background preloader

ED-TECH

Facebook Twitter

Les EdTech, vues par les blogueurs EducPros. EdTech : pour une filière française d'excellence par Jean-François Fiorina "Il est impérieux que l'État crée une filière française des EdTech, une filière qui doit s'insérer DANS le système éducatif actuel.

Les EdTech, vues par les blogueurs EducPros

 EdTech □□ vs □□ Entreprise de la semaine : Teach on Mars (Sophia Antipolis) Quel est le profil de votre entreprise ?

Entreprise de la semaine : Teach on Mars (Sophia Antipolis)

Teach on Mars est une entreprise fondée en 2013, spécialisée dans l’édition de logiciels dans le domaine du e-learning. Plus précisément, nous nous positionnons sur la niche du mobile learning, considérant le smartphone que tout le monde a dans sa poche comme un vecteur de formation. Après avoir fait nos armes sur le marché du grand public, nous adressons depuis 18 mois la clientèle corporate, à savoir les organismes de formation et les grands comptes. A cet égard, nous comptons parmi nos clients 30% des sociétés du CAC 40 et du SBF 120 parmi lesquelles des marques de luxe comme L’Oréal à qui nous fournissons la plateforme de formation pour l’ensemble des conseillères beauté en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. #EdTech : L'application Klassroom, bientôt dans tous les établissements scolaires français ? - Maddyness. Dans le cadre de la semaine de l’éducation et plus particulièrement du “Numérique en éducation”, Klassroom annonce le déploiement de son application dans les établissements scolaires, en vue d’une future application au niveau national.

#EdTech : L'application Klassroom, bientôt dans tous les établissements scolaires français ? - Maddyness

Créé en 2014 par Damien Rottemberg et Frank-David Cohen, Klassroom développe une application dédiée aux échanges entre parents et professeurs. Celle-ci, dont l’objectif affiché est de réinventer le carnet de correspondance, permet des échanges instantanés, privés et sécurisés entre les professeurs et les parents, autour de nombreux sujets tels qu’une absence, un retard, ou encore une demande de rendez-vous. La jeune pousse, qui levait plus de 300 000 euros en septembre dernier sur la plateforme d’investissement participatif SmartAngels ainsi qu’auprès d’Allianz/Idinvest, annonce aujourd’hui le déploiement de son application dans plusieurs établissements scolaires français, dans le cadre d’un partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale. Nicolas Turcat : "La filière EdTech française bute sur une question de marché"

Quels sont les critères d'investissement de la Caisse des Dépôts en matière d'éducation numérique?

Nicolas Turcat : "La filière EdTech française bute sur une question de marché"

Nous avons déterminé trois axes : mieux apprendre, mieux enseigner, développer des plates-formes de services et des socles techniques, allant du primaire au secondaire, puis du secondaire au supérieur, sans oublier la formation tout au long de la vie. En ce qui concerne les métiers, nous sommes sensibles à la dimension hybride assez forte, mêlant digital et présentiel, des projets dans lesquels nous investissons. Coorpacademy lève 10 millions d’euros pour se développer en Europe.

Coorpacademy, start-up active dans les technologies de l’éducation en entreprise, a finalisé une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de Serena Capital, NextStage et Debiopharm Investment.

Coorpacademy lève 10 millions d’euros pour se développer en Europe

Après un premier round de 3,2 millions d’euros en 2014, ce nouveau financement lui permettra d’accélérer son développement en Europe et d’élargir sa politique de partenariats pour toucher de nouveaux publics notamment les PME, selon le communiqué. Coorpacademy annonce également la création d’une dizaine d’emplois à Lausanne dans ses services commerciaux et son département R&D. La direction souhaite recruter également en France et en Europe. Ce qui devrait de doubler ses effectifs d’ici 18 mois. Les fonds levés pourront également être utilisés pour la croissance externe dans l’acquisition de sociétés de l’industrie EdTech. 1ᵉʳ mot de cette série sur les 100 mots : les ed-techs. Ed-tech : ce terme est apparu à plusieurs reprises ces dernières semaines, que ce soit au travers d’une étude réalisée par Victor Wacreneiez sur 140 start-ups, de « l’Edtech world tour » réalisé par Svenia Busson et Audrey Jarre, étudiantes à HEC ou encore de différentes levées de fonds significatives réalisées par quelques sociétés françaises.

1ᵉʳ mot de cette série sur les 100 mots : les ed-techs

Une ed-tech se définit comme une Start-up évoluant dans le domaine de l’éducation, au sens large du terme, utilisant la technologie dans son modèle. Cependant, caractériser les business-models des ed-tech et leur cible est beaucoup moins évident, comme je le démontrerai plus loin. Coorpacademy réalise l’une des plus importantes levées de fonds en Europe dans la EdTech. Coorpacademy, plateforme pédagogique qui révolutionne l’accès au savoir en entreprise vient de lever 10M€.

Coorpacademy réalise l’une des plus importantes levées de fonds en Europe dans la EdTech

Arnaud Mitre, cofondateur nous en dit plus en vidéo. 10M€ pour redonner à tous l’envie et le goût d’apprendre. #Éducation : Vers une French Edtech ? - Maddyness. Les acteurs français de la Edtech sont nombreux et très dispersés.

#Éducation : Vers une French Edtech ? - Maddyness

Des barrières sectorielles et le manque de visibilité du secteur font qu’ils ne communiquent pas et que toujours plus de startups se créent sur une même verticale prenant le risque de se positionner sur un concept déjà développé par d’autres. Les futurs entrepreneurs n’ont pas la visibilité nécessaire sur ce marché prometteur afin de se lancer.

#EdTech : Nomad Education lève 800 000 euros pour créer l'Education Mobile - Maddyness. La startup Nomad Education, qui propose une solution d’apprentissage mobile gratuite, a bouclé un tour de table de 800 000 euros auprès d’investisseurs privés.

#EdTech : Nomad Education lève 800 000 euros pour créer l'Education Mobile - Maddyness

Fondée en 2011 par Caroline Maitrot-Feugeas et François Firmin, la startup Nomad Education a pour ambition de développer l’éducation en mobilité. La jeune pousse crée en effet des applications pour smartphones et tablettes entièrement gratuites, à destination des collégiens, lycéens et étudiants. Le but ? #EdTech : OpenClassrooms lève 6 millions d'euros pour former 20 millions de personnes - Maddyness. OpenClassrooms, plateforme web de cours et de formations certifiantes dans l’apprentissage du code, a réalisé une levée de fonds d’un montant de 6 millions d’euros.

#EdTech : OpenClassrooms lève 6 millions d'euros pour former 20 millions de personnes - Maddyness

Fondé par Mathieu Nebra et Pierre Dubuc, OpenClassrooms propose des cours d’informatique en ligne pour ceux qui veulent apprendre à coder. En 2013, la startup prend le virage des cours certifiants et devient rapidement une référence en matière d’apprentissage du code, du numérique et de la culture digitale. Victor Wacrenier : "Dans les EdTech, le manque de visibilité est mortifère" Quel est le profil du secteur français des EdTech, en 2016 ? Après examen des données récoltées, on remarque que le corporate learning [formations d'entreprises pour les salariés] tire la locomotive, devant l'enseignement supérieur, qui ne représente que 20 % du marché. S'agissant du modèle marketing privilégié, on note que les start-up présentes sur les segments allant du primaire à l'enseignement supérieur développent un modèle B2B : c'est le cas pour 74 % des sociétés dédiées au supérieur.

Cette stratégie leur permet d'atteindre une masse critique d'utilisateurs suffisante, via un nombre relativement faible d'établissements. Sans compter que l'offre commerciale est plus facile à pousser auprès des établissements qu'auprès des étudiants. Autre tendance clé : il n'y a pas encore de révolution mobile dans les EdTech en France. Blendedˣ, une nouvelle étape de la formation à distance. Replacer le formateur au cœur du dispositif de formation, développer la dynamique de groupe au sein de l’apprentissage, intégrer la formation dans la vie professionnelle : CrossKnowledge lance une nouvelle technologie d’apprentissage au service de la transformation de l’individu et de l’entreprise. Cette nouvelle technologie qui fait partie de la CrossKnowledge Learning Suite, plateforme primée à de nombreuses reprises, donne un nouveau visage à la formation à distance, en la faisant évoluer en projet de groupe intégré à la vie professionnelle, au service de la transformation de l’entreprise.

D’où le mouvement récent vers des formations à distance de groupe, inspiré du succès des MOOCs. Une modalité qui a pourtant du mal, elle aussi, à décoller : proposant la plupart du temps à de grandes cohortes de participants une série de contenus vidéo à suivre dans le cadre d’un calendrier imposé, elle souffre de taux de complétion très faibles, à peine supérieurs à ceux des MOOCs académiques (6%). Inria Learning Lab – Site web d'Inria Learning Lab. Accueil - DANE Nice.

Les start-up edtech s'installent en France. L'e-learning et l'e-éducation ont le vent en poupe. Après les Etats-Unis, les start-up du secteur comment à émerger en France et à lever des fonds. Tour d'horizon. Pendant que se tient actuellement le grand rendez-vous de l'éducation et des technologies (Educatice/Educatec à Paris, porte de Versailles), le monde de l'e-learning et de l'e-éducation hexagonal semble en ébullition. Alors que les investissements dans les Edtech aux Etats-Unis ne cessent de croître depuis 4 ans avec plus de 1 milliard d'investissement en 2013, les choses évoluent enfin en France. Le bal a été ouvert par le rachat de la société de la société française Crossknowledge pour 175 millions de dollars par l'éditeur américain Wiley en juin dernier.

Les Startups EDTECH de France Les Pépites Tech. Événements du numérique éducatif - Colloque Ecritech'7 - Le numérique, pratiques d'écritures nouvelles et plurielles. L'enseignement de l'écriture et de l'écriture numérique Le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche veille depuis juillet 2013 à l'instauration du service public du numérique éducatif. La mission de sa mise en place et de son déploiement a été confiée à la direction du numérique pour l'éducation, qui y travaille depuis 2014 en collaboration avec ses opérateurs (Canopé, Cned, Onisep). Cette année, avec la participation d'experts et de praticiens, Ecritech'7 portera sur l'écriture, son enseignement avec le numérique mais aussi sur l'écriture numérique, pour questionner ce qu'est écrire le monde et ce qu'est l'engagement à l'ère du numérique.

EdTech : l'adaptative learning en test à l'université. Certains voient en lui l'enseignement du futur. L'adaptative learning, qui consiste à proposer un enseignement personnalisé, adapté aux besoins de chacun, tant en termes de contenu qu'au niveau du rythme d'apprentissage, connaît actuellement un véritable essor aux États-Unis.

En quelques années, la start-up Knewton s'est imposée comme leader dans ce domaine, aux confluents des sciences cognitives, de la psychologie, des sciences de l'éducation et de l'intelligence artificielle. En France, Domoscio s'est lancée sur le double créneau de l'apprentissage adaptatif et de l'ancrage mémoriel, via la mise au point de deux algorithmes qui peuvent fonctionner ensemble ou séparément. Le premier permet de sélectionner des contenus en fonction du niveau de connaissance de l'utilisateur, évalué à partir d'un test initial de positionnement. #EdTech : Avec 600 000 utilisateurs, LearnyBox permet de créer et commercialiser ses propres formations - Maddyness. 360Learning LMS - LMS & Corporate Universities.

#EdTech : HackEdu, le hackathon qui dépoussière le secteur de l'éducation - Maddyness.