background preloader

Bonheur et liberté

Facebook Twitter

Liberté économique : la dégringolade française. Par Jacques Garello.

Liberté économique : la dégringolade française

Prison (Crédits : Matthias Müller, licence CC-BY-NC-ND 2.0) C’est un thème dominant de la campagne des primaires, ce qui explique que les candidats semblent s’accorder sur l’urgence d’une libération en se hâtant plus ou moins lentement. La récente publication 2016 de l’indice de liberté économique permet d’entrer dans le détail et dans le concret. Cet indice confirme la dégringolade. Le bonheur dépend-il de la « liberté économique »? Le bonheur dépendrait de la liberté économique, selon l’Institut Fraser. La population des pays offrant une plus grande liberté économique à leurs citoyens serait plus heureuse qu’ailleurs, selon une nouvelle étude de l’Institut Fraser.

Le bonheur dépendrait de la liberté économique, selon l’Institut Fraser.

L’étude a analysé 42 indicateurs clés, comme la liberté de choix, le taux d’employabilité ou encore le niveau d’éducation et la situation familiale, pour établir un classement des pays qui encouragent la liberté économique et dont les résidents en bénéficient. «Il y a un lien direct entre le niveau de liberté économique d’un pays et la satisfaction de ses citoyens», a affirmé Fred McMahon, chercheur à l'Institut Fraser. La liberté économique améliore le bien-être humain. Par Yanick Labrie et Bradley Doucet.

La liberté économique améliore le bien-être humain

Nirvana Bonheur Bien-être CC Steve Prakope Lorsqu’il est question de liberté économique, les chiffres dressent un constat très cohérent même si, aujourd’hui encore, ce constat n’est pas apprécié à sa juste valeur. En effet, depuis la crise financière de 2008, la notion de libre marché a été fortement critiquée. Premier indice de la liberté humaine : Nouvelle Zelande en tête, la France 33e. Selon le premier indice de la liberté humaine, la France est le 33e pays le plus libre au monde, alors que la Nouvelle Zélande est en tête.

Premier indice de la liberté humaine : Nouvelle Zelande en tête, la France 33e

Par Alexis Vintray. Jusqu’à présent, aucun indice ne mesurait de manière exhaustive la liberté humaine dans le monde. Liberté, bonheur et bien-être ressenti. Ces derniers jours, l’actualité remet le couvert sur le « bien-être ressenti », notion aussi floue que commode pour exprimer sa joie de vivre, et on sent que l’INSEE s’est bien lâchée sur le sujet.

Liberté, bonheur et bien-être ressenti

Il y a quelques temps de cela, alors que nous étions tous encore enfouis dans les heures les plus sombres du sarkozysme, on nous proposait l’établissement d’un nouvel indice plus fiable et surtout plus favorable à la France que le très discutable PIB. S’il est largement acquis que ce dernier indice soit, en effet, issu d’un calcul discutable et que son utilisation relève souvent plus du jardinage que de la statistique, le nouvel indice proposé, le Bonheur Intérieur Brut, m’avait à l’époque doucement fait rigoler. Bonheur et croissance économique - Economiedubonheur.com, le site francophone de référence sur l'économie du bonheur. Dans la théorie économique traditionnelle, davantage de croissance, c’est davantage de bien-être matériel et donc davantage de bonheur.

Bonheur et croissance économique - Economiedubonheur.com, le site francophone de référence sur l'économie du bonheur.

Or, les recherches sur le relation entre revenu et bonheur montrent que ce n’est pas forcément vrai. D’abord, que ce soit entre pays ou à l’intérieur des pays, la relation entre bonheur et revenu paraît curvilinéaire : l’augmentation du revenu, lorsque le revenu est faible, aide à l’amélioration du bonheur, puis, à partir d’un seuil qui varie selon les études, l’augmentation du revenu n’a plus d’incidence sur le bonheur. Ensuite, dans les pays riches, la croissance économique n’a pas permis une augmentation du bonheur. 1217. L'argent fait-il le bonheur ? Quand tout le monde devient plus riche, personne ne devient plus heureux.

L'argent fait-il le bonheur ?

Par Ronald Bailey, depuis les États-Unis. « Tout le monde veut plus d’argent ! », déclare l’animateur de télévision Jimmy Fallon dans la publicité pour la carte bancaire de Capital One. Oui, l'argent fait le bonheur. L'argent fait vraiment le bonheur : 6 leçons à retenir d'une nouvelle étude sur le sujet. Le magazine américain Forbes vient de publier son classement annuel des milliardaires pour l'année 2013.

L'argent fait vraiment le bonheur : 6 leçons à retenir d'une nouvelle étude sur le sujet

Mais ces sommes astronomes sont-elles utiles au bien-être ? L'argent et le bonheur ont toujours eu une relation intrigante pour les penseurs. Globalement, les experts sont arrivés à la conclusion que l'argent a un effet sur le bonheur, jusqu'à un certain point. En l'occurrence, une fois que tous les besoins de bases sont pris en compte, gagner plus d'argent aurait moins (voir pas du tout) d'impact sur votre bien-être. Seuls les gens les plus fortunés continueraient à améliorer leur "taux de bonheur" en améliorant leurs revenus, et ce tant que leur richesse "grandit davantage" relativement à celle de leurs amis ou des autres concitoyens.

L'argent fait-il le bonheur ? La théorie du Prix Nobel du 13 octobre 2015 - France Inter. Vous évoquez le nouveau Prix Nobel d'économie, l'écossais Angus Deaton.

L'argent fait-il le bonheur ? La théorie du Prix Nobel du 13 octobre 2015 - France Inter

Le jury du Prix Nobel a choisi hier ce spécialiste des liens entre les revenus et la consommation, qui est également expert des progrès contre la pauvreté dans le monde. Mais Angus Deaton est aussi connu pour avoir coécrit avec un autre économiste, le Prix Nobel 2002, un article retentissant sur ... l'argent et le bonheur. Ils ont apporté une réponse à cette question : est-ce que devenir plus riche améliore vraiment le bonheur ? En termes triviaux, si l'argent fait le bonheur, combien en faut-il ? Quelqu'un qui gagne cent fois plus que son voisin est-il cent fois plus heureux ? Pos Ent MC abstract Money and Well being at work. Sceaux. QSEC Exploradome Fab Spi presentation 9 juin 2012 V4. Existe-t-il un revenu optimal pour être heureux ? » Fabrique Spinoza. On connaît tous les proverbes assez prosaïques qui mettent en avant l’importance de l’argent dans une vie heureuse: l’argent ne fait pas le bonheur… mais y contribue fortement, faute d’argent, c’est douleur non pareille ou encore on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche.

Existe-t-il un revenu optimal pour être heureux ? » Fabrique Spinoza

Cette perception de l’argent qui serait facteur de bonheur se retrouve d’ailleurs dans différentes enquêtes: c’est ainsi que d’après une enquête IFOP, 61% des Français affirment « manquer d’argent pour être tout à fait heureux » contre 33% qui préfèrent l’amour. Des nations riches mais moins heureuses que d’autres Pourtant, lorsqu’on regarde les classements des pays les plus heureux, la France où le PIB/tête est le 5ème plus important au monde, apparaît loin derrière des pays dont les habitants ont un niveau de vie bien inférieur aux Français […] Pour lire la suite de l’article complet.