background preloader

Résidences seniors

Facebook Twitter

La Croix Mobile. Les résidences services réservées aux seniors et les prestations qu'elles proposent à leurs résidents représentent un choix attractif à l'achat, mais se révèlent un fardeau pour leurs héritiers, qui continuent de payer ces prestations facturées au prix fort, même quand l'appartement est vide.

la Croix Mobile

Lorsque Bruno Audon, 58 ans, a reçu en héritage un studio de 38 m2 estimé à 55.000 euros dans une résidence service, il a été ravi. Aujourd'hui assigné en justice pour plus de 30.000 euros d'impayés auprès de cette résidence, le quinquagénaire dénonce un cadeau en réalité "empoisonné" par des charges très lourdes. Car les résidences services, souvent construites dans les années 1970, fonctionnent sous un régime unique en son genre. Régies par la loi du 10 juillet 1965, elles fournissent à tous les résidents des "services spécifiques" tels que "la restauration, la surveillance, l'aide aux personnes et les loisirs". 1.000 euros par mois pour des services non consommés.

Les Français et le logement - Immoxia. Les Français et le logement Résidences principales ou secondaires, secteur locatif, préoccupations des seniors… tour d’horizon de l’évolution du logement en France.

Les Français et le logement - Immoxia

La dernière étude de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) sur le «Portrait social de la France» et le sondage TNS Sofres / Notre Temps paru au mois de novembre sont pleins d’enseignements concernant le logement en France. Une majorité de propriétaires L’étude INSEE révèle que plus d’1 Français sur 2 (57.8%) sont propriétaires de leur logement. Parmi ceux-ci, 70% ont déjà remboursé leur emprunt : il s’agit d’une population relativement âgée. Les résidences secondaires en baisse L’étude INSEE nous apprend qu’au 01/01/13, on comptait en France 34,4 millions de logements (soit + 1 % en un an). 83,3 % d’entre eux sont des résidences principales. Pourquoi les résidences seniors peinent à décoller en France - L'Express avec L'Expansion. Sur les plaquettes commerciales, elles affichent des noms bucoliques et des allures de jardins d'Eden.

Pourquoi les résidences seniors peinent à décoller en France - L'Express avec L'Expansion

"Villages d'or", "Hespérides", "Jardins d'Arcadie"... les résidences pour seniors trônent au milieu de jardins fleuris qu'arpentent des résidents épanouis. Depuis que le concept a fleuri dans les années 80, une poignée de promoteurs se partagent le marché de ces immeubles ou lotissements aménagés. Et se positionnent sur un secteur prometteur : celui du logement des seniors autonomes qui anticipent des besoins en services sans être encore dépendants. Le papy-boom annoncé pour les prochaines années pose de réels problèmes de logements. Alors qu'en 2005, un Français sur cinq était âgé de plus 60 ans, ils seront un sur trois en 2050, selon les projections de l'Insee. Les résidences pour seniors viennent donc combler un manque entre l'aménagement des locaux existants -coûteux et parfois compliqué- et les Ehpad ou maisons de retraite, aussi onéreuses et impopulaires.

Les seniors et le logement - Logic-Immo.com #immobilier. Sondage TNS Sofres / Notre Temps sur les seniors et le logement En 2030, les seniors représenteront plus d’un tiers de la population française.

Les seniors et le logement - Logic-Immo.com #immobilier

La «Silver Economy» est aujourd’hui au cœur de toutes les préoccupations : ces baby-boomers ont actuellement plus de 60 ans et font l’objet de toutes les attentions. Dans son édition de novembre, le magazine Notre Temps s’est intéressé de plus près au logement des seniors. Le logement des seniors est l’un des sujets qui préoccupent les Français : voilà ce qui ressort de l’enquête réalisée pour le magazine Notre Temps. En effet, le vieillissement de la population exige de trouver des solutions adaptées aux personnes âgées et aux contraintes que leur état peut imposer. Le logement : une préoccupation pour les seniors D’après l’enquête, pour 70 % des Français de plus de 50 ans, les pouvoirs publics n’apportent pas de réponse aux conséquences du vieillissement de la population sur le logement. Quel logement pour vivre sa retraite?

Seniors, toutes les solutions logement - Famille. Une fois à la retraite, certains ne rêvent que d’une chose: vivre le plus longtemps possible chez eux.

Seniors, toutes les solutions logement - Famille

D’autres souhaitent trouver un cadre adapté à leur avancée en âge. Bien qu’autonomes, ils ressentent le besoin d’un environnement sécurisé, d’un appartement facile à vivre et de services "à la carte" pour un quotidien plus festif et léger. Pour répondre à cette demande, les résidences services pour seniors se multiplient, à des prix un peu plus abordables que par le passé. Mais il existe d’autres alternatives: les logements foyers, les béguinages… Les maisons de retraite accueillent, quant à elles, davantage de personnes en perte d’autonomie.

Le temps de la réflexionAvant de choisir un lieu de vie, prenez le temps de la réflexion: - Visitez plusieurs fois l’endroit; - rencontrez des résidents déjà en place; - si possible, testez l’hébergement par un séjour temporaire. - côté financier, soyez très attentifs aux charges fixes et au coût des prestations à la carte.