background preloader

Homoparentalité

Facebook Twitter

« La PMA, c’est maintenant ! » Dimanche 29 mai, on fêtait la fête des mères à Paris et Montpellier d’une manière conviviale et engagée !

« La PMA, c’est maintenant ! »

A l’initiative de SOS Homophobie et de 45 de ses partenaires, des centaines de personnes se sont réunies pour partager un goûter inter-associatif et leur ras-le-bol sur la question de la PMA qui n’avance pas. Promesse de campagne non tenue du candidat Hollande en 2012, une femme célibataire ou en couple avec une autre femme ne peut toujours pas concevoir un enfant par PMA. No 23 (2015) Actualité. L’homoparentalité affiche ses arcs-en-ciel. 30 000 enfants en Suisse vivraient aujourd’hui dans une «famille arc-en-ciel», dont au moins l’un des parents est homo-, bi- ou transsexuel.

L’homoparentalité affiche ses arcs-en-ciel

De plus en plus, les politiques publiques prennent en compte cet état de fait. Alors que le droit, lui, se fait prier «Dès le premier jour, ma fille est arrivée à l’école en disant qu’elle avait deux mamans.» La femme qui raconte cette histoire a deux filles, nées au sein du couple qu’elle forme avec sa compagne, avec l’apport d’un donneur de sperme anonyme, dont «les enfants demandent en ce moment comment l’appeler: papa graine? Géniteur? La gamine arrive donc à l’école et fait, pour ainsi dire, le coming out de sa famille. De plus en plus, les collectivités publiques s’efforcent d’être inclusives. Genève n’est pas seule. PMA: quatre demandes d’adoptions validées par la cour d’appel de Versailles. The Semenette® Instructional Video. Cour de Cassation: La PMA n'est pas un obstacle à l'adoption.

Afin d'être publiée, votre note : - Doit se conformer à la législation en vigueur.

Cour de Cassation: La PMA n'est pas un obstacle à l'adoption

En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, l'appel à la violence ; la diffamation, l'injure, l'insulte et la calomnie ; l'incitation au suicide, à l'anorexie, l'incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d'auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. - De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. - D'autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés.

Demandes d’aide à la procréation formulées par les couples de même sexe auprès de médecins en France. Justice. Un enfant né sous PMA peut être adopté par l'épouse de la mère. Le recours à la procréation médicalement assistée (PMA) « ne fait pas obstacle » à ce que l'épouse d'une mère puisse adopter son enfant, a en effet estimé la Cour de cassation.

Justice. Un enfant né sous PMA peut être adopté par l'épouse de la mère

PMA à l'étranger Dans un avis rendu public ce mardi, la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire a écarté notamment la notion de « fraude à la loi », invoquée par certains tribunaux pour rejeter l'adoption par des couples de même sexe d'un enfant né à l'étranger sous PMA, alors que théoriquement, cette pratique est interdite en France aux homosexuels. Dans son avis, la Cour de cassation estime qu'il n'y a pas de « fraude » dans le cas d'une PMA réalisée à l'étranger : « En effet, en France, certes sous conditions, cette pratique médicale est autorisée : dès lors, le fait que des femmes y aient eu recours à l'étranger ne heurte aucun principe essentiel du droit français. » Loi du 17 mai 2013 "Instabilité juridique"

Quel accueil en maternité pour les parents de même sexe ? Gynéco. PMA pour les couples de femmes, du nouveau... La Cour de Cassation a été sollicitée par les TGI d’Avignon et de Poitiers pour rendre un avis sur la question suivante : « Le recours à la procréation médicalement assistée, sous forme d’un recours à une insémination artificielle avec donneur inconnu à l’étranger par un couple de femmes dans la mesure où cette assistance ne leur est pas ouverte en France conformément à l’article L.2141 2 du code de la santé publique, est-il de nature à constituer une fraude à la loi empêchant que soit prononcée une adoption de l’enfant né de cette procréation par l’épouse de la mère ?

PMA pour les couples de femmes, du nouveau...

L’intérêt supérieur de l’enfant et le droit à la vie privée et familiale exigent-ils au contraire de faire droit à la demande d’adoption formulée par l’épouse de la mère de l’enfant ? Quel accueil en maternité pour les parents de même sexe ? PMA pour toutes. A propos "Chaque année, des milliers de femmes ont recours à une PMA à l’étranger dans le but de fonder une famille.

PMA pour toutes

Familles homo: le TGI de Nanterre accorde 3 adoptions. Les enfants de couples homosexuels seraient plus heureux et en meilleure santé que la moyenne. L'étude a été menée par l'université de Melbourne, en Australie. 315 couples de parents homosexuels - principalement lesbiens - et 500 enfants ont été interrogés.

Les enfants de couples homosexuels seraient plus heureux et en meilleure santé que la moyenne

Il en est ressorti que ces enfants ont un taux de cohésion familiale et de bonne santé 6% supérieur à la moyenne nationale. "Nous avons mesuré la cohésion des familles, et il semble que les parents et les enfants dans les familles homoparentales s'entendent bien, ce qui a un impact positif sur la santé des enfants", a expliqué Simon Crouch, l'auteur de l'étude. Par ailleurs, les enfants font preuve d'une meilleure cohésion sociale. Cela vient du fait que dans les couples homosexuels, les rôles sont mieux répartis à la maison, en ce qui concerne les tâches ménagères, le travail, etc. "Des études plus anciennes ont montré que les rôles étaient mieux répartis dans les couples de même sexe sur les questions de parentalité, de travail ou d'activités domestiques que dans les couples hétérosexuels", a ajouté Simon Crouch.

Justice. Le droit à l'adoption plénière accordé à 3 couples de femmes. Dans les trois cas, les juges ont estimé « que le principe d'égalité (avec les couples hétérosexuels) impose de traiter de la même façon des personnes qui se trouvent dans la même situation et qu'il n'appartient donc pas au TGI de s'interroger sur le mode de conception de l'enfant, cette interrogation n'étant pas formulée dans le cadre de l'adoption au sein d'un couple de sexes différents ».

Justice. Le droit à l'adoption plénière accordé à 3 couples de femmes

Les juges indiquent également que « l'ouverture du mariage aux couples du même sexe (en 2013) a pour conséquence de permettre l'adoption par des couples de même sexe » et « que le Code civil reste muet quant à la nécessité d'un référent dans l'autre sexe ». « Conforme à l'intérêt de l'enfant » Ici, indique le TGI de Niort, « l'adoption est conforme à l'intérêt de l'enfant (ou des enfants) qui vit auprès des deux femmes depuis sa naissance.

Dans les trois cas, le père n'était pas connu. «Nous réclamons l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, sans discrimination» Il y a une semaine, deux femmes – Marie, 32 ans, et Ewenne, 28 ans – mettaient en ligne un appel.

«Nous réclamons l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, sans discrimination»

Une quinzaine de lignes invitant à se manifester toutes celles, homosexuelles, hétérosexuelles, en couple ou pas, qui ont passé les frontières pour bénéficier d’une procréation médicalement assistée (PMA) afin d’enfanter. Un court texte pour affirmer publiquement et nominativement, via une pétition, qu’elles font partie des «fraudeuses», ces femmes aujourd’hui accusées d’avoir enfreint la loi pour fonder leur famille. En France, en effet, la PMA n’est ouverte (et donc prise en charge) qu’aux couples hétéros souffrant d’infertilité, pouvant justifier d’au moins deux ans de vie commune et dont l’âge de la femme n’excède pas 43 ans. En lançant ce manifeste depuis le Sud-Ouest, Marie et Ewenne ne s’attendaient pas à un tel succès. PMA : le manifeste des 343 "fraudeuses" Quand des juges s’immiscent dans l'intime. Suite à un questionnaire lors de l'enquête de police pour une procédure d'adoption par la deuxième mère, L'APGL réagit par le communiqué de presse suivant.

Quand des juges s’immiscent dans l'intime

Paris, le 22 mai 2014 Jusqu’où des juges veulent-ils s’immiscer dans la chambre à coucher des familles homoparentales ? Full Service, Worldwide Surrogate-Parenting Agency. PMA. La justice refuse l'adoption à un couple de femmes : ce n'est pas automatique. Le TGI de Versailles a refusé l'adoption à un couple de femmes ayant conçu un enfant par PMA. (P. Boutin/SIPA) Par une décision du 30 avril 2014, le tribunal de grande instance de Versailles a refusé l’adoption d’un enfant issu d’une procréation médicalement assistée, par l’épouse de sa mère. La décision est apparue pour certains surprenantes, car divergeant d’une vingtaine de décisions rendues par d’autres tribunaux, et validant de telles adoptions.

Pour d’autres, elle n’est que la confirmation du fait qu’une juridiction ne saurait contourner l’absence de procréation médicalement assistée en France, pour les couples lesbiens. À cet égard, il convient de rappeler que si la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe statuait sur le mariage et sur l’adoption, elle restait silencieuse sur la procréation médicalement assistée (PMA) et sur la gestation pour autrui (GPA). PMA enterrée, lesbiennes dégoûtées. Le gouvernement l'avait plusieurs fois reporté, le Premier ministre l'a finalement enterré. L’accès à la PMA pour les couples de lesbiennes désirant un enfant, qui devait suivre l’adoption du mariage pour tous, ne sera pas légalisé en France. Une claque pour les couples qui attendaient cette mesure avec impatience. Et ce, alors que la justice vient de retoquer plusieurs demandes d’adoption.

Www.planning-familial.org/sites/internet/files/2014-05-02_cp_pma.pdf. De la procréation dans le monde fabuleux de l’hétéronormativité – Essais de néantologie appliquée – Marie-Christine Lemieux-Couture. 29 avril 2014 15h32 · Marie-Christine Lemieux-Couture Dans le domaine de la procréation comme dans celui de la prostitution, on risque toujours de se buter aux préjugés dans toute leur diversité. Trancher le nuage opaque des opinions (souvent garrochées) en la matière c’est, qu’on le veuille ou non, s’embourber jusqu’au cou dans plusieurs milliers d’années d’instrumentalisation du corps féminin, mais aussi un refus de céder à une multiplicité de nouvelles définitions de la sexualité, de la famille et de l’amour.

Dans Les larmes d’Eros, Georges Bataille affirme que ce sont les premières guerres qui ont amené à la détermination de classes sociales, au moment où ceux qui avaient prouvé leur force sur le champ de bataille en récoltaient un pouvoir de domination sur autrui. Ces forces dominantes auraient eu l’idée d’utiliser les prisonniers de guerre pour en faire leurs esclaves, se libérant ainsi de l’obligation de travailler. DJENDEUR TERRORISTAS. La PMA pour les homosexuelles «n'est pas à l'ordre du jour» La Manif pour tous s’est dite lundi soulagée après un entretien avec la secrétaire d’Etat chargée de la Famille, Laurence Rossignol, qui a confirmé que la PMA n’était «pas à l’ordre du jour», mais le mouvement d’opposition à la loi Taubira a assuré rester «en alerte». Entendus dans l’après-midi plus longuement que prévu, les responsables de La Manif pour tous, mouvement ayant longuement combattu l’an dernier la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels, sont ressortis du rendez-vous «soulagés» par certains points, mais encore «inquiets» par d’autres.

La Belgique adopte la filiation automatique au sein des couples de femmes. Sur le fil du rasoir. Hier, mercredi 23 avril, en séance plénière, la Chambre belge des représentants a adopté à une large majorité une proposition de loi des sénateurs/trices libéraux/ales et socialistes flamand.e.s et francophones (Jean-Jacques de Gucht pour Open VLD, Philippe Mahoux pour le PS, Guy Swennen pour le SP.A, Christine Defraigne pour le Mouvement réformateur et consorts) établissant la filiation automatique au sein des couples de femmes qui ont recours à une PMA. Voté le 3 avril dernier à la quasi-unanimité par le Sénat belge, le texte a donc été voté in extremis à quelques jours de la dissolution des chambres avant les élections législatives qui se tiendront en mai. Meet the first married lesbian threesome. «La Belgique sera notre lune de miel»

Elles. Maïwen, 32 ans, et Jeanne, 28 ans, deux femmes, un couple. Leur désir d’enfant est venu progressivement et ne les lâchera plus. Elles ont d’abord envisagé l’adoption. Si la loi les y autorise désormais, la réalité est tout autre. Se présenter en couple homo, c’est se fermer les portes de nombreux pays. Restait la procréation médicalement assistée (PMA), avec don de sperme. «Filiation, origines et parentalité»: le rapport Irène Théry met toutes les familles sur un même pied d’égalité.

Irène Théry: «J’attends du gouvernement qu’il arrête de se taire sur la famille» PMA, du «ni vu ni connu» à la responsabilité. Famille : le rapport que le gouvernement a voulu enterrer. C’est un mistigri auquel personne ne voulait voir son nom associé sous le gouvernement Ayrault. Le Sénat adopte la filiation automatique pour les mères lesbiennes. Par: rédaction 3/04/14 - 15h59 Source: Belga. Couples gays : la justice bloque des adoptions d’enfants nés par PMA. Deux mères = un père ?

Mamans ! - Homoparentalité : témoignages de parents. MARIAGE HOMO. Lettre ouverte à Sylviane Agacinski : vos idées sont réactionnaires. La famille homoparentale, une représentation sociale émergente.