background preloader

Amessa

Facebook Twitter

Projet Pédagogique Numérique. De l'écosystéme informationnel du CDI à l'architecture de l'information au CDI. Nous (plusieurs professeurs-documentalistes) poursuivons notre réfléxion très stimulante sur la présence numérique du CDI, sur la dissémination des informations, sur la mise à disposition des ressources, sur l'écosystéme informationnel et sur la formation des élèves à la maîtrise de l'information.

De l'écosystéme informationnel du CDI à l'architecture de l'information au CDI

Dans un précédent billet j'évoquais l'écosytème numérique du CDI. Depuis, nous en sommes arrivés à parler d' "architecture de l'information". Ce terme, emprunté à Jean-Michel Salaün (table ronde du congrès FADBEN de mars 2012), permet de prendre en compte les 3 dimensions d'un document (et au delà des outils) : 1- Anthropologique : document comme support : le VU (sa forme) 2- Intellectuelle : document comme code et représentation : le LU (son contenu) 3- Sociale : document comme mémoire et transaction : le SU (son média) Formaliser son écosystème informationnel EPI EPA.

No notes for slide Le numérique comme un continuum Le web comme un média, porte d’entrée de tous els médias Quoi enseigner à l’Ecole ?

Formaliser son écosystème informationnel EPI EPA

Quelle culture, quelles compétences? L’’école subvertie / sanctuarisée ou l’école agile , c’est à dire des enseignants agies EIP ou EPI : centré sur la gestion de l’informationQuoi enseigner à l’Ecole ? Quelle culture, quelles compétences? Tablettes en classe. Utiliser la tablette en classe. 7 bonnes raisons d’utiliser les tablettes à l’école. Il y a peu, j’ai eu l’occasion de lire sur un site un article intitulé « 7 bonnes raisons de ne pas utiliser les tablettes à l’école ».

7 bonnes raisons d’utiliser les tablettes à l’école

Il m’a fait beaucoup sourire et c’est clairement un texte rédigé par quelqu’un qui n’a pas cherché très loin avant de se prononcer. Cet article regorgeant d’idées reçues basées sur des à priori et des impressions m’a donné envie de passer point par point sur ces arguments qui pourraient, si on les lisait vite, sembler intéressants . Je reprends donc le même plan, mais j’y apporte mon humble vision (d’enseignant) des choses. 1. L’écriture Il ne faut avant tout pas oublier que la tablette, comme n’importe quel outil vient en plus des autres outils de classes déjà présents. 2. Pour ce qui est de la production de contenus, je renvoie à ces articles qui parlent d’eux-mêmes. Création d’une BD Le cahier de poésie numérique Skitch, le top de l’annotation Prise de clichés et expo photo dans l’école. 3. 4. 5. La plus value est inestimable ! 6. 7. Conclusion. Utiliser les Qr codes et la réalité augmentée en classe : un exemple d’activité.

Deux précisions avant de commencer : ⁃ Un Qr code est une sorte de code barre qui, lorsqu’on le flashe (c’est à dire qu’on le scanne avec une application sur un téléphone portable ou une tablette), agit comme un lien et redirige vers ce que vous avez décidé sur internet (une image, un site, une vidéo etc). ⁃ La réalité augmentée permet grâce à une application (en classe j’utilise Aurasma mais il en existe d’autres) d’incruster une couche d’information virtuelle (appelée « aura » dans aurasma) lorsqu’on scanne un repère précis avec la tablette ou le smartphone.

Ici aussi cette couche d’information peut être variée : liens vers un site internet, vidéos, extrait audio etc. La personne qui a créé cette couche virtuelle créé aussi le déclencheur (par exemple lorsqu’on scanne une partie de son manuel comme l’a montré F. Jourde). Une fois ce travail terminé, ils devaient placer le Qr code sur la carte (mon but étant qu’ils réalisent que les combats n’ont pas eu lieu qu’à Verdun). 10 conditions pour réussir l’intégration des tablettes en classe. Un (grand!)

10 conditions pour réussir l’intégration des tablettes en classe

Pas vers le changement de pratiqueUn dossier conjoint d’Infobourg et de Carrefour éducation Après la venue des TNI, les tablettes font leur arrivée en salle de classe. Et l’engouement est sans précédent. Au printemps 2014, par exemple, les directions d’école de la Commission scolaire des Affluents ont choisi de commander autant de tablettes que de tableaux numériques interactifs. Il est surprenant qu’une technologie si récente fasse une intégration à ce point massive en salle de classe. En effet, du préscolaire au secondaire, enseignants et élèves apprennent à les intégrer à leurs projets pédagogiques, de manière périodique ou quotidienne. Quelles sont les conditions gagnantes pour une intégration réussie des tablettes en classe? Dans ce dossier… La gestion de classe 1. Le projet pédagogique 4.