background preloader

CxO

Facebook Twitter

Manager c'est gérer le changement : la courbe de deuil , Le Cercle. Manager, c’est gérer le changement ! Dans le domaine du management de transition, les managers, véritables "cap-horniers" des situations opérationnelles de changement dans l’entreprise, sont rompus à ce type d’exercices. C’est même souvent un des enjeux principaux de leur mission. Le processus de la courbe de deuil est bien connu des grands managers : rappelons-en les grands principes, qui sont applicables dans notre vie professionnelle comme dans notre vie personnelle. Une réorganisation, une transformation, une mutation, une promotion, ou simplement un report de rendez-vous, un "non", tous ces exemples génèrent dans notre tête le même processus de gestion du changement.

Et cela s’applique également dans la sphère privée : un décès, un désaccord familial, un impondérable, une confrontation ou un déménagement. Dans tous ces cas, face au changement, il n’y a que 2 réactions possibles : réagir ou anticiper, être tourné vers le passé, ou bien regarder l’avenir. La bonne attitude du manager. Maurice Lévy : « Il faut donner le droit à l’erreur à tous vos employés. Pour réussir, il faut prendre des risques. Et pour cela, il ne faut pas avoir peur d’échouer, ni craindre d’être sanctionné par son entreprise ni même d’avoir peur de perdre la face.

C’est ce que pointe Maurice Lévy, le PDG de Publicis, le troisième groupe de communication au monde. Il s’est exprimé le 26 juin à l’événement SalesForce1 à Paris. Les employés ont le droit à l’erreur « Il faut donner le droit à l’erreur à tous vos employés, si vous ne leur donnez pas ce droit ils vont avoir peur d’être sanctionnés s’il leur arrivait d’échouer » s’exclame Maurice Lévy.

Le PDG admet pour sa part : « nous devons prendre plus de risques. » Il s’explique « nous avons réalisé 39 investissements, 38 se sont déroulés parfaitement bien et un seul a échoué. Ces propos rappellent la devise de Facebook « Fail Fast » popularisée par Mark Zuckerberg et qui est affichée à l’entrée du siège social de sa société. « Fail Fast » pour réagir plus vite et apprendre de ses erreurs.

Accepter de perdre la face. Elus. Pour Carlos Slim, l’avenir est à la semaine de trois jours. Pour le deuxième homme le plus riche de la terre, les hommes et les femmes vont devoir travailler plus… dans un laps de temps plus court. Le milliardaire mexicain Carlos Slim est un homme surprenant. Non seulement, il a réussi à créer un empire gigantesque, mais il n’hésite pas à sortir des sentiers battus quand il s’agit de penser la société.

En effet, à l’occasion d’une conférence organisée au Paraguay, l’entrepreneur a défendu la semaine de trois jours de travail. Une idée que même les écologistes n’avaient pas osé avancer lors des dernières échéances électorales. À la différence près que, dans l’esprit de Carlos Slim, l’une des trois journées de travail durerait… 11 heures. Au total, les travailleurs déclareraient travailler 33 heures hebdomadaires, bien moins que les semaines de 48 heures réglementaires du Mexique. Travailler 11 heures par jour «Avec trois jours de travail par semaine, nous aurions davantage de temps pour nous détendre, et avoir une meilleure qualité de vie. Portrait de Sophie Moreau-Follenfant, DRH de Derichebourg, Directions ressources humaines. Accueil 2 000 salariés en France, 62 sociétés, 24 conventions collectives, un large éventail d'activités : collecte des déchets ménagers, nettoiement urbain, propreté, aéronautique, prestations en milieux sensibles...

Rencontre avec celle qui a créé, développé et fait progresser la fonction RH au sein du Groupe Derichebourg depuis dix-sept ans.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Et aussi sur les Echos Les articles à la une High tech Réseaux mobiles : Free à la traîne + DOCUMENT - Free n'obtient que deux indicateurs au-dessus de la moyenne sur 258 dans une enquête portant sur la qualité du réseau mobile et réalisée par... Société Six questions sur la nouvelle écotaxe De nombreux points sur le dispositif appelé à remplacer l’écotaxe restent à préciser.

Politique Bygmalion : Lavrilleux est prêt à aller en justice Menacé d’être exclu de l’UMP, l’ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé a fait savoir qu’il ne démissionnera pas, et qu’il était... «? Le blog de Gérald Karsenti / The blog of Gérald Karsenti. Gerald Karsenti reçoit la légion d’honneur. Geneviève Fioraso, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a remis à Gerald Karsenti, le président de HP France, la légion d’honneur le 16 octobre. Le 12 juillet 2013, par décret du Président de la République, Gérald Karsenti avait été élevé au grade de Chevalier à l’ordre national de la légion d’honneur dans le contingent du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Diplômé de l’IEP de Paris (Sciences Po Paris, PhD), Gérald Karsenti est également titulaire d’un mastère de management de HEC Paris, d’un diplôme d’Oxford University dans le domaine de la conduite du changement, d’un master en finance de l’IAE de Paris (Sorbonne Business School) et d’un master en économie de l’entreprise de l’Institut d’Economie et de Management de l’université de Nantes (ex université en sciences économiques de Nantes). N. Miquel-Belaud honorée - 28/03/2011. Innovation disruptive et leadership : le PDG d’HP France partage sa méthode de management. Gérald Karsenti, 51 ans, est à la tête d'HP France depuis 3 ans, et déjà il y marque les esprits. Sous la présidence de ce leader affirmé et bosseur acharné, la filiale de l'entreprise américaine est entrée en 2013 dans le top 5 des filiales les plus performantes.

Alors qu'il y a quelques années, HP était connu essentiellement sur le marché de l'impression et du PC, elle l'est maintenant aussi sur sa capacité à transformer le business process des entreprises. Cloud, big data, mobilité et sécurité des données sont au cœur de l'activité d'HP. Ainsi, contrairement à IBM par exemple, le groupe est présent sur plusieurs segments de marché (logiciels, serveur, stockage, réseaux, services, pc, printing) : "Nous sommes la seule entreprise au monde à faire du "bout-à-bout".

Depuis son arrivée, Gérald Karsenti a engagé une réforme en profondeur de l'entreprise, rajeunissant la pyramide des âges tout en évitant un plan social. Former les leaders demain "The Machine"... Une carrière politique ? Innovation disruptive et leadership : le PDG d’HP France partage sa méthode de management. Gérald Karsenti. Les conseils de Warren Buffett à la génération Y. Warren Buffett s'est improvisé mentor de jeunes professionnels lors d'une session organisée par le réseau social professionnel Levo League. Pendant son chat vidéo en streaming, le PDG de Berkshire Hathaway a exhorté les jeunes femmes à "se mettre en avant" et a partagé des anecdotes personnelles pour illustrer des leçons de carrière universelles.

Il a notamment expliqué comment il a vaincu sa peur de s'exprimer en public. Voici quelques-uns des conseils donnés par Warren Buffett lors de son intervention : 1. "N'arrêtez jamais de chercher le travail qui vous passionnera, a-t-il affirmé. 2. "Dites-moi qui sont vos héros et je vous dirai qui vous allez devenir. 3. Buffett a déclaré qu'alors qu'il étudiait pour obtenir son MBA à l'Université de Columbia, il était "terrifié à l'idée de parler en public" et s'était inscrit à un séminaire de Dale Carnegie, avant de changer d'avis à la dernière minute. "Je me suis rapproché de tous les participants de cette formation. 4. 5. 6. 7. 8. 9. Pourquoi j’embauche en me fondant sur la personnalité. Et si les compétences n’étaient que secondaires pour constituer une équipe gagnante ? Suivre l'auteur sur LinkedIn Pour une entreprise, rien n’est plus important que de pouvoir compter sur une équipe idéale.

Si vous obtenez que vos employés forment une combinaison parfaite, vous aurez davantage de chances de réussir. Toutefois, la personne faite pour le poste ne se présente pas toujours à vous comme par magie. La première chose à chercher à lorsque vous voulez recruter un excellent employé est une personne dont la personnalité correspond à votre culture d’entreprise La plupart des compétences peuvent être inculquées, mais il est difficile de façonner la personnalité de quelqu’un par l’apprentissage. La personnalité est un élément-clé. Il est possible de s’approprier la plupart des postes extrêmement facilement lorsqu’on est plongé dans le bain En trois mois, on peut généralement connaître les différentes facettes de notre rôle. C’est d’ailleurs la dernière chose que je regarde dans un CV. Meg Whitman, date de naissance : le 04/08/1956, thème astral, horoscope, extrait de portrait astrologique et carte du ciel interactive.

Si vous connaissez l'heure de naissance de Meg Whitman, merci beaucoup de participer à l'amélioration de la base de données astrologique et d'envoyer votre information avec votre source. Un portrait astrologique complet (environ 35 pages) de cette célébrité pourra vous être envoyé gratuitement pour vous remercier. Carte du ciel de Meg Whitman Passez votre souris sur un objet et cliquez pour afficher ses informations Signes : Le Bélier "je suis"21 mars - 20 avril 1er signe de Feu - 1er signe Cardinal (Equinoxe de printemps) - Masculin En analogie avec Mars, son maître et la Maison 1 Le Bélier maîtrise la tête.

Sa couleur est le rouge, son minéral l'héliotrope, son jour le mardi, son style dynamique, sportif ou aventurier, ses métiers, entrepreneur, policier, sportif, chirurgien... Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Bélier : Pays : Angleterre, France, Allemagne, Danemark. Signes : Le Taureau "j'ai"21 avril - 20 mai 1er signe de Terre - 1er signe Fixe - Féminin. IT Social - Tribune - Microsoft, quand 28.000 licenciements enrichissent Steve Ballmer. C'est l'"effet Nadella". L'annonce du licenciement de 18.000 personnes a enrichi les actionnaires de Microsoft, en particulier le premier Steve Ballmer, à l'origine de la situation dans laquelle se trouve le groupe, le second Bill Gates, et le nouveau patron Satya Nadella.

Tribune - C'est ce qu'on appelle désormais le « Nadella Effect ». Quelques jours après l'annonce par Satya Nadella, le récemment nommé CEO du groupe, du plan de licenciement massif (lire notre article « Le couperet est tombé, Microsoft va supprimer 18.000 emplois ! »), le titre Microsoft continue de s'afficher à la hausse. 2,8 milliards $ pour Ballmer Le principal gagnant de cette opération, qui concerne 18.000 employés dont la majorité aura quitté le groupe dans les 6 prochains mois, se nomme Steve Ballmer. Lorsqu'il a quitté le groupe en février dernier, l'action Microsoft valait alors 36,48 dollars. 2,7 milliards $ pour Gates et 4,6 millions pour Nadella Satya Nadella fait 'petit joueur' face aux deux géants.