background preloader

Articles / infos

Facebook Twitter

Liste de hameaux abandonnés - Le blog du Père Peinard. Liste des hameaux abandonnés Et qui peuvent être habités… Reçue sous pli discret de la part d'Eliette G. alias Etoile.

Liste de hameaux abandonnés - Le blog du Père Peinard

Le Mont Aigoual : attention piège à loups... Vivre sans argent : à la conquête des villages abandonnés… Enfin une belle idée pour sortir du système!!!

Vivre sans argent : à la conquête des villages abandonnés…

Enfin un projet intéressant!!! L'écopastoralisme fait son retour en ville. Des moutons en plein centre-ville, des vaches qui regardent passer les trams, des chèvres à la sortie du métro ?

L'écopastoralisme fait son retour en ville

Ces scènes étonnantes risquent bien de se multiplier avec le développement d’une tendance qui met la campagne à la ville et les animaux en centre urbain : l’éco pastoralisme. La première forêt de Paris se plante dans le 19e. Illustration ©Mairie de Paris.

La première forêt de Paris se plante dans le 19e

Comment une ville peut devenir autosuffisante en fruits et légumes. Cette histoire ressemble à une utopie, une ville imaginée par un sociologue pour décrire la communauté idéale, et pourtant tout est réel.

Comment une ville peut devenir autosuffisante en fruits et légumes

A Todmorden, une commune d’Angleterre, les habitants cultivent leurs propres potagers dans des lieux publics qui le permettent avec l’objectif de devenir complètement auto-suffisant en quelques années. Aucun camion ou train ne transportera des légumes à Todmorden mais surtout, aucun citoyen ne récolte plus que ce dont il a besoin et tout le monde donne un coup de main en s’occupant régulièrement des différents espaces cultivés. Pour un horticulteur, visiter Todmorden est un plaisir pour les yeux, une ville tapissée de parterres et d’espaces verts où l’on peut admirer la croissance jour après jour de carottes, choux, laitues, oignons, pommes de terre et de potagers en tous genres, mais aussi d’arbres fruitiers et d’herbes aromatiques comme les framboises, les fraises, les abricots, le romarin, le basilic et bien d’autres.

Demain, la ville « frugale » Jean Haëntjens est urbaniste et économiste et conseil en stratégies urbaines au cabinet Urbatopies auprès des collectivités locales et des administrations.

Demain, la ville « frugale »

Après Le pouvoir des villes (2008) et Urbatopies (2010), il vient de faire paraître La ville frugale chez FYP éditions. Derrière ce concept, Jean Haëntjens cherche à rendre accessible une autre forme de ville durable que celle que nous proposent de bâtir bien des architectes avec des bâtiments à haute qualité écologique intégrés dans des écoquartiers qui sont loin d'être accessibles à tous, financièrement parlant. Quelle ville durable voulons-nous ? Quelles stratégies urbaines concrètes devons-nous adopter pour commencer à organiser la ville dans une perspective post-pétrolière ? Écologie urbaine.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Écologie urbaine

L’écologie urbaine étudie l'ensemble des problématiques environnementales concernant le milieu urbain ou périurbain. Elle vise à articuler ces enjeux en les insérant dans les politiques territoriales pour limiter ou réparer les impacts environnementaux et améliorer le cadre de vie et la qualité de vie des habitants. Cette notion a parfois un sens plus restrictif, désignant spécifiquement l'écologie des organismes vivants dans une zone urbaine, principalement représentés par les espaces verts, publics et privés et les animaux sauvages - mais cet usage tend à se raréfier. « La ville écologique n'est pas une utopie, c'est un combat » Terra eco : Pourquoi repenser le territoire urbain comme écologique, vous qui préférez ce terme à ville durable ?

« La ville écologique n'est pas une utopie, c'est un combat »

Thierry Paquot : Pour rompre avec la ville productiviste, née dans le contexte de la révolution industrielle. Or, la question environnementale, le réchauffement climatique et l’approche du pic pétrolier nous obligent à sortir du productivisme, de la logique du toujours plus. Diversité de l'agriculture urbaine. Des rues appropriables pour des villes vivantes « Vers un renouveau territorial. Permis de conduire en accéléré : possible mais au prix fort Monde académie Style et Vous Le délai d'attente pour passer l'examen du permis B ne cesse d'augmenter.

Des rues appropriables pour des villes vivantes « Vers un renouveau territorial

Pour y pallier, de nombreuses auto-écoles proposent des stages intensifs de deux semaines. En Italie, Matteo Renzi renonce à un match de football de bienfaisance Campagne d'Italie Le Mouvement 5 étoiles estimait que la participation du président du conseil a un tel événement remettait en cause l'égalité du temps de parole pendant la campagne européenne. Qu’est-ce qu’une Parisienne ? Florence Müller livre aux étudiants de l'IFM sa vision de la Parisienne et de son rapport singulier à la mode (mardi 22 avril 2014).

Pourquoi les frais de scolarité vont (encore) augmenter Focus Campus Pour "rester dans la course", les établissements doivent recruter des enseignants de haut niveau. En pleine disette, la Cour de cassation s'offre des manuscrits hors de prix Libertés surveillées Ari et ses drôles de vieilles dames Business of Fashion. Nature(s) en ville. La nature, élément du bien-être des citadins La nature « sauvage », qui peut se définir comme l’ensemble des éléments (végétaux et animaux) qui n’ont pas été transformés par l’Homme et qui sont préexistants à lui, a été un espace hostile qu’il s’agissait de dompter.

Nature(s) en ville

Transformons nos villes grâce aux espaces publics et au Placemaking ! Par calidris dans le 12 Février 2013 à 15:24 Depuis plus de deux ans, il est question ici de sociotopes, de Placemaking, d'espaces publics, d'urbanisme participatif, de Stockholm, de PPS, de New-York, d'Alexander Ståhle, de trames vertes urbaines... Tous ces thèmes et toutes ces personnes, parmi bien d'autres, vont converger à Stockholm du 24 au 26 juin dans le cadre d'une conférence internationale organisée par l'ONU et... PPS, sur le thème "Transformons nos villes grâce aux espaces publics et au Placemaking" ! Environ 200 personnes pourront participer à cet événement, qui est entièrement gratuit.

Le programme des interventions n'est pas encore défini mais il est possible d'apporter les informations suivantes : Alain Dorange - créer un éco-hameau - La Seiche.net.