background preloader

Stat IVG

Facebook Twitter

Association Nationale des Centres d'IVG et de Contraception. 1- par méthode médicamenteuse hors établissement de santé Facturation actuelle des IVG par méthode médicamenteuse hors établissement de santé : La loi de santé 2016 maintient la nécessité de 2 consultations pré IVG (quelle que soit la méthode), et malgré la suppression du délai de réflexion.

Association Nationale des Centres d'IVG et de Contraception

La 1 ère consultation du circuit de demande d’IVG a toujours été et reste hors forfait. C’est celle ou l’on constate la grossesse , ou la femme verbalise une demande d’IVG et où on lui explique les différentes méthodes possibles en fonction du terme de grossesse et des autres éléments de décision. Association Nationale des Centres d'IVG et de Contraception. Dépistage organisé du cancer du sein : la concertation citoyenne sera-t-elle confisquée ? L’INCa dénature le rapport citoyen Le rapport final de la concertation nationale sur le dépistage du cancer du sein est enfin publié, un mois après avoir été remis à la ministre.

Dépistage organisé du cancer du sein : la concertation citoyenne sera-t-elle confisquée ?

Rédigé de manière inédite, en synthétisant les apports d’une conférence de citoyennes, d’une conférence de professionnel.le.s de santé et d’une conférence technique, son constat est cinglant : « La situation actuelle [qui] ne répond pas aux exigences d’information, de décision en connaissance de cause, et de validité scientifique recommandées pour proposer un dépistage à des femmes en bonne santé. » Le rapport pointe la désinformation massive des femmes mais également des soignants, en ce qui concerne le risque réel de cancer du sein, les bénéfices du dépistage et ses risques. Association Nationale des Centres d'IVG et de Contraception. GetSharedSiteSession?rc=4&redirect= Les femmes mariées ont plus souvent recours à l'avortement que les autres. Une étude qui tord le cou aux idées reçues sur l'IVG.

Les femmes mariées ont plus souvent recours à l'avortement que les autres

Selon un récent article publiée dans la revue scientifique The Lancet, environ 73% des avortements réalisés entre 2010 et 2014 dans le monde concernaient des femmes mariées. Ce chiffre peut paraître surprenant au regard du fait que l'IVG est souvent considérée comme l'apanage des jeunes femmes, du moins dans les pays occidentaux.

En France, près d'une femme sur trois a eu recours à un avortement au cours de sa vie. Si les 20-24 ans représentent la tranche d'âge qui pratique le plus d'IVG, les 30-44 ans, autrement dit la période la plus propice au mariage, cumule 37% des IVG pratiquées en France en 2011, selon les chiffres de l'Ined. GetSharedSiteSession?redirect= Les recherches Google sur les avortements clandestins devraient nous alerter. En 2015, il y a eu près de 700.000 requêtes sur le moteur de recherche pour des expressions comme «comment avorter soi-même» ou «acheter des pillules abortives en ligne» aux États-Unis.

Les recherches Google sur les avortements clandestins devraient nous alerter

Lorsque les statistiques manquent, il peut être intéressant de se tourner vers les recherches Google. Elles permettent de prendre la température de certains sujets, de révéler des manques. On pouvait ainsi voir que, plusieurs jours avant les élections régionales en France, les mots «Front national» étaient les plus recherchés en Paca et en Nord-Pas-de-Calais, où le parti a fait ses plus gros scores. Aux États-Unis, le gouvernement fédéral ferait donc bien de se pencher un peu sur les recherches associées aux avortements «faits maison», qui se sont multipliées depuis quelques années, rapporte Seth Stephens-Davidowitz, un ex-analyste de chez Google dans le New York Times.

This Is How 23 Countries Around The World Feel About Abortion. 7 millions de femmes soignées pour des complications liées à un avortement risqué. Enquête : peut-on avorter tranquillement en France. Paris, le 10 avril. Nous sommes trois au bar Renaissance, QG informel de Grazia. Ça débat avec les mains. Tout y passe : les selfies dévalorisants, les étudiantes qui se font payer leurs études par de vieux pervers... Ma voisine aborde le cas d’une de ses amies qui a avorté en prenant des médicaments chez un obscur revendeur.

Un faiseur d’ange, sorti tout droit du siècle dernier… La jeune femme a mis fin à sa grossesse dans les délais légaux mais de manière illégale, sans aucun suivi médical. Avortement clandestin : 7 millions de femmes risquent leur vie. Dans le monde, deux-tiers de pays n’autorisent pas l’avortement sans raison médicale, morale ou économique.

Avortement clandestin : 7 millions de femmes risquent leur vie

Les législations de ces régions poussent beaucoup de femmes à recourir à l’avortement clandestin. Une étude réalisée par l’Institut américain Guttmacher se penche sur les conséquences de cette pratique à risques. En 2012, sept millions de femmes ont été soignées dans les pays en développement suite à des complications liées à un avortement à risque. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’Institut américain Guttmacher, parue dans BJOG, un journal international d’obstétrique et de gynécologie. Ces interruptions de grossesse se déroulent dans de mauvaises conditions sanitaires et sont effectuées par des professionnels pas ou peu formés. IVG clandestins : entre 22 000 et 44 000 décès chaque année - 20/08/2015 - ladepeche.fr. A l’échelle mondiale, 8% à 18% des décès maternels sont dus à des avortements clandestins.

IVG clandestins : entre 22 000 et 44 000 décès chaque année - 20/08/2015 - ladepeche.fr

Et nombre de femmes ayant subi une IVG dans des conditions très précaires sont victimes de graves complications. Ce fléau touche en grande majorité les pays dont le système de santé est fragilisé. Les interruptions volontaires de grossesse en 2013. En 2013, 229 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été réalisées en France, dont 217 000 en Métropole.

Les interruptions volontaires de grossesse en 2013

Leur nombre est relativement stable depuis 2006 et varie peu chaque année. Les interruptions volontaires de grossesse en 2013. "La polémique sur la pilule a conduit à une augmentation des avortements" Avortement : 95% des femmes n'ont aucun regret. Une nouvelle étude américaine publiée dans la revue scientifique PLOS ONE a montré que 95% des femmes qui ont subi un avortement ne le regrettent pas.

Avortement : 95% des femmes n'ont aucun regret

Les chercheurs au San Francisco School of Medicine de l'Université de Californie ont réalisé une étude sur 30 cliniques qui pratiquent l'avortement à travers les Etats Unis. A peu près 670 femmes qui ont toutes fréquenté ces cliniques ont été interrogées dans l'étude. L'âge moyen des femmes suivies par l'étude était de 25 ans et elles étaient toutes de milieux sociaux et raciaux différents. Pour 40 % des femmes, ce sont les raisons financières qui les ont poussés à avoir recours à l'avortement, pour 36 %, ce n'était pas le bon moment d'avoir un bébé. 26 % des femmes ont trouvé le processus facile, ou assez facile, alors que 53 % l'ont trouvé difficile ou assez difficile. Le nombre d’IVG a augmenté de 4,5 % en 2013 : première hausse depuis deux ans.

Parce que « leur nombre est relativement stable et varie peu chaque année depuis 2006 » selon la Direction de la recherche, des études évaluation et statistiques (Drees), la hausse des IVG observée en 2013 fait figure d’exception.

Le nombre d’IVG a augmenté de 4,5 % en 2013 : première hausse depuis deux ans

D’après l’étude de la Drees publiée le 9 juillet 2015, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) a augmenté de 4,5% en 2013. 229 000 IVG ont été réalisées en 2013, contre 219 100 en 2012. Une année marquée par le débat sur les risques des pilules de 3e et 4e génération. D’ailleurs, une tendance à la baisse se dégagerait pour 2014. SANTÉ 10.947 IVG réalisées en 2013 en Languedoc-Roussillon, 3ème région de France ! (Photo d'illustration Objectif Gard) En 2013, 229 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été réalisées en France, dont 217 000 en Métropole selon la dernière publication de la DREES.

SANTÉ 10.947 IVG réalisées en 2013 en Languedoc-Roussillon, 3ème région de France !

Leur nombre est relativement stable depuis 2006 et varie peu chaque année. Il enregistre une hausse en 2013, après deux années de légère baisse : il est ainsi passé de 226 100 en 2010 à 222 200 en 2011, et 219 100 en 2012. Le taux de recours est de 15,6 IVG pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans en France entière. Les femmes de 20 à 24 ans restent les plus concernées, avec un taux de 28,8. Au niveau régional, les taux de recours varient du simple au double d’une région métropolitaine à l’autre : de 11 IVG pour 1 000 femmes de 15 à 49 ans dans les Pays de la Loire à 22 pour 1 000 en PACA. IVG : La Réunion est au-dessus de la moyenne nationale : Les Réunionnaises avortent de plus en plus. Une enquête publiée le 9 juillet 2015 a révélé que le nombre d'avortements est en augmentation à La Réunion. La direction de la recherche, des études de l'évaluation et des statistiques a indiqué que 206 interruptions volontaires de grossesse supplémentaires ont été effectuées dans l'île en 2013, par rapport à 2010.

Au total, 4555 avortements ont été pratiqués à La Réunion en 2013 (derniers chiffres disponibles - ndlr). Ce nombre est un peu plus élevé qu’en 2010 puisque la DREES n’en comptait que 4349. Dans son bilan 2013, la direction de la recherche comptabilise 21,1 IVG pour 1000 Réunionnaises âgées de 15 à 49 ans, soit un résultat plus haut que la moyenne nationale qui est de 15,6. Pour les femmes mineures âgées de 15 à 17 ans, on en compte 20,2. Epsilon: Méthodologie de l’enquête sur les femmes ayant eu recours à une interruption volontaire de grossesse en 2007.

40 ans après la loi Veil, des Françaises partent encore avorter à l’étranger - Les Echos. Le délai de réflexion de sept jours avant une IVG vous a-t-il servi ? Mieux connaître pour mieux agir, des données pour faire avancer l’égalité. Femmes.gouv.fr | Publié le 5 mars 2015 A quelques jours de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars, de nombreux outils et donnés sont publiées sur la situation en France en matière d’égalité femmes-hommes. «Ces éléments nous permettent de mieux comprendre la construction des inégalités ; elles montrent les éléments sur lesquels nous progressons et le chemin qu’il nous reste à parcourir. Ils sont un encouragement pour notre action.» a déclaré Marisol Touraine. «Chacun doit pouvoir s’approprier ces données. L’évaluation des politiques publiques est pour nous une question de démocratie et de transparence.» a ajouté Pascale Boistard. Sans titre. Caractéristiques psychologiques et sociales des femmes qui ont des IVG itératives. Enquête dans trois centres français = Psychological and social characteristics of women having repeated induced abortions. A survey in three French centres.

Titre du document / Document title Auteur(s) / Author(s) Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s) INSERM, U149 unité rech. épidémiologiques santé femmes enfants, 94807 Villejuif, FRANCE. Tabac, IVG, cannabis... Les maux (en chiffres) de la santé en Paca. StateUP10.pdf. IVG. Un colloque et une manifestation pour les 40 ans de la loi Veil.

À la veille de la date anniversaire de la promulgation - le 17 janvier 1975 - de la loi légalisant l'interruption volontaire de grossesse en France, la ministre des Affaires sociales, de la santé et des Droits des femmes Marisol Touraine se rendra vendredi matin dans un Centre de planification familiale au Centre Hospitalier de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Marisol Touraine doit y présenter, aux côtés de Pascale Boistard, secrétaire d'État aux Droits des femmes, le Programme national d'actions pour améliorer l'accès à l'IVG, a indiqué le ministère. Le président de la République devait prononcer un discours le même jour dans la salle Olympe de Gouges, à Paris (XIe), mais cette allocution a finalement été reportée. Le discours d'Hollande reporté Le président a reporté le discours initialement prévu vendredi pour célébrer les 40 ans de la loi Veil ayant légalisé l'avortement, a annoncé l'Élysée.

New “no duh” study shows abortion complications are really, really rare. UCSF researchers have released the most comprehensive study to date on complications after abortion. Their results echo the results of all previous studies on the subject: Abortion is a very safe procedure, with major complications occurring only a quarter of a percent of the time. Major complications stemming from abortion are extremely rare, occurring in less than a quarter of a percent of cases, according to one of the nation’s most comprehensive studies to date into the safety of the medical procedure.After analyzing data from nearly 55,000 women who received abortion care under California’s Medicaid program, researchers at UC San Francisco concluded that hardly any of them had serious complications within six weeks of their procedure.

Just 126 cases necessitated follow-up care for surgery, a blood transfusion, or other conditions that require hospital admission. L’avortement en France - Focus - Les mémos de la démo. Www.ined.fr/fichier/rte/General/Publications/Population/articles/population_fr_2014_3_france_avortement_interruption_volontaire_de_grossesse_ivg_repetees.pdf. 1 400 IVG pratiquées en Corse pour 3 000 naissances par an. Le nombre d’IVG est stable, mais moins de femmes y ont recours - Conjoncture démographique. Le nombre d’IVG est stable, mais moins de femmes y ont recours - Conjoncture démographique. Des Françaises avortent encore à l'étranger.

Pilules de 3e et 4e générations : les alertes sanitaires à l'origine de 4 % des IVG. Preventing unsafe abortion. Abortion-Fact-Sheet-10.2012.pdf. Unsafe abortion: global and regional estimates of the incidence of unsafe abortion and associated mortality in 2008. Video Archive. Evidence in Action In this video, Dr. Sharon Camp, President of the Institute from 2003-2013, and Board Chair Dr. Nadine Peacock discuss the Institute’s vital role in bringing an evidence-based perspective to critical policy debates worldwide. Benefits of Contraceptive Use in the United States Contraception is basic preventive health care for women—a simple truth that is too often lost in our political discourse. Full transcript of "Benefits of Contraceptive Use in the United States" available here. Documentation.planning-familial.org/imag/vignettecentredoc/pdfdosdoc/2014_09_focus_chiffres_cle_france.pdf.

Les interruptions volontaires de grossesse en France restent stables. G2014-09-18.pdf. What happens without legal abortion. Enquête concernant le retentissement des alertes médiatiques sur la pilule. Les interruptions volontaires de grossesse. The reality of unsafe abortion. Un avortement sur deux dans le monde est toujours illégal. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux. La moitié des avortements encore "non sécurisés" dans le monde. L'avortement pratiqué par des personnes non qualifiées, ou dans des environnements non conformes aux normes médicales, reste encore fréquent dans le monde mais est désormais moins fatal, révèle une étude ce mercredi. Dans les pays en développement, plus de la moitié - 56% - des avortements sont considérés comme non sécurisés, selon cette étude de l'Institut national d'études démographiques (Ined).

Au total, la moitié des interruptions volontaires de grossesse (IVG) se font toujours dans l'illégalité dans le monde. Population et Sociétés. Stabilité du nombre d'IVG: "Le niveau d'information ne s'est pas forcément amélioré en 10 ans" Les interruptions volontaires de grossesse en 2012. Le transfert de tâches dans la pratique de l'avortement médical. Gynécologie Obstétrique Pratique - Mensuel francophone de gynécologie obstétrique. Portail de la statistique publique. L’IVG, c’est aussi 47 000 morts par an ! - A la une, Santé de la femme. Unsafe abortions have killed 1 million and injured 100 million in the last two decades.

Pilule, stérilet... L'accès libre à la contraception n'augmente pas les conduites à risque. IVG. 90% des catholiques sont pour : le sondage qui ringardise Bourges et Boutin. What Happens To Fictional Characters Who Get Abortions Is, Um, Quite Different From Reality. The Economics of Birth Control. These-douleuretivg. Avortement en France : comment l'opinion a évolué en 40 ans. 75% des Français favorable à l'IVG, bien plus qu'en 1974.

Le monde à l'écran. Deux mille femmes ont recours à l'IVG chaque année en Limousin. IVG: Des femmes doivent encore se rendre à l'étranger pour avorter - Suisse. Au cœur du débat sur l’IVG au CHU de Montpellier. Société - Santé - La pratique des IVG en centre de planification familiale se diffuse lentement, note la DREES. Augmentation du recours à l’IVG répétée en France, en particulier chez les moins de 30 ans. L’augmentation du recours répété à l’IVG en France : des enjeux contraceptifs au report de l’âge à la maternité. De nouveaux chiffres sur l'accès à la contraception, à l'IVG et sur les IST en Ile-de-France. Les interruptions volontaires de grossesse en 2011. Les interruptions volontaires de grossesse en 2011. IVG: 85% des Françaises favorables. IVG. Le nombre d’avortements en France reste stable - Social.

Exclusif : les professionnels de santé défavorables au remboursement à 100 % de l’IVG. L'IVG reste un acte fréquent en France. IVG : deux tiers des femmes ont ressenti une douleur physique. Study Purporting to Show Link Between Abortion and Mental Health Outcomes Decisively Debunked. Induced First-Trimester Abortion and Risk of Mental Disorder. AUDIT DES PRATIQUES D’INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE SUR LES UTERUS CICATRICIELS AU CHU DE GRENOBLE. Www.ars.iledefrance.sante.fr/fileadmin/ILE-DE-FRANCE/ARS/2_Offre-Soins_MS/IVG/IVGVFinale.pdf. Les interruptions volontaires de grossesseen 2008 et 2009. Avortement, population en chiffres. Avortements. L’enquête auprès des structures et des praticiens réalisant des interruptions. Le point sur l'avortement en France 1997.