background preloader

Programmation muséographique

Facebook Twitter

Pourquoi l’hologramme de Mélenchon n’est pas un hologramme ? Culture: ne pas prendre les enfants pour des cons donne des résultats surprenants. L’Art numérique est mort - Creators. Guillaume Ducongé (Audiovisit): « L’audioguide est mort ! Vive l’audioguide ! » Le dimanche 21 janvier 2017, le Journal Du Dimanche consacrait un article à la «révolution numérique dans les musées», principalement en matière de médiation (1).

Guillaume Ducongé (Audiovisit): « L’audioguide est mort ! Vive l’audioguide ! »

Audiovisit ne peut que se réjouir d’un tel article, tout en regrettant que, systématiquement, ce type de dossier oppose audioguide et numérique. Présents dans le domaine des outils de médiation embarquée depuis 2002, Audiovisit a été témoin et partie prenante de toutes les dernières évolutions technologiques en matière de visite de musées et sites patrimoniaux. Après avoir testé le téléchargement mp3, puis le téléchargement en Bluetooth, nous pouvons nous enorgueillir d’avoir réalisé en 2009, à notre initiative, la première application iPhone d’un musée dans le monde (2). Si nous avons constaté un effet de mode autour des applications smartphone ces cinq dernières années, force est de constater que le « tout dématérialisé » n’est toujours pas légion.

3160 images de changement social issues de la collection de l'ICP. ?u= Le musée des Antiques et de l’archéologie de Toulouse veut séduire les visiteurs récalcitrants.

?u=

Pour cela, un casting a été lancé sur les réseaux sociaux pour recruter six candidats hostiles aux musées. Une visite guidée "test" spécialement conçue pour eux a été organisée le 23 décembre, un bon moyen de vérifier son efficacité avant de l’ouvrir au public. Et les organisateurs ont de quoi s’inquiéter. Le Deserteur, le premier musée éphémère d’art numérique qui ne se visite que sur un iPad.

Sylvain Souklaye, journaliste, écrivain et artiste français basé à Copenhague, vient de créer et commercialiser sur l’AppStore la première exposition virtuelle qui se visite uniquement sur un iPad. « Le Deserteur » est né le 29 octobre 2015 et combine photographies, courts métrages, musique et littérature.

Le Deserteur, le premier musée éphémère d’art numérique qui ne se visite que sur un iPad

Baptisée en Français « le déserteur », l’application est ainsi nommé parce qu’elle ne sera disponible à l’achat que pour 365 jours au prix de 9.99 euros sur App Store. Après une année, ce « billet d’entrée pour une expérience unique, immersive et sensorielle » désertera iTunes et disparaîtra. L’iPad accueille ainsi « une œuvre d’art éphémère » et devient lui-même « objet d’art ». Sa mission est de procurer une expérience semblable à la visite d’une exposition d’art et de littérature, mais sur un iPad.

3 tendances à suivre pour dépoussiérer le musée - Cultureveille. Publié par Camille Alcover le 29 novembre 2016 On le sait, l’année 2015 aura été une année noire pour la fréquentation des musées, avec des baisses pouvant atteindre plus de 10%.

3 tendances à suivre pour dépoussiérer le musée - Cultureveille

Pourtant, sur ces dernières décennies, la tendance est globalement à la hausse, signe que les établissements français ont su se renouveler pour séduire un public élargi. Aujourd’hui, les musées redoublent de créativité pour attirer touristes comme visiteurs locaux dans leurs galeries. Alors, quelles sont les tendances à suivre pour l’année 2016 ? Du 15 au 17 novembre avait lieu à Québec la conférence Communicating the Museum, qui réunit des musées du monde entier autour d’une série d’interventions et de conférences. Le mythe Beethoven #2 : un dispositif musical exceptionnel à la Philharmonie. La grande exposition de la Philharmonie consacrée à Ludwig van Beethoven par le prisme de la postérité utilise, on le comprend, un dispositif d’immersion très réussi : un casque, de la musique, beaucoup de musique, pour une exposition qui voit plus loin que l’horizon des arts visuels et qui, chose rare, parvient à exposer au musée la musique, la vraie.

Le mythe Beethoven #2 : un dispositif musical exceptionnel à la Philharmonie

C’est le sujet du deuxième épisode de notre série autour du mythe Beethoven ! ® The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc-Adagp, Paris-2016-BD Au fil des années, d’exposition en exposition, la Philharmonie s’impose comme un musée unique dans le paysage culturel parisien : outre les sujets de ses expositions souvent très originaux, elle est devenue un véritable lieu d’expérimentation muséologique. Quel Carambolage ? Élitisation ou démocratisation du musée ? Zep : “On a le droit de rire dans un musée et de s'y amuser” Antarctica #2 : l'utilisation du son dans une exposition. De sa visite de l'exposition Antarctica, le visiteur retient la beauté des images mais aussi le souffle du vent, mais aussi les sons.

Antarctica #2 : l'utilisation du son dans une exposition

Chaque pièce a son ambiance sonore qui le transporte dans différents univers : dans la base de Durmont D'Urville, sous la banquise, dans le vent polaire, etc... Cette bande son rend l'ambiance encore plus immersive et coupe le visiteur de la réalité extérieure. Mon cher Watson a voulu en savoir plus sur la réalisation technique de cette exposition en posant ses questions à Ludovic Jokiel de l'agence MUTT. Ph.Rivière (Paris Musées): « Nous allons développer la personnalisation, la réalité virtuelle, l’open content, les visites scénarisées et le participatif » A l’occasion de la rentrée 2016 et du lancement des expositions d’automne, le CLIC France a choisi d’interviewer le directeur numérique de Paris Musées.

Ph.Rivière (Paris Musées): « Nous allons développer la personnalisation, la réalité virtuelle, l’open content, les visites scénarisées et le participatif »

Plateforme des collections, outils numériques déployés dans le cadre du plan de rénovation des musées, innovations au sein des expositions, collaboration avec des instagrameurs ou des start ups….Philippe Rivière dévoile un premier bilan 2015 et sa stratégie numérique 2016-2017 pour les 14 musées de la ville de Paris. Pouvez-vous vous présenter ? Je dirige le service numérique de Paris Musées. L’établissement public «Paris Musées » réunit les 14 musées municipaux de Paris (dont le Musée d’art moderne, le Petit Palais, le Palais Galliera, le musée Carnavalet, etc….) et les services mutualisés. Le texte au musee. Faut-il lire les textes des expositions ? – Mondes Sociaux.

L’exposition est devenue un média, fabriquée par les professionnels (muséographes ou expositeurs) en vue de provoquer des effets sur les publics.

Faut-il lire les textes des expositions ? – Mondes Sociaux

Selon la thématique dans laquelle elle est inscrite, ces effets sont de différente nature : esthétiques, scientifiques, sociaux… La spécificité du média exposition est qu’il déploie dans un espace, aménagé et ordonnancé, des œuvres ou des objets exhibés afin qu’ils soient vus, compris ou appréciés par les publics. Comme d’autres médias, l’exposition combine plusieurs registres de sens afin de construire un contenu à transmettre ou de produire des effets sur les visiteurs. Ces registres (objets, son, décor, éclairage, audiovisuel…) ont pour mission de mettre en valeur les objets ou les œuvres exhibés dans un parcours architecturé.

L'Art-Chétype. Au musée des Beaux-Arts de Mons, le public compose des vers numériques avec les objets de la Grande Guerre. Dans une exposition dédiée à la Grande Guerre, le musée des Beaux-arts de Mons (BAM) présente des objets historiques dont des répliques, placées sur des bornes numériques, délivrent un témoignage de la guerre sous la forme de haikus.

Au musée des Beaux-Arts de Mons, le public compose des vers numériques avec les objets de la Grande Guerre

22 astuces pour profiter pleinement de votre visite au musée. CULTURE - Dans son livre intitulé Pourquoi lire les classiques?

22 astuces pour profiter pleinement de votre visite au musée

, l'auteur italien Italo Calvino mettait en l'avant l'idée que dans notre monde de plus en plus saturé par les stimuli de toute sorte, il devenait nécessaire, de temps à autre, de fermer les volets de notre demeure (c. -à-d. notre corps et notre esprit) et de prendre le temps de lire un classique de la littérature. Le « vase qui parle », un dispositif numérique de médiation innovant et itinérant. Le Vase Qui Parle, avatar géant d’un vase antique grec, est une installation interactive de médiation culturelle imaginée par l’Université de Lille 3, Devocité et plusieurs autres partenaires.

Passeur d’émotions. Quand il a eu 17 ans, le Lausannois Julien Chapuis a tenu à prendre le large. Il en avait assez d’être «le fils du professeur Chapuis», un chirurgien de renom de la place. Il a choisi Groningue, aux Pays-Bas, pour commencer ses études d’histoire de l’art, qu’il poursuivra à l’Université de l’Indiana. Cet éloignement lui a plutôt bien réussi. Après une quinzaine d’années au Metropolitan Museum of Art de New York, il dirige depuis 2008 la collection de sculpture des Musées d’Etat de Berlin. Une exposition mediévale ultranumérique au musée de Cracovie. The Power of the Pre Visit. Written by Alex Brown and Jen Brown (Oleniczak) Through a partnership with The Southeastern Center for Contemporary Art (SECCA), The Engaging Educator and ABC of NC, students ranging from 2 to 21 years old with Autism Spectrum Disorder came to SECCA as part of an art program funded by The Arts Council of Winston Salem and Forsyth County.

Prior to the museum visit, SECCA and The Engaging Educator visited each class at ABC for a Pre Visit, something new for both the museum and the school. This was also the first time the school had taken a field trip to a contemporary art museum. While educators can all agree that programs for students on the spectrum are extremely worthwhile, many institutions, educators, and schools have trepidation in approaching these programs – but knowledge provides comfort.

While the idea of setting up programming for students on the spectrum is multi-faceted, an under-discussed part of programming is the Pre Visit. How the Toronto Symphony Orchestra uses graphic design to guide its audiences though its music – Creative Review. Hannah Chan-Hartley is the managing editor and musicologist at the Toronto Symphony Orchestra (TSO). She oversees the production of the orchestra’s various printed programmes, from designing layouts and writing and editing content, to the creation of its intriguing ‘listening guides’ with graphic designer Gareth Fowler. The guides have been a part of the TSO’s main house programme book, Key, since the beginning of the 2015/16 concert season, when the publication was redesigned in collaboration with agency Haft2 in Toronto. Transformer la poussière en or. En Suisse, les compagnies privées se mettent au musée.

Une manière comme une autre de capitaliser sur un patrimoine, de transformer la poussière de l’héritage en or Hier à Vevey, Nestlé présentait son Nest, parcours ludique qui raconte l’histoire de la multinationale de l’alimentation fondée il y a 150 ans en la projetant vers l’avenir. Quelques kilomètres plus au-dessus, c’est le Manoir de Ban qui a été transformé en temple dédié à Chaplin. A Broc, Cailler, également propriété de Nestlé, propose toute une muséographie à la gloire de son produit phare: le chocolat. La Venise virtuelle met au défi les étudiants de l’EPFL. Les bâtiments jaillissent du sol et forment d’étroites ruelles au bord de l’eau: la Cité des Doges refait surface à l’écran, en trois dimensions.

L’EPFL, associé à l’Université Ca’Foscari de Venise, a développé un programme informatique capable de reconstituer le quartier de Rialto de l’an 950 à aujourd’hui. Immersion, dispositifs jeunesse, réalité augmentée… le JT de TF1 consacrait le 18 mai 2016 un reportage au numérique dans les musées. A l’occasion de la journée internationale des musées, le journal de 20h de TF1 a diffusé le mercredi 18 mai 2016 un reportage consacré au « numérique dans les musées », en utilisant les exemples des Musées royaux de Belgique, du Musée de l’Homme et de la Conciergerie (Centre des monuments nationaux).

Mediation cinéma

Comment le Musée des Beaux-Arts de Lyon écoute les nouveaux usages culturels des internautes ? #2. Diptyque exposition et communication musée et muséographie et scénographie suisse lausanne. Les 10 compétences-clés du monde ... Six raisons d'aller seul-e au musée. Kaleidoscope VR : il faut désormais réinventer le storytelling. Une application tactile intégrée à une vitrine compare monnaies et bustes antiques au Musée Saint-Raymond de Toulouse.

Article ArtMeme. Le Musée d’Orsay et ARTE Radio vous font découvrir la peinture par les oreilles. L’écriture de l’exposition : expographie, muséographie, scénographie. 230 Cahier C U L T U R E & M U S É E S N ° 1 6 d’art, prend un relief encore plus net dans l’exposition d’art contemporain. Senufo : Art et identités en Afrique de l'Ouest / EXPOSITIONS / Musée Fabre. Le Musée Français de la Carte à Jouer d’Issy adopte le LiFi pour un nouveau guide de visite d’expo. Patrimoine mort ou vif ? Oublier le « tout public » ? De la motivation à la fidélisation des publics – Culturecom. Récemment nous avons évoqué l’expérience culturelle. Cycles et séances de culture musicale. Swiss Press Photo, le meilleur du photojournalisme suisse. Au Metropolitan Museum de New York, des œuvres d’art accompagnées de musique. Écouter les photographies - Les yeux de l'imaginaire.

Barbara Hepworth au Kröller-Müller Museum : la sculpture au cœur. Innovation dans les musées, monuments et lieux de culture scientifique: le cahier des tendances 2015. Se connecter à Facebook. Un musée encyclopédique pour le XXIe siècle. Le MAH genevois présente sa profession de foi pour après les travaux. Une brève histoire de l'avenir, l'expo du Louvre qui apaise - Mangeuse d'Art. Un musée encyclopédique pour le XXIe siècle. Ezrati. Plan des modules. Comments. SOCIÉTÉ/Faut-il tuer les médiateurs culturels des musées? Detour, un guide touristique dans votre poche. Le5eacte. Please Eat the Artwork: The Rise of the Multisensory Museum. Atelier Kastelic Buffey, Newmarket, Ontario, Community, Cultural, library, Community Projects. Ingénierie culturelle et artistique.

Exposition guide bonnes pratiques. Diptyque exposition et communication musée et muséographie et scénographie suisse lausanne. Elsa Olu Conseil. THEMATIS. Méthode, vocabulaire, exemples - Martine Thomas-Bourgneuf. Rassurer, consoler puis réfléchir : comment parler des attentats aux enfants?

Musées et numérique

Loisirs créatifs. Réseaux sociaux. Médiation divisionnisme. Programmation muséographique. 124 A&G%20pr%C3%A9sentation%20agencev03%20pc.