background preloader

Aperrot

Facebook Twitter

Commutateur réseau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Commutateur réseau

Switch AvayaERS 2550T-PWR 50 ports (2007). Switch modulaire professionnel Cabletron SmartSwitch 6000 (2000). Implémentation réelle[modifier | modifier le code] Fonctionnement[modifier | modifier le code] Méthodes de transmission[modifier | modifier le code] La transmission des paquets peut s'opérer selon quatre méthodes : mode direct (cut through) : le commutateur lit juste l'adresse du matériel et la transmet telle quelle. Ces quatre méthodes de transmission sont utilisées selon des critères précis. Fonctions supplémentaires[modifier | modifier le code] Simple Network Management Protocol (SNMP) : permet d'interroger un équipement réseau à distance.

Qu'est ce qu'un switch ? Descendant du HUB, le switch, ou commutateur en français, est présent dans l'ensemble des réseaux actuels.

Qu'est ce qu'un switch ?

On le retrouve principalement dans une topologie de type étoile. Définition Le switch est un matériel d'interconnexion de type concentrateur réseau mais il fractionne le réseau en domaines de collision indépendants. Principe de fonctionnement La commutation La technologie de commutation opère au niveau 2 du modèle de référence OSI. Création de la table d'adresse MAC La différence avec un HUB vient de la méthode de renvoi des trames vers le destinataire. Pour aller plus loin Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF : Qu-est-ce-qu-un-switch.pdf Réalisé sous la direction de Jean-François PILLOU, fondateur de CommentCaMarche.net. Publié par dyllan. - Dernière mise à jour par brupala. Switch (commutateur)

Février 2016 Commutateur Un commutateur (en anglais switch) est un pont multiports, c'est-à-dire qu'il s'agit d'un élément actif agissant au niveau 2 du modèle OSI.

Switch (commutateur)

Le commutateur analyse les trames arrivant sur ses ports d'entrée et filtre les données afin de les aiguiller uniquement sur les ports adéquats (on parle de commutation ou de réseaux commutés). Si bien que le commutateur permet d'allier les propriétés du pont en matière de filtrage et du concentrateur en matière de connectivité. Équipement réseau : Le Switch / Le Commutateur. Un commutateur réseau (switch) est un appareil qui sert à connecter plusieurs éléments dans un réseau informatique.

Équipement réseau : Le Switch / Le Commutateur

Comme le montre les photos ci-contre, un switch ressemble à un boitier disposant de plusieurs ports Ethernet (entre 4 et plusieurs dizaines) . Il a la même apparence qu'un hub (concentrateur). Cliquez sur l'image pour acheter un switch pas cher. Contrairement à un concentrateur (hub), un switch (commutateur) ne fait pas suivre sur tous les ports chaque trame qu'il reçoit : Il sait déterminer sur quel port il doit envoyer une trame, en fonction de l'adresse à laquelle cette trame est destinée. Les switches sont souvent utilisés pour remplacer les concentrateurs (hub). Contrairement à un routeur, un switch ne s'occupe pas du protocole IP. Le switch établit et met à jour une table d'adresses MAC, qui lui indique sur quel port diriger les trames (données) destinées à une adresse MAC donnée, en fonction des adresses MAC source des trames reçues sur chaque port.

C'est quoi le rôle d'un switch,d'un hub et la différence entre eux?? Pour essayer de faire simple...

c'est quoi le rôle d'un switch,d'un hub et la différence entre eux??

(et de se limiter à Ethernet qui est la technologie de réseau local la plus répandue) : Les deux ont le même but : faire partager un media physique à plusieurs ordinateurs afin qu'ils puissent s'échanger des données. Créer un tableau croisé dynamique pour analyser des ... La possibilité d’analyser toutes les données de votre feuille de calcul peut vous aider à prendre de meilleures décisions professionnelles.

Créer un tableau croisé dynamique pour analyser des ...

Mais parfois, il est difficile de savoir par où commencer, particulièrement quand vous avez de très nombreuses données. Excel peut vous aider en recommandant et en créant automatiquement des tableaux croisés dynamiques, qui permettent de synthétiser, d’analyser, d’explorer et de présenter vos données. Assurez-vous que vos données ont des en-têtes de colonnes ou des en-têtes de tableaux, et qu’elles ne contiennent pas de lignes vides. Cliquez sur n’importe quelle cellule dans la plage de cellules ou dans le tableau. MAÎTRISER LES TABLEAUX CROISÉS DYNAMIQUES (1 de 5)

Si vous n’êtes pas encore familier avec les tableaux croisés dynamiques, je vous invite à consulter d’abord Tableaux croisés dynamiques dans Excel: la base.

MAÎTRISER LES TABLEAUX CROISÉS DYNAMIQUES (1 de 5)

Dans ce premier billet d’une série de 5 billets portant sur divers trucs et astuces avec les tableaux croisés dynamiques, je vous montre comment fonctionne l’option « Grouper » (Group) et je vous explique comment cette option peut vous être utile dans l’analyse de vos données. Selon Wikipedia: Comment créer un tableau dynamique croisé sous Excel. 3 parties:Créer un tableau croisé dynamiqueConfigurer le tableau croisé dynamiqueUtiliser un tableau croisé dynamique Les tableaux croisés dynamiques sont les tables de données interactives, qui permettent de regrouper et faire correspondre de grandes quantités d'informations.

Comment créer un tableau dynamique croisé sous Excel

Ces données deviennent ainsi concises et plus faciles à analyser, notamment dans le cadre de compte-rendu. Excel facilite la création de tableaux croisés dynamiques. Pour cela, il suffit de glisser les bonnes informations dans les bonnes cases. Vous avez également la possibilité de filtrer et trier les données pour faire ressortir les modèles et les tendances.

Publicité Étapes Partie 1 sur 3: Créer un tableau croisé dynamique <img alt="Image intitulée Create Pivot Tables in Excel Step 1" src=" width="670" height="503" class="whcdn">1Ouvrez la feuille de calcul Excel qui fera l'objet du tableau croisé dynamique. Utiliser les fonctions Excel. Les symboles opérateurs: Pour commencer, voici la liste des symboles opérateurs que vous pouvez utiliser lors de l'écriture des formules: Addition + Soustraction - Multiplication * Division / Exposant ^ Pourcentage % Egal = Différent <> Supérieur > Supérieur ou égal >= Inférieur < Inférieur ou égal <= La langue d'écriture des formules doit toujours être identique à la version d'Excel installée sur le PC.

Utiliser les fonctions Excel

Nommer les formules: Cette méthode a de nombreux avantages: Raccourcit la longueur des formules dans la barre de formules. Reverso : dictionary for mobile.