background preloader

Prévention IST VIH

Facebook Twitter

IST et dépistages : comment en parler à mon partenaire ? Au collège ou au lycée, on vous a sans doute parlé des infections sexuellement transmissibles (IST). Peut-être même que votre prof de SVT vous a fait une démonstration d’enfilage de capote sur une banane. Généralement, c’est la principale manière dont on aborde l’éducation sexuelle en France : à travers le prisme des maladies et à grand renfort de mises en garde qui font flipper. Et puis ça s’arrête là. On nous laisse nous débrouiller avec ça : protégez-vous. De la difficulté de parler des MST Mais parallèlement, il peut être compliqué de mettre ce mot d’ordre en application. . « Mais c’est bon, plus personne n’attrape le VIH aujourd’hui ! Pas toujours facile de faire face à ce genre de commentaires. Et si on nous apprenait à parler des MST ?

Bon. Et dans le but de nous aider à aborder le sujet sans complexe, le Planning Familial américain a produit une série de trois vidéos très bien faites, à base de mises en scène de couples, relayées par HelloGiggles. Et ça marche ! Pourtant, il le faut. Lettre ouverte au Président de AIDES (et à tous ceux qui sont passés du Ruban rouge aux stock-options) | Le Saut de l'Ange – Homosexualité, mariage et spiritualité. Monsieur Aurélien BeaucampAssociation AIDES Depuis 25 ans j’ai été tour à tour usager, volontaire, puis salarié de AIDES en charge avec d’autres du projet Arc-en-ciel au début de la décennie 1990. J’ai travaillé aux côtés de Daniel Defert, d’Arnaud Marty-Lavauzelle et d’autres pionniers résolus à braver la fatalité pour faire reculer une épidémie inédite par ses ravages, sa rapidité de propagation et ses implications symboliques, et inverser le destin d’une population condamnée à l’abattoir et à l’opprobre.

Les temps ont changé. L’épidémie à reculé, elle semble même un lointain souvenir, du moins dans les pays riches où l’accès aux soins est gratuit et généralisé. Aujourd’hui le sida n’est plus « tendance », et la prévention se limite à quelques rappels insignifiants auxquels personne ne prête plus attention. Le « business du sida », lui, est en revanche florissant. Enfin, gratuite, pas si sûr… Et tout ça pour financer quoi ? Vie – Le grand plongeon ». Coupables d’abdiquer leur mission. MST Prévention. Le Dermatologue vous Informe sur les Maladies Sexuellement transmissibles.

La dermatologie et la vénéréologie (MST) sont une seule et même spécialité. Attention, la vénéréologie n’est pas la spécialité qui s’occupe des veines (phlébologie) mais bien des maladies vénériennes. Quels sont les signes de MST ulcération génitale (ou chancre) dans les deux sexes, écoulement urétral chez l’homme (ou brûlures en urinant), leucorrhées (pertes vaginales) chez la femme Mais, bien souvent et en particulier chez la femme,les MST ne provoquent aucun symptôme. Les personnes, en apparence saines, ne présentant pas de signes , peuvent être potentiellement infectées et contagieuses, c’est le cas fréquemment de l’infection par le VIH, de l’hépatite B, des chlamydias et de l’herpès.

Toutes les MST, même les plus bénignes, par exemple la trichomonose, favorisent la transmission des autres maladies sexuellement transmissibles, en particulier le VIH Ainsi, derrière toute MST, peut se cacher une deuxième MST qu’il faudra rechercher même en l’absence de symptôme. Préservatif masculin L’herpès. Évaluation du Plan national de lutte contre le VIH-sida et les IST 2010-2014. Depuis trente ans, les politiques publiques de lutte contre le VIH-sida ont donné lieu au déploiement d’orientations et d’outils stratégiques.

Le Plan national de lutte contre le VIH-sida et les infections sexuellement transmises (IST) 2010-2014, est ainsi le cinquième plan d’une politique publique nationale de lutte contre le VIH-sida et le principal outil de programmation dans la lutte contre les IST. Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été chargé de son évaluation par une saisine de la Direction générale de la santé (DGS) d’octobre 2014. Ce rapport tient compte des deux évaluations menées à mi-parcours : celle portant sur le plan national de lutte contre le VIH-sida et les IST en direction des populations d’outre-mer, commandée en 2012 par la Direction générale des outre-mer (DGOM) et celle du plan national en France métropolitaine conduite en 2013 par le Conseil national du sida (CNS). MST Prévention. Les nouveaux enjeux de la prévention combinée du VIH/sida : des apports scientifiques aux pratiques de terrain | Observatoire du sida et des sexualités.

Résumé Le Plan national belge de lutte contre le VIH 2014-2019 consacre le paradigme de prévention combinée en préconisant la mise en œuvre d’une stratégie intégrée, qui articule de façon conjointe prévention primaire, dépistage et traitement. Ce nouveau cadre de référence, tout autant que la situation épidémiologique, encouragent la mise à jour et la diversification des approches préventives du VIH et des autres IST à Bruxelles et en Wallonie, et ce notamment en cohérence avec les recommandations internationales.

Le cycle de conférences 2014-2015 de l’Observatoire du sida et des sexualités proposait de faire le point sur les connaissances scientifiques actuelles en matière de lutte contre le VIH/sida et les autres IST et de réfléchir aux différents impacts de celles-ci en termes de campagnes et de pratiques de préventions. Pour citer ce document : Plan Présentation • Myriam Dieleman1. Direction Charlotte Pezeril, Observatoire du sida et des sexualités Coordination. TUP, l'application qui vous trouve un préservatif. Un anneau vaginal contre le VIH et l'herpès ? Possible, mais le préservatif reste plus sûr. Image d'illustration d'un couple (PULSE/SIPA).

L’anneau vaginal est un moyen de contraception déjà connu et qui a prouvé son efficacité. Une fois inséré, ce dernier diffuse des hormones œstro-progestatives pendant trois semaines, tout comme peut le faire une pilule du même type. Les patientes retirent cet anneau pour leurs menstruations, et en remettent un autre après pour la même durée. Cet anneau assure une contraception continue L’anneau vaginal expérimenté actuellement dans plusieurs pays d’Afrique se différencie car il ne diffuse pas d’œstrogènes, mais uniquement du lévonorgestrel, une hormone progestative utilisée à visée contraceptive.

Celui-ci se porte 90 jours, ce qui assure une contraception continue, comme c'est le cas avec la pilule progestative qui se prend tous les jours sans discontinuation. La présence d’une seule hormone peut engendrer des effets secondaires tels que règles moins régulières voire totalement absentes, saignements…. Une protection contre le sida et l'herpès ? Un anneau vaginal contre le VIH et l'herpès ? D'ici 3 ans, c'est possible ! Encore aujourd'hui, moins de 5% des hommes utilisent le préservatif, qui reste pourtant la seule protection efficace contre les maladies vénériennes.

Quand on sait qu'entre 7000 et 8000 personnes contractent chaque année le VIH en France, et que moins de 5% des hommes utilisent un préservatif, l'enjeu est de taille. Pour tenter d'y remédier, une équipe de chercheurs français travaillent actuellement sur le développement d'un anneau vaginal révolutionnaire. Une contraception sous le contrôle des femmes Ce contraceptif d'un nouveau genre sera capable de délivrer des concentrations de médicaments pouvant aller de 1,5 à 3,5 mg par jour pour l'aciclovir (contre l'herpès génitale) et de 3 à 5 mg par jour pour le ténofovir (contre le VIH), pendant une durée maximale de 50 jours, souligne la chercheuse.

Or, de telles doses sont capables de prévenir les infections par le VIH1, l'hépatite B et l'herpès génital. Vers une commercialisation d'ici trois ans ? ANRS - Pays à ressources limitées - Actualités - Mettre fin à l’épidémie de VIH d’ici 2030 ? Une étude montre qu’il reste beaucoup à faire. Alors que les programmes d’accès aux antirétroviraux en Afrique du Sud ont été mis en place depuis 2005, une étude réalisée dans le township d’Orange Farm, avec le soutien de l’ANRS (France REcherche, Nord&sud Sida-hiv Hépatites), montre que ces programmes sont sous-optimaux pour espérer obtenir, dans l’avenir, une diminution significative de l’incidence de l’infection par le VIH dans la population.

Des efforts redoublés doivent donc être mis en place pour inciter les personnes à se faire dépister et, si elles sont séropositives, à entrer dans les programmes d’accès aux soins. Ces résultats sont présentés en communication orale lors de la 8e conférence sur la Pathogénèse du VIH, le Traitement et la Prévention qui est organisée par l’International Aids Society (IAS) du 19 au 22 juillet prochains à Vancouver au Canada Orange Farm - B Bazin En novembre 2014, l’ONUSIDA a défini de nouveaux objectifs publiés dans le rapport « Accélérer : mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030». Risque-t-on d'attraper des IST dans des toilettes publiques? VIH et IST : La bactérie vaginale qui protège les femmes de l’infection. Actualité publiée il y a 10h46mn mBio Un type de bactéries vaginales qui protège les femmes contre le VIH et d'autres infections sexuellement transmissibles (IST), c’est la découverte, exploitable, de ces chercheurs de l’University of North Carolina at Chapel Hill.

Il s’agit d’un type particulier de Lactobacillus, la famille dominante dans le microbiote vaginal, « crispatus lactobacillus ». Une nouvelle voie ou cible donc, présentée dans la revue mBio, pour renforcer la barrière du mucus vaginal contre les agents pathogènes. Les chercheurs de l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill ont identifié ce type de bactéries vaginales par analyse du mucus de 31 femmes en âge de procréer, via vidéomicroscopie à haute résolution. Les chercheurs observent en effet 2 types distincts d'échantillons de mucus, l'un très efficace pour piéger le virus et l’autre pas du tout. Lire aussi: VIH: Ces cellules intestinales complices de l’infection - Réagissez à cette actu sur Santé Blog VIH- sida -VHC. Enhanced Trapping of HIV-1 by Human Cervicovaginal Mucus Is Associated with Lactobacillus crispatus-Dominant Microbiota.

[Sida Info Service] Nouveautés dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH. Lors du congrès de la Société Française de Lutte contre le Sida à Nantes (8-9 octobre 2015), le professeur Philippe Morlat a présenté les modifications apportées aux recommandations d’experts sur la prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH. L’aspect prévention n’a pas été oublié avec un focus sur la prophylaxie pré-exposition. Les chapitres modifiés par rapport à l’édition de 2013 sont donc les suivants : Prophylaxie pré-exposition (PrEP)*, Optimisation du traitement anti-VIH en situation de succès virologique, Prise en charge des enfants et adolescents, Désir d’enfant, grossesse, prise en charge du nouveau-né de mère séropositive au VIH.

Le Powerpoint suivant présente les grandes lignes de ces nouvelles recommandations Rapport Morlat - Modifications 2015 *La Prep est la prise de médicament anti-VIH par des personnes séronégatives dans un but préventif. Un anneau vaginal contre le VIH et l'herpès ? D'ici 3 ans, c'est possible ! Grossesse, herpès génital, VIH : les anneaux vaginaux, le contraceptif féminin de demain.

Dans les laboratoires du monde entier, c'est l'effervescence : après la capote qui change de couleur au contact d'une IST, le préservatif intelligent qui diffuse du Viagra et le spray au latex, c'est désormais au tour des produits destinés spécifiquement aux femmes. Plusieurs équipes scientifiques, financées notamment par la fondation Bill et Melinda Gates, travaillent actuellement au développement d'une nouvelle génération d'anneaux vaginaux.

Quand on sait qu'aujourd'hui 2,5 millions de personnes contractent chaque année le VIH, et que moins de 5% des hommes utilisent un préservatif, l'enjeu est de taille. Actuellement en phase de test, ces nouveaux moyens de contraception pourraient voir le jour d'ici à trois ans, d’après We Demain. Comment ça marche Une fois installé, l'anneau diffuse du tenofovir, un antirétroviral (10 milligrammes par jour), et du lévonorgestrel, un contraceptif hormonal (10 microgrammes), pendant une période de 90 jours. Un autre anneau commercialisé dès 2018. Pénis géant et confettis pour promouvoir le préservatif. JC2746_fr.pdf. Sans titre. L’association Aides veut refaire parler du VIH avec Moi, le sida, une campagne de sensibilisation dont l’objectif est une diffusion “virale” sur les réseaux sociaux. Plus importante association française de lutte contre le VIH, elle déplore : « Bien que toujours très présent, le sida semble de plus en plus absent des débats et conversations.

Pourtant, chaque année, 6.000 nouveaux cas sont détectés en France. 150.000 personnes sont porteuses du VIH dont 30.000 qui l’ignorent. » Dans le cadre de cette campagne, des milliers d’utilisateurs de Twitter ont reçu ou vont recevoir l’intrigant message « le sida vous suit », explique Antoine Henry, responsable communication d’Aides.

Et une vidéo avec la voix de Gaspard Proust accompagne la campagne : « Le sida » devient à cette occasion un personnage virtuel, présent sur la toile, aussi bien sur Facebook que sur Instagram ou sur les sites de rencontre Tinder et Grindr. Avec AFP. Enquête sur les modes de protection sexuelle des femmes ayant des rapports sexuels avec des femmes. Prévention du sida : tout ne passe pas par la capote. Pour beaucoup d’acteurs de la santé publique, la fin de l’année 2014 restera associée à un tournant majeur dans le domaine de la prévention du VIH - sida. Alors que la journée mondiale de lutte contre le sida a lieu le 1er décembre, on se souviendra à coup sûr de cette fin de l’année comme du moment où s’est stabilisé le consensus autour d’une idée simple : avoir des relations sexuelles sans préservatif n’équivaut pas nécessairement à prendre un risque pour le VIH.

Nos manières de penser la prévention s’en trouvent bouleversées. Ainsi, le concept de «traitement comme prévention» s’impose. Face au sida, les antirétroviraux ont fait la preuve de leur efficacité depuis 1996. Restait à prouver leur intérêt pour la prévention, et c’est chose faite. D’abord, parce qu’il est maintenant avéré que, pour une personne séropositive, un traitement anti-VIH bien suivi rend le danger de transmission négligeable. Le premier est idéologique. Le second défi est culturel. Le dernier défi est politique.

Des Majorettes Dans L'Espace (Majorettes in Space) Journée internationale du sida: Un étudiant sur trois boude le préservatif. Afin d'être publiée, votre note : - Doit se conformer à la législation en vigueur. En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, l'appel à la violence ; la diffamation, l'injure, l'insulte et la calomnie ; l'incitation au suicide, à l'anorexie, l'incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d'auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. - De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. - D'autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés.

La circoncision réduit les IST ? Non, ce n'est pas un "préservatif naturel" ! Le gouvernement américain préconise la circoncision, en prévention de certaines IST. (HHA124L/Flickr) Les recommandations américaines ont toujours été plus ou moins en faveur de la circoncision des nouveau-nés. La position du Centre de contrôle de la prévention et des maladies est dans la continuité et la réminiscence des courants hygiénistes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle aux États-Unis. Ces derniers prônaient la circoncision comme signe de bonne hygiène, à la fois physique et mentale. C’était également, à l’époque, considéré comme un geste anti-masturbatoire, ce qui n’est pas réellement adapté et correspondait à une sorte de rite de purification, comme dans l’Égypte ancienne.

Des avis mitigés Il existe encore aujourd’hui une grande tendance à la circoncision aux États-Unis, même si cela n’est pas reconnu officiellement. En France, c'est bien différent. La circoncision, en plus d’être plus hygiénique, permettrait de réduire les infections sexuellement transmissibles (IST). Prévention du sida : tout ne passe pas par la capote. Exclusif : les professionnels favorables à l’autorisation d’un traitement préventif de l’infection à VIH. Prévention des maladies chroniques Aide à distance en santé. NoSex. Qui veut sauver le morpion ? "Pas de préservatif, pas de sexe": la nouvelle campagne de lutte contre le sida de l'association AIDES. La Seine-Saint-Denis pourrait fermer des centres de dépistage par manque de moyens.

Contamination du VIH : les femmes pourraient bientôt utiliser un tampon soluble pour se protéger. «Safer Sex For All!», un film d'Emilie Jouvet pour Yagg et Prends-Moi. Prevention IST. Les adolescents et le préservatif : une approche ludique et décalée pour leur faire adopter le « bon réflexe » IST et VIH: Prévenir tous les comportements à risque. Solidays 2014: week-end d'utilité publique. Nouvelle campagne contre le VIH sur le thème des regrets. La digue dentaire pour « cunnilingus de ninja », sur le blog de Maïa Mazaurette. Postexposure Protection of Macaques from Vagi... [Sci Transl Med. 2014.

Les petites Annonces des IST HERPES. VIH: Un nouveau gel virucide efficace jusqu’à 3 heures après. Postexposure Protection of Macaques from Vaginal SHIV Infection by Topical Integrase Inhibitors. Un anneau vaginal protégeant du VIH bientôt testé aux Etats-Unis. Il n'y a pas que le Sida: voici les infections sexuellement transmissibles les plus fréquentes et comment les dépister. Faites une action utile pour la recherche contre le VIH ! L Condom réinvente le cliché de « l'homme parfait » Actualités 2014 - Campagne Nou Pa Ka Joué : le préservatif comme outil complet de santé sexuelle. La Moldavie mène-t-elle le monde concernant la Réduction des Risques en prison ? 10 choses contre lesquels un préservatif ne vous protège pas.

Sommaire - Bulletin épidémiologique hebdomadaire. Prevention IST. A quand de nouveaux moyens de prévention de l'infection par le VIH...disponibles à l'officine. Place des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite C. Réduire la propagation du sida par la circoncision ? Article Têtu sur la prévention des risques lors des sex-party.

Entre filles, qu’est-ce qu’on risque ? Sida, MST et IST : la prévention doit être renforcée et démocratisée. Pac-Man a le SIDA. Unis pour la vie contre le sida. Interventions validées ou prometteuses en prévention des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) : synthèse de la littérature. Préparation du film «Entre filles, on ne risque rien»: Sextoys, IST et santé sexuelle.

Questions fréquentes | Portail VIH / sida du Québec. Un couple sous la douche. Vih_et_discriminations. Ressources pour agir. Prévenir la transmission du VIH/Sida d'une mère à son enfant. Sida : un traitement préventif efficace pour les toxicomanes. Placer une digue dentaire : mode d'emploi. AffichePPS2013 BD. Sexposer for iPhone 3GS, iPhone 4, iPhone 4S, iPhone 5, iPod touch (3rd generation), iPod touch (4th generation), iPod touch (5th generation) and iPad on the iTunes App Store. Combattre les maladies transmissibles sexuellement en quelques clics. Mon profil sexe - Quel est votre sexe? - Le livre des infections sexuellement transmissibles - IST. IST 04 – Vaccins et traitements | Prevaction. Publications — Stratégies concertées IST-SIDA. VIH : les rapports non protégés augmentent chez les séropositifs. VIH/IST : prévention en direction des HSH, un rapport européen. PlusNews Service Français | Le rôle des lubrifiants dans la prévention des infections au VIH | Monde | Népal | VIH/SIDA (PlusNews) | Prévention | Stigmatisation/Droits de l'homme/Législation.

Plan national de lutte contre le VIH/SIDA et les IST 2010-2014. Kiosk MAAF - Que savez-vous sur les infections sexuellement transmissibles ?