Recherche professionnalisante

Facebook Twitter
TBIeducation
Limites du TBI et freins à son utilisation en classe Le prix Le premier obstacle à l’utilisation du TBI est bien sûr son prix : il faut compter en moyenne 2000 € pour une solution complète. Ce coût important explique les difficultés de sa diffusion en France. Un investissement lourd pour le professeur Au niveau de l’usage, la principale limite du TBI est celle des capacités d’investissement du professeur. Pour être utilisé au mieux, cet outil requiert beaucoup de temps et de persévérance, aussi bien pour apprendre à maîtriser ses fonctionnalités que pour préparer des supports interactifs et adaptés. Limites du TBI et freins à son utilisation en classe
Apports pédagogiques du TBI : pourquoi utiliser le TBI en classe ? L’interactivité L'intérêt majeur du TBI est de favoriser l'interactivité entre professeur et élèves. Cet outil suscite la curiosité et l’intérêt des enfants, et rend les enseignements plus ludiques et stimulants.Aucune étude n’a prouvé qu’il pouvait avoir un impact sur les résultats scolaires, mais le bénéfice est certain sur l’attention et la concentration des élèves. De plus la plupart des enseignants qui l’utilisent ressentent eux-mêmes un regain de motivation, une envie de s’investir encore davantage dans leur travail. L’interactivité est vraiment ce qui fait tout l’attrait du TBI et il est essentiel d’exploiter au maximum cette dimension. Utilisé comme un simple support de présentation, le TBI perd tout son intérêt et mieux vaut alors se contenter d’un vidéoprojecteur relié à l’ordinateur.

Apports pédagogiques du TBI : pourquoi utiliser le TBI en classe ?

Cyber-profs
129044-16261-20869
Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie

Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie

Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours.