background preloader

EPE: le produit croisière et le T durable, une relation possible

Facebook Twitter

MSC

Venezuela - Croisière à la rencontre de l’extraordinaire biodiversité du Venezuela. Dagda est un tout nouveau voilier à l'empreinte carbone très réduite.

Venezuela - Croisière à la rencontre de l’extraordinaire biodiversité du Venezuela

Ce grand voilier écologique skippé par Guy Delage peut emmener jusque 6 personnes dans des voyages éthiques à la rencontre de la faune et de la flore Vénézuéliennes. Il propose d'associer ses passagers à la préservation de ces immenses espaces marins et terrestres riches d'une biodiversité sans équivalent. Définition. Le tourisme devient un des champs d’application du développement durable durant le premier Sommet de la Terre.

Définition

L’Agenda 21 (plan d’action pour le XXIe siècle), adopté en 1992 à Rio de Janeiro, comprend le respect de l’équilibre entre les besoins touristiques et les aspirations locales ou les actions préventives à favoriser afin de préserver l’environnement et le «produit touristique». Par conséquent, « l’objectif du développement touristique durable est de rendre compatible l’amélioration des conditions environnementales et sociales qui résultent du développement touristique avec le maintien de capacités de développement pour les générations futures ». Un objectif à long terme qui nécessite un travail de longue haleine et la mobilisation du plus grand nombre. Par conséquent, les professionnels du tourisme doivent s'organiser. Le tourisme responsable et le tourisme durable sont deux notions sensiblement équivalentes, avec une petite nuance.

Le CLIA (Cuise Lines International Association)

La face cachée des croisières de luxe [2011] Spécial Investigation. Paquebots géants : trop hauts, trop gros, trop dangereux ? Depuis plusieurs années, les compagnies investissent dans la constructions de Megaships, toujours plus grands. - Photo DR "L’Organisation maritime internationale ne doit pas prendre à la légère cet accident.

Paquebots géants : trop hauts, trop gros, trop dangereux ?

Nous devrions sérieusement envisager les leçons à en tirer et, si nécessaire, revoir la réglementation sur la sécurité des grands navires de passagers à la lumière des conclusions de l'enquête sur un accident. ". Voilà ce qu'indiquait ce mardi 17 janvier 2012, dans un communiqué de presse le Secrétaire général de l'OMI (Organisation maritime internationale) Koji Sekimizu. "Dans l'année du centenaire du Titanic, cela nous rappelle les risques impliqués dans les activités maritimes. " Après le drame, les questions. Oasis of the Seas : 5400 passagers et plus de 2000 membres d'équipage Megaships : la sécurité des passagers en question Le gigantisme ne doit pas être diabolisé Toutefois, poursuit le rapport, le "gigantisme ne doit pas être pour autant diabolisé". Venise : les grands paquebots de croisière restent autorisés. L’interdiction de navigation des plus gros navires dans le canal de la Giudecca, qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2015, a finalement été annulée par la justice.

Venise : les grands paquebots de croisière restent autorisés

La ville s’attend toutefois à perdre 300 000 pax cette année. Selva Viva, des croisières pour préserver l'Amazonie. Quelle est l'idée ?

Selva Viva, des croisières pour préserver l'Amazonie

Le Selva Viva est un bateau qui a pour objectif de protéger l'Amazonie et ses habitants. Les revenus issus des croisières, vendus en direct ou par des voyagistes comme Fleuves du Monde, ont permis d'embaucher 10 personnes sur place et de financer des actions de développement comme la création de coopératives, le reboisement ou la protection légale des territoires des communautés. Le bateau permet également à des « brigades médicales » d'offrir des soins de base aux populations vulnérables pendant 20 jours par an.

Qui le fait ? Le bateau, financé par la fondation suisse Audemars Piguet, appartient désormais à Latitud Sur, une ONG qui opère au Pérou, au Mexique et en Équateur et dont l'objectif est de renforcer l'autonomie et la capacité d'autogestion des communautés indigènes des territoires de Haute-Amazonie. Un projet qui prend vie Tout commence par une rencontre avec l'Amazonie. Période de recrutement et zone géo de travail. REPORTAGE sur la vie à bord d'un bateau de croisière. Avant de larguer les amarres, le "Costa Mediterranea", bateau de croisière semblable au "Costa Concordia" ayant sombré en janvier près des côtes de l'île du Giglio au large de la Toscane (32 morts), dispense aux croisiéristes les consignes d'évacuation.

REPORTAGE sur la vie à bord d'un bateau de croisière

Rassemblés sur un pont du paquebot de 16 étages, ancré dans le port de Savone sur la Riviera italienne, les 2.600 passagers écoutent, goguenards et dissipés, les membres de l'équipage. Dans un désordre bon enfant, ils leur indiquent comment utiliser les gilets de sauvetage orange, entreposés dans les cabines. Une jeune hôtesse italienne en polo blanc et chignon tiré porte un sifflet à la bouche, une autre, philippine, explique le fonctionnement de la lumière. Elles s'emmêlent un peu les pinceaux. Les haut-parleurs crachent des instructions en italien, allemand, français et espagnol afin de satisfaire la clientèle, essentiellement européenne. Les escales - Barcelone, Palma de Majorque, Ajaccio - ne sont pas la finalité du voyage.

Tourisme Durable

Croisières durables. La croisière met le cap sur l'insolite. Découvrir le Canada au fil de l'eau, parcourir la Loire en bateau à aubes, descendre plein sud pour explorer le continent blanc ou jouer les aventuriers aux Seychelles en kayak de mer...

La croisière met le cap sur l'insolite

Autant de croisières pas comme les autres pour prendre le large du quotidien avec émotions et grands frissons garantis. Débarquer sur une plage à la rencontre d'une colonie de manchots... Croiser une baleine à bosse et rester baba devant ses acrobaties et puis surtout, s'immerger, avec quelques frissons, dans l'immensité blanche et glacée de ce continent qui a fait rêver tant d'explorateurs... L'Antarctique est la dernière destination tendance pour des croisières hauturières pas comme les autres, assorties le plus souvent de cabotage (en Zodiac ou en kayak) et de passionnantes observations animalières, voire d'expériences extrêmes comme ces plongées en apnée, au milieu des icebergs, proposées par Grand Nord Grand Large qui croise à bord du voilier Tarka.

La croisière, une manne d’un milliard d’euros pour la France. En 2014, l'industrie de la croisière a généré plus d’un milliard d’euros de contribution économique directe en France, selon CLIA.

La croisière, une manne d’un milliard d’euros pour la France

Pour regarder l’avenir sereinement, les compagnies demandent notamment une amélioration des infrastructures portuaires. Une pétition internationale attaque les croisières à Venise. Le tourisme de croisière. 1Chaque année, environ 16 millions de personnes participent à l’une des 30 000 croisières (fluviales ou océaniques) offertes dans quelques 2000 destinations dans le monde.

Le tourisme de croisière

De ce nombre, 9,6 millions de passagers participent à une croisière océanique (OMT, 2003 : 27).

Carnival

Costa.