour de Dieu de la philosophe chrétienne, recueil de textes retrouvés après sa mort dans ses papiers et probablement écrits à Marseille, entre octobre 1940 et mai 1942.

Simone Weil : Pensées sans ordre concernant l'amour de Dieu

La présente édition de poche [1] en propose un condensé qui, bien qu’issue de la louable idée de l’illustre maison d’édition de rendre accessible à toutes les bourses quelques textes de philosophie (collection Folio Sagesses), n’en demeure pas moins d’une grande densité, tant les pages qui y sont réunies oscillent entre clarté et répétition. Webdeleuze. Il y aura probablement une vingtaine de nouvelles transcriptions cette année ainsi que des "évènements" auxquels nous n'osons même pas penser aujourd'hui, évènements qui-nous l'espérons- auront pour tâche de nous (re)-plonger dans l'atmosphère des mardi matins qui ont illuminés notre jeunesse des années 1970 à la fin du dernier cours en 1987.

Webdeleuze

Ce serait un moyen, à nous, d'innover et de créer le réel, de participer à une pluralité de mondes constitués de singularités et d'évènements. La Pensée-Deleuze est aussi cet acte de résistance. Gaspard Koenig : Leçons sur la philosophie de Gilles Deleuze. S’il fallait classer Gilles Deleuze, serait-ce parmi les philosophes classiques ou révolutionnaires – si tant est qu’il existe de tels philosophes ?

Gaspard Koenig : Leçons sur la philosophie de Gilles Deleuze

Eu égard à l’ensemble de sa pensée, il semble qu’on puisse affirmer qu’il a été les deux. En effet, avant de produire son propre champ conceptuel, il fut un professeur des universités estimé et un commentateur de grands auteurs classiques. L'Abécédaire de Gilles Deleuze - Pierre-André Boutang (1996) [PART 1] Slavoj Zizek-Le Sujet Interpassif.

Biographies