background preloader

Internet

Facebook Twitter

La DCRI censure une page de Wikipédia : succès assuré. L’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert avait en son temps souffert de menaces de censure et de plusieurs interdictions de paraître effectives.

La DCRI censure une page de Wikipédia : succès assuré

Apple

Megaupload : Dotcom et la justice américaine manipulés par le FBI ? Kim Dotcom, le 22 février 2012 (Brett Phibbs/AP/SIPA) Nouveau rebondissement dans l’affaire Megaupload : les mandats de perquisition qui ont entraîné la fermeture des serveurs et l’arrestation de leur fondateur, l’allemand Kim Dotcom, pourraient être entachés d’illégalité.

Megaupload : Dotcom et la justice américaine manipulés par le FBI ?

Dans un document disponible en ligne (en anglais) et communiqué à la justice américaine, le camp Megaupload accuse le FBI d’avoir manipulé la justice et truqué les preuves. L’argument que les avocats du célèbre service de stockage et de partage en ligne – et accessoirement ex-foyer de la piraterie numérique – viennent de soumettre à la cour du district Est de Virginie se fonde sur les documents de l’enquête rendus publics en novembre à la demande de l’Electronic Frontier Foundation, association de défense de la liberté sur le Net.

Selon eux, le gouvernement aurait délibérément trompé la justice en cachant des informations révélant comment les autorités ont « semé » les preuves à charge. Twitter : l'UMP fait fermer les parodies du candidat Sarkozy. La polémique du week-end sur Twitter France s'éclaircit un peu en ce lundi matin.

Twitter : l'UMP fait fermer les parodies du candidat Sarkozy

Pour ceux qui ont passé les derniers jours dans une cave sans wi-fi, résumons: une série de comptes parodiant la campagne et le programme de Nicolas Sarkozy ont été suspendus par Twitter, quelques jours après le lancement du compte officiel du président-candidat: @_NicolasSarkozy, @mafranceforte, @fortefrance, @Sarkozycestfini et @DehorsSarkozy. D'où levée de boucliers, cris à la censure, et montée du hashtag #sarkocensure dans les trending topics français. Comme d'habitude, Twitter a commencé par se tenir à un silence dérangeant, avant de répondre aux sollicitations de Kaboul.fr, le site parodique qui gère depuis 2010 @_NicolasSarkozy et le tout aussi parodique @francoisholland.

L'association Internet sans frontières publie la réponse argumentée de Twitter sur son site. Deux procédures peuvent permettre de mettre un compte hors-jeu sur Twitter. Lire les réactions à cet article. Pourquoi Twitter censure-t-il des comptes parodiant Sarkozy ? C’est la controverse de « twittos » ce dimanche : la sphère francophone du réseau social s’interroge sur la disparition de plusieurs compte parodiques sur Nicolas Sarkozy.

Pourquoi Twitter censure-t-il des comptes parodiant Sarkozy ?

Mécaniquement, le « hashtag » (ou mot-clé) #SarkoCensure est vite devenu le deuxième plus populaire en France. L’association Internet Sans Frontières a dénoncé une « évidente censure » de quatre comptes par le « plus gros réseau social de micro-blogging » : « Le point commun de ces comptes est leur caractère parodique et caricatural de la campagne présidentielle du Président sortant Nicolas Sarkozy. » Hadopi : la répression, oui, mais à très bas débit.

(Dessin : Louison) La Hadopi était censée lutter contre le téléchargement illégal.

Hadopi : la répression, oui, mais à très bas débit

Le système Hadopi devant la justice. Hadopi, une autorité en matière de boulettes. Commotion, le projet d'un Internet hors de tout contrôle. Ah bon, blogueur, c’est un métier? 2012 : appel à contributions pour la politique numérique de Hollande. Fleur Pellerin, chargée du pôle « société et économie numérique » au sein de l’équipe de campagne de François Hollande, lance sur Rue89 un appel à contributions pour aider à définir le volet numérique du programme du candidat socialiste à l’élection présidentielle.

2012 : appel à contributions pour la politique numérique de Hollande

François Hollande, au soir du premier tour de la primaire PS, le 9 octobre 2011, Solférino, Paris (Audrey Cerdan/Rue89) Le numérique ne se résume pas une « thématique » appelant un traitement politique. C’est une révolution totale, qui agit de manière « pervasive », c’est-à-dire par sa capacité à se diffuser dans nos vies et dans chaque pan de notre société.

Individus, collectivités, entreprises, chacun est amené à prendre part à ce nouvel âge. Noms de domaine sensibles : l'AFNIC devra cafter. Le décret d'application de la loi du 22 mai 2011, portant sur la modification de l'attribution de certains noms de domaine en .fr est paru hier au Journal officiel.

Noms de domaine sensibles : l'AFNIC devra cafter

Il charge l'AFNIC, l'association qui attribue les noms de domaine en .fr, d'une nouvelle mission, consécutive à la supression en octobre d'un article de loi par le Conseil constitutionnel. Internet contre le G8 : « Aidez-nous à garder Internet libre » Zoom : les dictateurs toujours aussi effrayés par la souris. Justice : amende et cachot pour l'équipage de Pirate Bay. Il fallait faire peur, frapper un grand coup et dissuader les potentiels imitateurs : The Pirate Bay, l'emblématique site suédois (du moins créé en Suède...), a subi un grand coup aujourd'hui.

Justice : amende et cachot pour l'équipage de Pirate Bay

Du moins à première vue. Car en réalité, le site va très bien, tourne toujours, et n'est pas près de lever l'ancre, a priori jetée du côté des Seychelles pour d'évidentes raisons de discrétion. Mais si The Pirate Bay vogue toujours, ses créateurs et associés (qui n'ont plus aucun lien avec le site désormais) viennent d'être condamnés en appel à des peines de prison et d'importantes amendes pour violation de droits d'auteur. Peter Sunde (alias brokep), Fredrik Neij (alias TIAMO), Gottfrid Svartholm (alias anakata)et Carl Lundström (alias lui-même) avaient été condamnés en avril dernier à une amende de 905000 dollars (environ 684000 euros) par personne et un an de prison.

Facebook

Wikileaks. On n'est pas doués. Neutralité. Hadopi. Filtrage. Identité sur internet. L'Internet tunisien en Ammar. A l'approche des élections municipales du 9 mai, Ammar fait claquer ses grands ciseaux avec un acharnement spectaculaire.

L'Internet tunisien en Ammar

Les sites Internet tombent les uns après les autres : d'abord des blogs, puis des sites d'actualité, des médias nationaux et étrangers, et enfin des plateformes de partage de photos ou de vidéos. Méchant internet. « Démineurs » : et boum, les pirates. La con. Maître Tordjman vs Maître Lemaignen.

La con

Analyse de wikileaks. Julian Assange, un Australien dégingandé d’une quarantaine d’années, joue avec le feu. Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, vit à moitié caché. Gêné par la mise en ligne de documents confidentiels sur WikiLeaks, le Pentagone veut entendre Assange, qui reste sur ses gardes. Il avait déjà le nom et la tête d’angelot d’un héros de roman d’espionnage, il en goûte désormais le mode de vie.

L’Australien Julian Assange, ex-hacker, fondateur du site d’information WikiLeaks qui encourage les fuites de documents confidentiels, vit dans l’ombre depuis plusieurs semaines.