background preloader

La banque change

Facebook Twitter

Airbnb, Uber… La Commission européenne ménage les intérêts des Etats et des plateformes. La Commission européenne a publié hier son « agenda européen pour l’économie collaborative » dont la vocation est d'harmoniser les positions des Etats face aux nouveaux acteurs comme Airbnb ou Uber (qui a par ailleurs récemment recruté Neelie Kroes, l'ancienne commissaire européenne chargée de la Concurrence).

Airbnb, Uber… La Commission européenne ménage les intérêts des Etats et des plateformes

iAdvize lance ibbü, la première force de vente à la demande. Banques : les plates-formes à distance montent en puissance. Banques : les plates-formes à distance montent en puissance. Les blockchains, clefs d'un nouveau monde. Quand les banques adoptent les armes des GAFA : l'exemple de Goldman Sachs - BankObserver. Face à l’expansion des FinTech, ces entreprises utilisant les dernières technologies afin d’apporter une nouvelle approche au système financier global, les banques américaines adoptent désormais une nouvelle stratégie : s’inspirer des géants du web américains, afin de transformer en profondeur leurs institutions.

Quand les banques adoptent les armes des GAFA : l'exemple de Goldman Sachs - BankObserver

La révolution financière passe par la transformation digitale Conséquence principale de l’arrivée des FinTech dans ce secteur, le modèle d’institution financière se voit être transformé en profondeur, amenant les banques à faire face au risque de désintermédiation. Pour y faire face, Goldman Sachs – à la fois une banque et désormais une « entreprise de tech » – s’accapare les armes des géants du web afin de se positionner en tant que leader de la transformation digitale dans le secteur financier, comme le souligne Llyod Blankfein – son PDG – mais aussi Ben Golub – dirigeant de la start-up Docker.

Sa stratégie repose notamment sur 2 axes majeurs et corrélés. Workshop Revue Banque. Le changement de paradigme « client » induit des transformations dans l’organisation des sociétés du secteur.

Workshop Revue Banque

Celles-ci s’inspirent désormais des bonnes pratiques en matière de gestion de l’innovation :• dans l’industrie, avec des organisations matricielles, et plateaux «projets» pluridisciplinaires• dans les startups avec des projets montés en intrapreneuriat• dans les nouvelles technologies, avec l’organisation de hackatons internes et externes. Recruter et former des professionnels afin qu’ils soient en mesure d’évoluer dans cet environnement, instiller un état d’esprit où l’innovation, l’esprit d’initiative sont valorisés, placent la fonction RH au cœur de ces transformations. Réseaux sociaux d’entreprise, MOOCs, serious games, sont les nouveaux outils des DRH. • Quel rôle du DRH dans un programme de transformation digitale ?

La Banque du futur existe déjà. Digital et plus si affinités. Et si le conseiller redevenu « banquier » était la meilleure innovation de l’agence du futur ? Digitalisation, multicanal, Internet mobile, banque en ligne : la banque d’aujourd’hui offre de véritables facilités technologiques, pour le plus grand confort du client final.

Et si le conseiller redevenu « banquier » était la meilleure innovation de l’agence du futur ?

Pourtant, au-delà des attraits de l’innovation digitale et dans un contexte de défiance vis-à-vis des banques, les exigences des clients ne portent pas seulement sur les applications mobiles et les gadgets du futur. Ce que les banques doivent vendre, c’est d’abord de la confiance. Les années 2000-2010 ont été marquées par l’accélération digitale et le développement de pratiques commerciales « push produits » Beaucoup des travaux d’innovation menés au cours des années 2000-2010 ont été orientés autour de l’accélération digitale.

Banque & Innovation. Nouveaux Usages. - Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub. La banque du futur imaginée par Accenture. AGENCE NOUVELLE DEFINITION. BNP-Paribas : La banque 2.0. The Future of Retail Banking. MEC France - Agence média. La banque doit surprendre et faire passer des émotions ! Pour mieux vendre, en étant en adéquation avec son temps, la banque doit progresser sur les 3 champs suivants : faire simple, connaitre son client et enfin lui faire passer de l’émotion (« le dernier kilomètre » de la vente) Sur la simplicité, la banque progresse à grands pas, à travers des offres de plus en plus en phase avec les attentes des clients : les banques en ligne, la signature électronique en agence ou l’émergence du compte Nickel sont les meilleurs exemples de cette progressionSur le fait de mieux connaitre son client, c’est également en cours, et le Big Data va largement y contribuer (voir article « hyper-personnalisation-du-client-et-marketing-de-l’incertain »)Reste le point le plus complexe (car le client l’est) : surprendre et faire passer des émotions Force est de reconnaitre qu’avec la banque c’est plutôt le cerveau droit qui fonctionne.

La banque doit surprendre et faire passer des émotions !

Le défi est donc de taille. A mon sens, il y a 2 manières de parvenir : Compte-Nickel dépasse les banques en ligne. Satisfaction client : les banques en ligne tirent leur épingle du jeu. Comme chaque année, le cabinet Deloitte réalise un audit quantitatif du niveau de confiance des Français vis-à-vis de la banque en général, et de leur banque principale en particulier.

Satisfaction client : les banques en ligne tirent leur épingle du jeu

Cette étude est l’occasion de revenir sur la satisfaction client, la recommandation et la fidélité exprimées par les Français envers le secteur bancaire. Si les défis en termes d’attractivité et de rétention de clientèle se posent pour l’ensemble des acteurs de l’industrie bancaire, les banques en ligne semblent toutefois tenir la corde, donnant davantage de satisfaction à leurs clients que les établissements traditionnels. La quatrième édition de l’étude « Relations banques et clients » du cabinet d’audit Deloitte s’essaie à mesurer les liens entretenus par les Français d’avec leur banque. En sus de qualifier la satisfaction et la propension des clients à recommander – ou non – leur établissement, un large volet de l’étude a été consacré aux enjeux de fidélité. 2014-1053 du 16 septembre 2014 relatif au financement participatif. Modèle économique de l’agence bancaire de demain.

L’agence bancaire de demain sera plus intuitive et s’adaptera aux nouvelles utilisations de la clientèle.

Modèle économique de l’agence bancaire de demain

Un rôle et un modèle économique à redéfinir. Les questions autour de l’avenir de l’agence bancaire ne manquent pas. Son utilisation et son rôle évoluent et les nécessaires transformations se préparent déjà. Des agences bancaires moins fréquentées Le réseau bancaire en France se caractérise par un maillage territorial très développé par rapport à la moyenne de l’Union européenne, avec 38.000 agences, La Banque Postale comprise. Et si on se passait de banquier ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Paul Seabright (Ecole d'économie de Toulouse) Internet pourra-t-il un jour remplacer le système bancaire ?

Et si on se passait de banquier ?

La question semble farfelue, mais, après tout, les banques ne sont que des intermédiaires entre ceux qui épargnent et ceux qui empruntent. Le Net remplace déjà d'autres intermédiaires, aussi variés que les librairies, les sociétés de ventes aux enchères et les agences matrimoniales. L'étonnante agence Umpqua de San Francisco. Le parcours client 2.0 en banque. La banque de détail vit beaucoup de transformations liées aux nouveaux comportements d’achats des clients.

Le parcours client 2.0 en banque

Cette évolution impose une adaptation du modèle de distribution des produits bancaires. L’une des clés pour réussir cette transformation est de se concentrer sur la relation client qui gagne en complexité. Dans le domaine des services, l’économie de la fonctionnalité qui est une logique centrée sur la valeur devient prépondérante. Renault ne vend plus des voitures, mais de la mobilité. Danone ne vend plus des yaourts, mais de la santé, Michelin ne facture plus des pneus mais des kilomètres parcourus, etc, etc… L’une des grilles de lecture de la relation client est l’étude du parcours d’achat du client qui est devenu un « digital searcher ».

Quels éléments initient son besoin, comment s’informe-t-il, comment construit-il son choix et qu’en est-il ensuite ? Le parcours client doit donc être revisité sous l’angle de ce qui a de la valeur, ce qui est utile pour le client. Banque sur internet et mobile : les Français se cantonnent encore à la consultation de comptes. Accueil > Actualité économique Par Benoît LÉTY - Publié le lundi 8 septembre 2014 à 18h02 - Réagir Mots-clés : Banques, Internet, Sondage. © bloomua - Fotolia.com.

Banque sur internet et mobile : les Français se cantonnent encore à la consultation de comptes

Développement durable : les efforts des banques observés à la loupe. À écouter les ONG écologistes, les banques devraient cesser de financer les secteurs les plus néfastes pour l'environnement, comme celui de l'énergie nucléaire (voir l'interview de Yann Louvel des Amis de la Terre). Mais les grands établissements bancaires estiment que leur rôle est de financer l'économie dans son ensemble, comme l'explique Laurence Pessez de BNP Paribas dans son interview : « Les politiques énergétiques sont décidées par les États. Les banques n'ont pas à porter de jugement, elles ne sont pas les gendarmes du monde. […] Le nucléaire ayant un rôle à jouer dans le mix énergétique mondial, nous devons maintenir notre présence dans ce secteur. La Banque postale lance son "Service Après Vine"

Par Antony Milanesi La banque postale a lancé le premier "Service Après-Vine" bancaire. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un service après vente qui fonctionne sur Vine. Vine ? C'est le réseau social de mini-vidéos lancé par Twitter en janvier 2013. Relation Client Responsable. La relation entre les Français et leur banque. En quête de popularité, banques et assureurs repensent la relation client, Médias. Dossier relation-client : les Français aiment leur banque... digitale via. 01Business le 14/03/14 à 15h53 sommaire J’aime ma banque. Oui, vous vous dites un type qui aime sa banque, il n’est pas normal ». Agence Caisse d'Epargne Rhône-Alpes. Nouvelle définition. Le Futur des Agences Bancaires. BNP Paribas, la banque d'un monde qui change. Vraiment. Banque en ligne : Mobile banking, services innovants, la banque 100 % digitale avance. Actualité de banque en ligne le 23/04/2013 à 09h08. Le Parcours Client 2.0 en banque de détail.

Lance la campagne publicitaire la plus ambitieuse et la plus innovante de toute son histoire. La campagne a pour but de montrer aux Canadiens qu’il peut être simple de faire des opérations bancaires. TORONTO, le 21 avril 2014 – Aujourd’hui, Tangerine (anciennement ING DIRECT) lance une nouvelle campagne publicitaire parfaitement intégrée visant à capter l’attention des Canadiens d’un bout à l’autre du pays. Cette campagne audacieuse s’inscrit dans l’approche de la banque axée sur l’amélioration de l’expérience des Canadiens en matière de services bancaires. Elle met en vedette un nouveau visage qui incarne l’engagement de la marque à l’égard d’opérations bancaires courantes simples et novatrices. L’exécution de la campagne est également à l’image de la nature novatrice de la marque. Réseaux sociaux, entre médias et médiations, des espaces à méditer plutôt qu'à médire. Fréquemment mis en avant pour des réussites de leurs dirigeants ou au contraire pour leurs dérives, les réseaux sociaux sont parvenus à gagner peu à peu en légitimité.

Celle-ci favorise une pénétration de plus en plus avérée dans toutes les couches de la population et, en tant que dispositifs ancrés dans le réel, ils amplifient les évènements quotidiens et l’actualité. Toutefois, les réseaux sociaux recouvrent différentes réalités et leurs frontières semblent peu étanches. L’adoption de la banque mobile prévaut chez les jeunes. BNP Paribas, première banque à proposer son ‘Digital Store', un mur digital proposant une expérience client innovante et complète. Des clients pas si disposés à passer aux services bancaires en ligne ? Les institutions financières proposent de plus en plus, outre des solutions de transaction en ligne, des outils conversationnels et de communication, par exemple via les réseaux sociaux.

Les banques ont largement amorcé leur virage vers le multicanal. Désormais la moitié des américains utilise des services de banque en ligne. Paiement, épargne, banque en ligne : les clients plus exigeants en matière de nouveautés. Et si le conseiller redevenu « banquier » était la meilleure innovation de l’agence du futur ? Digitalisation, multicanal, Internet mobile, banque en ligne : la banque d’aujourd’hui offre de véritables facilités technologiques, pour le plus grand confort du client final.

La banque digitale, une révolution en marche. Aujourd’hui, l’évolution technologique et le changement des comportements ont poussé les banques à digitaliser la relation client : espace client, simulateurs, applications, sont aujourd’hui des « standards ». La révolution digitale continue et s’articule autour de 3 axes clés :