background preloader

Phygital

Facebook Twitter

Click and collect, check and reserve… petit glossaire du Web-to-store. Véritable enjeu marketing en 2013, le click and collect est au centre des préoccupations de tous les professionnels du parcours client.

Click and collect, check and reserve… petit glossaire du Web-to-store

En effet, après avoir conquis les pays anglo-saxons, le phénomène atteint maintenant la France et ses réseaux de distributeurs. C’est d’ailleurs un sujet que les rédactions des blogs de l’agence MOONDA, Culture Cross Media et Marques et Réseaux, ont décidé de traiter dans leurs derniers articles. Des anglicismes et des buzzwords Comme toutes les nouvelles tendances, le Web-to-store, approche marketing qui consiste à dynamiser les relations entre les boutiques en ligne et les points de vente réels, voit apparaître d’innombrables anglicismes et autres buzzwords.

Click and collect, click and reserve, click and pick up, check and reserve, reserve and collect, drive… pléthore d’expressions complexes sont utilisées pour qualifier des dispositifs pourtant simples. Définition des expressions les plus utilisées autour du click and collect. Web in store. Phygital. Comment le digital va repousser les murs des magasins Nature & Découvertes - Expérience client. La marque symbole du « vivre autrement » déploie son offensive sur le digital.

Comment le digital va repousser les murs des magasins Nature & Découvertes - Expérience client

Avec son site de e-commerce ouvert à son écosystème de fournisseurs, la plateforme change de dimension. Et les vendeurs en magasin en sont les premiers ambassadeurs. Nature & Découvertes, c'est l'une des plus grandes chaînes de concept stores en France. Dans chaque magasin de 300 m2, six univers bien distincts cohabitent, depuis la cosmétique bio aux jouets en bois pour les enfants, jusqu'aux sacs à dos, jumelles, etc.

Cela représente 2 500 références en moyenne par point de vente, des produits ultra-sélectionnés, commercialisés pour la plupart sous la marque de l'enseigne. Une marketplace pour élargir l'offre produit C'est désormais possible sur notre place de marché web (marketplace). Le Web prend pied dans les points de vente via les tablettes En parallèle à cette marketplace, nous équipons tous nos magasins de tablettes numériques. Les ventes en ligne ne rentrent pas dans le chiffre de vente du magasin. [Interview] Le Phygital, mode ou réelle tendance ? Le point de vue de Catherine Barba. Catherine Barba, pionnière du Web en France, ceinture noire en e-commerce, Business Angel et aventurière de la création d’entreprises depuis 2003 (Cashstore, Malinea, 2 entreprises revendues en 2010 et 2011) a accepté de livrer à Maddyness son expertise sur le futur du “Phygital” en France.

[Interview] Le Phygital, mode ou réelle tendance ? Le point de vue de Catherine Barba

Auteure de plusieurs rapports sur l’avenir du commerce, elle dirige aujourd’hui CB Group et accompagne les marques et enseignes dans leur transition numérique. Parmi ses nombreuses activités, entrepreneuse convaincue et impliquée, elle est également à l’initiative de La Journée de la Femme Digitale qui se tiendra le 7 mars prochain à Paris, au palais Brongniart, en partenariat avec Maddyness. Le Phygital, contraction des termes “Physique” et “Digital”, rassemble les initiatives prises par les magasins pour intégrer le digital aux points de vente physiques. “Le magasin n’est pas mort !”

Nous crie Catherine Barba dans son dernier ouvrage (téléchargeable gratuitement ici). Quand le magasin devient « phygital »… Le showrooming va-t-il tuer le point de vente ?

Quand le magasin devient « phygital »…

Cette pratique consiste à se rendre en magasin pour évaluer un produit, puis rentrer chez soi l'acheter en ligne, souvent moins cher. Une tendance engendrée par le taux d'équipement des consommateurs en smartphones et tablettes reliés au Net, devenus des « shoppers » surinformés, qui inquiète les enseignes, petites et grandes. Hypermarchés ou boutiques de centre-ville, centres commerciaux ou magasins franchisés, tous les formats de distribution sont concernés par cette évolution des comportements consuméristes depuis la généralisation du haut débit, du WiFi et des appareils connectés. Selon le troisième baromètre Connected Commerce de DigitasLBi, une enquête online réalisée dans 12 pays, 67% des Français auraient pratiqué le showrooming en 2014.

Et 84% d'entre eux seraient prêts à quitter le point de vente si, en pianotant sur leur smartphone, ils trouvent un prix inférieur de 10% sur un site d'e-commerce ou dans un magasin concurrent. Conférence CIC EBusiness 21/04 - à propos du Phygital.