background preloader

Le Blog dans la BD

Facebook Twitter

Invité 2009 #52 : Romain Pujol. Notre invité 52 est lui aussi l'un de ses jeunes talents prometteurs qui peuplent la blogosphère BD.

Invité 2009 #52 : Romain Pujol

C'est sa deuxième venue au Festiblog et nous l'accueillons avec un grand plaisir. Voici Romain Pujol du blog Dailyrarium. Peux-tu rappeler à nos lecteurs qui tu es ? Romain Pujol, beau jeune homme de 20 ans, étudiant en Arts appliqués à Toulouse. Quoi de neuf dans ta carrière et tes projets depuis ta dernière participation ?

Depuis l'année dernière, j'ai été publié dans quelques magazines gratuits comme Zoo et Comic Strip. Ton blog a-t-il évolué depuis l’année dernière ? Graphiquement et au niveau des couleurs je pense avoir pas mal progressé (après c'est à vous de juger les amis! Quelle est ta vision de la blogosphère BD en 2009 ? Ma vision de la blogosphère n'a pas vraiment changé depuis l'an dernier. Quel est ton point de vue sur la BD numérique cette année ? La BD numérique,c'est SUPER cool pour se faire connaitre: c'est plus facile et accessible. A l'origine, le Festiblog... 1ère édition "improvisée" en 2005 parrainée par Melaka et Boulet L'idée initiale consiste donc à réunir quelques blogueurs "à la bonne franquette" dans une librairie agréable afin que ceux-ci puissent enfin mettre un visage sur les fans qui leur laissent des commentaires au quotidien.

A l'origine, le Festiblog...

Et puisque les deux compères se sont rencontrés à l'occasion d'une dédicace à Album Bercy, ils proposent à la direction de cette librairie de les accueillir. L'heureux accident est d'en parler sur un blog destiné à annoncer l'événement. La blogosphère se met alors à faire circuler le message et, à peine un mois plus tard, plusieurs dizaines de milliers de pages font référence au festival sur Google. La 1ère édition reçoit la visite de plusieurs centaines de personnes, bédéphiles, blogueurs ou simples curieux, et tout le monde se dit que ce serait "chouette" de recommencer. L'événement prend son envol en 2006 parrainé par Laurel et Turalo. HERM 054 0119. Partie 3 : les blogs bd, une spécificité française ? À ce stade de l’histoire paisible de la bande dessinée numérique, entre expérimentation professionnelle et espace de libre publication amateur, il me faut faire un important aparté sur une spécificité française : le phénomène des blogs bd.

partie 3 : les blogs bd, une spécificité française ?

Identifié sous cette dénomination par les médias spécialisés à partir de 2005, il se développe dans la seconde moitié de la décennie jusqu’à englober, dans l’esprit du grand public, l’ensemble de la bande dessinée numérique française. Les webcomics plus traditionnels ne disparaissent pas pour autant, bien au contraire, mais le fait est que nous sommes face à une spécificité française avec l’émergence et le succès d’une variation de la bande dessinée numérique qui n’a que peu d’équivalent dans les autres pays et va se construire ses propres codes, ses propres auteurs et bien souvent son propre public.

S’arrêter longuement sur le phénomène historique des blogs bd est nécessaire. Le tournant de 2005Un saut quantitatif et médiatique se produit en 2005. Vidéo Cochonou Quad. Q : Hé moi aussi je veux un beau site comme ça, vous me le faites ?

Vidéo Cochonou Quad

WordPress est un logiciel participatif, normalement chacun peut reprendre un habillage et l’adapter, rien n’est “déposé”.Cela dit nous avons décidé de ne pas le mettre non plus en open-source. On s’est donné du mal pour faire un truc joli et on ne veut pas que ce soit repris n’importe comment par n’importe qui. Nous avons donc préféré nous dire que nous filerions l’accès à ce format d’habillage à des dessinateurs dont nous connaissons/apprécions le travail ! Après, personnellement, je considère la partie WordPress comme le travail d’Arnold et je le laisse complètement décider de ce qu’il veut faire avec ! Q : Ouah quel joli blog, comment t’as fait ? Le comment du pourquoi. Q : Hé moi aussi je veux un beau site comme ça, vous me le faites ?

Le comment du pourquoi

WordPress est un logiciel participatif, normalement chacun peut reprendre un habillage et l’adapter, rien n’est “déposé”.Cela dit nous avons décidé de ne pas le mettre non plus en open-source. On s’est donné du mal pour faire un truc joli et on ne veut pas que ce soit repris n’importe comment par n’importe qui. Nous avons donc préféré nous dire que nous filerions l’accès à ce format d’habillage à des dessinateurs dont nous connaissons/apprécions le travail ! Après, personnellement, je considère la partie WordPress comme le travail d’Arnold et je le laisse complètement décider de ce qu’il veut faire avec !

Q : Ouah quel joli blog, comment t’as fait ? Les dessins d'actualité et d'humeur de Martin Vidberg. Le blog du dessinateur Zep sur Le Monde.fr.